• Accueil
  • > Recherche : mots font maux

Résultats de votre recherche

L’inconnu………..

Posté par canelle49 le 28 avril 2013

Fût un jour, il y a fort longtemps, un inconnu du grand public, me fit don,de sa plume.

Parfois nous croisons des êtres que nous voudrions réels, pourtant, ils restent des rêves. L’ombre de l’inconnu a si souvent sondé mon coeur en tarissant mes larmes. Le rêve est parfois bien plus beau que la réalité et croiser nos mots et nos maux, a donné un sens à mon envie d’écrire. Je ne pouvais laisser cette plume endormie dans le fond de mon âme, voilà pourquoi je la dévoile au grand jour sur cette page endormie, depuis bien trop longtemps !

A toi, celui qui sera, je l’espère, un écrivain connu, je rêve de voir ta plume aux devantures de toutes les librairies de France et de Navarre, je pourrai dire, je le connais, dans mes rêves les plus fous, il était déjà cet écrivain célèbre ! Tu resteras un inconnu pour tous, ici, moi seule, sait qui tu es, et pourquoi j’ai tant de bonheur de connaitre un être tel que toi!  Merci pour ce petit poème que je n’ai pas voulu laisser endormi au fond de l’oubli !

Petite feuille charnelle

J’ai ouvert timidement le carnet qui, tel un corsage dévoile ton charme.

Te voici offerte, coquine à l’impudeur subtile !

Je redécouvre ta sensualité comme si c’était la première fois.

Ton grain frémit au contact de ma plume.

Dans une volupté suprême une encre violette se libère.

Elle se déverse entre tes grains excités.

Témoins de nos ébats, demeurent quelques phrases.

Puis je ferme à regret ce carnet, couvrant ce corps de nouveau sage……

Publié dans page de vie | 18 Commentaires »

Les mots, qui souvent, font les maux

Posté par canelle49 le 26 mai 2012

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Ouvre ton coeur, ne laisse pas la rancoeur t’emporter dans le tourbillon de la haine.

 

On a tous eu notre lot de chagrin dans la vie, personne n’en est le détenteur exclusif, oui, je sais, lorsqu’on est mal, on ne peut pas voir les autres. On se replie sur soi-même et plus rien de ce qui peut se passer autour de nous n’a d’importance.

 

Pourtant, tu savais que cette histoire virtuelle ne faisait pas le poids face à ce que l’on peut vivre dans la vie réelle.

 Hommes et femmes qui ont confondu l’amour des mots avec l’amour pour une personne devraient être prudents et ne plus se laisser emporter par la finesse et la poésie des mots.

 Je sais de quoi je parle, j’ai eu cette faiblesse d’avoir des sentiments virtuels et rien de bon n’est sorti de cet amour des mots.

 Il a fallu qu’un jour, je rencontre celui qui n’avait pas les mots, mais qui a les actes d’amour, dont toutes femmes rêvent et j’ai si souvent écrit que les actes étaient bien plus importants que les mots, sans même savoir qu’un jour, je rencontrerai celui qui vient de me donner raison.

 Tant de belles histoires virtuelles vont droit dans le mur et font que la souffrance est dans tous ces êtres qui vivent cela au travers du net, qui n’est pas toujours net, hélas.

 L’expérience du net ne remplacera jamais l’expérience de la vie, même si c’est grâce à la toile que j’ai fait de bonnes et moins bonnes expériences, si parfois j’ai été contre le net, j’ai bien vite remarqué qu’il reflétait la vie réelle. Il avait un seul avantage sur la vie réelle, c’est que l’on pouvait se rendre compte bien plus vite de la vilénie de ce monde, mais on pouvait aussi se rendre compte de la bonté de toutes celles et ceux que l’on rencontrait sur internet .

 J’ai vécu mes plus belles rencontres grâce à unblog.fr et aussi les pires, mais heureusement, les pires n’étaient pas nombreuses, les belles personnes sont toujours là dans ce petit monde qui n’a rien à envier à la vie réelle.

 J’ai fait une des plus belles rencontres de ma vie, en amitié, avec notre Fanette que j’ai eu la chance de rencontrer dans la réalité,  elle est bien telle que sur le net. Une belle et merveilleuse rencontre qui ne va pas rester unique.

 Puis, il y a tous ces blogeurs au grand coeur, comme Jean-Jacques, Claude et Jean-Claude, de belle rencontres virtuelles et amicales, c’est toujours pour moi un immense bonheur d’aller chaque jour leur faire un petit coucou sur leur blog.

 Je n’oublie pas non plus toutes ces merveilleuses blogueuses que sont: Binicaise, Anne, Anne souvenirs, Babeth, Béa,Biarnes, Brigitte, Christina, Fanette, Helene, Isabelle, Ismeralda, Lina Carmen, Lorette, Lyly, Mamietitine, Marie-Pierre, Mel, Michèle, Michelle, Missnature, Monique (maman de Fabien,) Monique douceur, Sandra, Tân et notre petite dernière, Violette, lorsque je ne suis pas présente sur mon PC, je me réjouis toujours de les retrouver. Ah! il ne faut pas que j’oublie notre benjamine, la petite Aurore,  fille d’Ismeralda.   

Lorsque j’ai osé me lancer dans ce monde bloguestre, j’étais dépitée et écoeurée du net et cela m’a permis de revoir ma position sur tout le négatif que je pouvais en penser. Grâce à vous toutes et tous, j’ai compris que le net, n’était pas  » plus pire » ( oui, je sais, pas français, mais je suis suissesse,) :lol:  que la vie réelle. Depuis, j’ai rencontré une personne qui compte beaucoup pour moi sur la toile, comme quoi, on peut rencontrer l’amitié et l’amour sur ici, tout aussi bien que dans la vie.

 Voilà, je voulais simplement rendre attentives les femmes ou hommes qui se laissent prendre le coeur par les mots. Il est facile de dire de beaux mots et croire à travers ceux-ci, que l’on est amoureux (euse) , mais une fois de plus, les mots s’envolent lorsqu’ils font place à la réalité, alors que les actes restent et sont bien plus importants que tous les je t’aime, du monde.

Il suffit d’un regard et d’un geste, pour que je puisse lire,  je t’aime, dans les yeux de celui qui a pris mon coeur.

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans page de vie | 17 Commentaires »

Tristesse

Posté par canelle49 le 31 décembre 2011

Tristesse  27.12.2011-mamietitine1

 

 

 Gif offert par Mamietitine, merci Mamietitine !

 

J’avais préparé un texte de joie et de bonheur, de voeux et d’humour, mais le coeur n’y est pas, je suis désolée, mais nous avons des amis (es)  blogueurs (euses) qui finissent plutôt mal l’année et je ne pouvais pas prendre cela avec légèreté.

J’ai appris hier soir que l’épouse de Jean-Jacques était hospitalisée pour un  micro- AVC, voilà qu’à nouveau ce couple est frappé par la maladie, son épouse est donc hospitalisée. Que la nouvelle année leur apporte le bonheur de retrouver tous les deux la santé, c’est là mon voeux le plus cher.

Puis, je ne peux pas, ne pas penser à notre Fanette qui vient de perdre son chat d’une manière particulièrement cruelle. Deux chiens du voisinage se sont acharnés sur cette pauvre bête et le pauvre Elliot n’a pas pu se défendre. Il est parti au paradis des animaux au grand désespoir de notre Fanette. Je voulais aussi par ces quelques mots lui dire combien mon coeur est triste et combien je pense à elle. 

Voilà comment un texte que l’on prépare, s’en va à la poubelle, mais comment avoir le coeur à rire lorsque des amis sont dans la peine, je n’ai pas pu, mais je vous rassure tout de même, je reviendrai avec humour en 2012, car on peut dire tout ce que l’on veut, mais il n’y a bien une chose qui est importante dans la vie, c’est justement de continuer sa route malgré les écueils qui se mettent en travers de notre chemin et surtout, ne jamais perdre espoir dans des jours meilleurs et garder sa joie de vivre. 

Je vous remercie tous et toutes pour votre fidélité sur mon blog et je vous souhaite une année  remplie de santé, d’amour, d’amitié et de bonheur.

A bientôt !

 

 

 

 

Publié dans page de vie | 17 Commentaires »

Un auteur de talent

Posté par canelle49 le 19 août 2011

Un auteur de talent hotcandice_amiti%C3%A9_virtuelle4pp2jr 

Je n’ai pas souvent demandé de l’aide. Ce matin j’ai besoin de vous tous et toutes pour encourager notre ami, blogueur, Jean-Jacques, qui est à nouveau hospitalisé. Je ne vais pas entrer dans les détails de sa maladie, mais il aura besoin de chimio et cela veut bien dire ce que cela veut dire. Du courage il en a, mais je voudrais que tous et toutes alliez lui laisser un petit message d’encouragement sur son blog.

Pour ceux et celles qui ne le connaîtraient pas encore, je fais un petit condensé de ce que peut être sa plume.  JJ est écrivain né, il va vous faire entrer dans un monde merveilleux de conteur sans pareil. Son humour fera que vos rires ne pourront être contenus, tantôt il va vous émouvoir et vous aurez le coeur au bord des larmes; mais vous ne serez jamais déçu, cela je vous l’assure.

JJ est une merveilleuse plume, il sait nous emmener dans le passé avec tendresse, humour et le charme de sa plume va vous emporter dans une valse de sentiments bien armés pour vous faire ressentir  jusque dans vos tripes ce que vous allez lire.

JJ a une carrière devant lui, une carrière d’écrivain ou de scénariste, il n’a rien à envier à Audiart et compagnie. Je n’exagère pas en vous disant cela, allez-y voir vous-même. Vous entrerez dans un univers « bloguestre » plume au vent, il sait si bien danser avec les mots.

JJ tes maux ne seront plus que souvenirs dans peu de temps, que tes mots effacent tes maux pour notre plus grande joie et notre plus grand bonheur. Ce monde de l’écriture va t’ouvrir ses portes, il ne peut en être autrement. Tu dois, que dis-je, tu ne peux pas ne pas écrire un bouquin qui deviendra un bestseller et j’y crois. Une plume comme la tienne, ne peut pas rester lettre morte………………..

A vous toutes et tous mes amis je vous demande de lui faire un petit coucou et de lui laisser un petit message. Vous allez entrer dans un monde dont vous ne soupçonnez pas un instant l’impact, si vous le lisez cela laissera dans vos coeurs et vos âmes des traces indélébiles. Merci pour lui, merci à vous d’ouvrir la porte de son blog, je suis certaine qu’il il va vous enchanter.

Que Dieu vous garde toi et ton épouse………….

Un clic ici et vous vous retrouverez dans le monde de JJ.

Publié dans page de vie | 8 Commentaires »

Coulis de mots, recueil de Lorette

Posté par canelle49 le 18 août 2011

 coulis--

 Un coulis de  mots, elle a jonglé avec les mots de bien belle façon. Notre « blogueuse » Lorette a édité son recueil de poèmes. Je vous le conseille, ses mots sont aphrodisiaques et emplis de tendresse.

Je vous offre un de ses poèmes. J’espère qu’elle ne m’en voudra pas de vous avoir dévoilé une partie de son merveilleux recueil.

Lorette tu as mis ta vie dans ces poèmes, une vie qui ne t’a pas fait de cadeau, mais une vie de battante ne peux que devenir plus belle. C’est tout ce que je te souhaite, déjà tu as pu mettre ton projet à exécution, malgré la maladie tu as eu ce merveilleux courage de ne pas baisser les bras. Bravo ma Lorette, ton combat de chaque jour sera un jour couronné par ta victoire.

Je te laisse la parole…………….

Pour dire le temps qui nous chagrine,

Pour dire le deuil qui assassine,

Ecrire les mots tout noirs qui mènent

Aux chemins de peine

Pour dire les plumes d’anges des cieux,

Pour dire la lumière des dieux,

Ecrire les mots tout blancs du bonheur

Inondant le monde de couleurs.

Pour dire…ne jamais cesser d’écrire

Quel bel hommage tu fais là à l’écriture, cet écriture qui guérit de tant de maux, les mots sont là pour guérir les maux. Les mots qui s’accouplent avec le parchemin deviennent des phrases, des contes, des poèmes, des souvenirs que l’on ose par l’écriture, relire encore et encore. Ecrire est un bonheur de se laisser emporter à ouvrir nos âmes, sans peur, certes avec pudeur, mais sans jamais se lasser. Pour vivre, ne jamais cesser d’écrire !

Merci ma Lorette d’avoir osé aller dans ce projet qui va nous permettre de te découvrir mieux.

Publié dans page de vie | 8 Commentaires »

123
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog