Résultats de votre recherche

Que le chemin fut long

Posté par canelle49 le 13 août 2013

Que le chemin fut long photos-iphone-018

Grâce à tous vos gentils commentaires, je reviens me délecter des mots de notre chère langue Française.

Parfois il faut un long chemin pour surnager à la surface de l’océan, se laisser couler est tentant lorsqu’on est épuisé et puis, l’instinct de survie est là et plus fort que tout, alors on avance tant bien que mal dans ce monde qui n’est que questions, sans réponses.

On a beau se demander pourquoi, mais pourquoi cela m’arrive à moi ? Jamais les réponses ne viennent et finalement c’est tant mieux, à quoi bon vouloir comprendre à tout prix la face cachée de la lune………..

Dans les méandres de la vie il n’est pas rare de rencontrer les mauvaises personnes, mais finalement , elles nous offrent, sans le savoir, la force de comprendre que tout le monde n’est pas beau et gentil. Naïveté, des naïvetés, tu m’as souvent desservie, mais grâce aux leçons de vie, j’ai grandi et tu ne pourras jamais plus m’atteindre.

Au lendemain des jours heureux viennent s’additionner les jours chagrin qu’on doit tous traverser un jour ou l’autre. Ne sachant pas comment faire pour ne pas risquer de trébucher sur la montagne de chagrin qui nous atteint parfois sans prévenir, j’ai décidé de ne pas la contourner,  j’ai décidé de la gravir et c’est ce que j’ai fait, ne pas fuir, mais lui faire front et prendre la décision de la vaincre.

L’ascension fut difficile et pénible, mais à chaque pas, je sentais que la délivrance serait au sommet. Je pensais ne jamais  y arriver, il fallait que je gagne cette bataille, je devais arriver tout là-haut, car, là-haut, il y avait la victoire de voir  le monde sous un jour meilleur. Pour ne pas reculer je n’ai jamais regardé derrière moi, j’ai avancé encore et encore, jusqu’à en être épuisée. On m’a soutenue dans mon escalade, tous avaient dans le regard un message que je pouvais lire, tu n’es pas seule devant ce monstre que tu désires vaincre, alors fonce et reviens-nous victorieuse.

Puis, le temps, pour une fois, m’a donné la force de gravir à mon rythme la falaise du renouveau, le temps m’a offert un coeur prêt à conquérir le monde, alors, demain, sera un nouveau challenge et une nouvelle vie que je veux mienne, je ne laisserai jamais plus personne prendre ma vie et la piétiner sans aucun remords, que dis-je, aujourd’hui déjà je sais que j’ai gagné le pouvoir de dire, NON !

« L’amour ne tue pas l’amour, mais les hommes tuent l’amour. »

Publié dans page de vie | 7 Commentaires »

L’amour rend idiote, l’humour un peu moins !

Posté par canelle49 le 20 mai 2013

L'amour rend idiote, l'humour un peu moins ! blaireau_07

Le blaireau

 

 

Pas celui qui sent mauvais, pire encore, l’animal, lui, sait nous faire fuire par son odeur ! Le blaireau, vous savez, celui qui est sur deux jambes et duquel ont dit que son cerveau se trouve entre ses deux jambes !

Alors lui, il commence par être charmant et rempli d’attentions pour la femme que vous êtes, puis il vous offre, non pas des fleurs, mais un repas au restaurant, si possible bien arrosé, des fois que l’alcool vous aiderait à passer le premier soir à la casserole.

Ensuite, si vous êtes du style, pas le premier soir, alors il revient à la charge, mais cette fois fait en sorte de se faire inviter chez vous ou vous recevoir chez lui. Si vous avez une attirance certaine pour ce blaireau et bien vous mettez les petits plats dans les grands, on ne sait jamais, si pour une fois vous pouviez en retenir un, non pas par le sexe, mais bien par l’estomac.

Vous, encore méfiante, ne cédez toujours pas, alors il va user de ruses bien masculines, il va vous faire une déclaration d’amour, vous êtes la plus belle, il a tout de suite craqué sur vous, et, et, et, non, il n’oserait pas, et bien si, il ose, le verbe aimer vient tout à coup vous faire fondre comme neige au soleil.

Il a gagné votre coeur et là, il sait, le blaireau, que dans peu de temps vous allez lui donner ce pour quoi il a tant patienté !

Vous vous dites que cette fois c’est le bon et que vous ne risquez plus qu’au petit matin il se barre sans même vous dire quand il veut vous revoir !

Et bien non, au petit matin, le blaireau, ne sait plus où, se mettre, car en fait, ce qu’il voulait, il l’a obtenu, vous ne l’intéressez plus , alors, vaguement, il vous dit:< merci pour cette charmante soirée, à bientôt> et il vous tourne le dos. Dire qu’en plus ce blaireau ne vous a même pas donné de plaisir et que vous, idiotes, (j’en fais partie) vous vous êtes forcée à faire semblant parce que votre coeur était déjà pris par ce blaireau !

Moralité: mieux vaut rencontrer un blaireau qui pue, et vous fera fuir avant de céder, que de rencontrer un blaireau qui sent bon et vous amènera là, où il veut, sans autre forme de procès !

Messieurs, à lire avec humour, sans rancune !

Publié dans page de vie | 9 Commentaires »

Absence

Posté par canelle49 le 12 mai 2013

Absence photos-iphone-090

 

 

 

Parfois, dans la vie, on n’a guère de choix et si je vous semble absente un peu trop souvent, je ne vous oublie pas. Je vous dois tout de même une explication, j’ai repris pour quelques mois une activité afin de venir au secours d’une amie qui a une fiduciaire et qui se bat contre le temps pour remplir les déclarations d’impôts de ses clients. Moi qui déteste les chiffres, je suis servie.

Ce monde de calcul et de compréhension du pourquoi, du comment on peut avoir une plus grande déduction sur ses impôts, fait que le soir, j’ai l’impression que je n’ai plus de cerveau ou en tous les cas, il ne veut plus fonctionner….

Pourtant, lorsque je reviens et que j’apprends par JJ que la mort a emporté un des nôtres, cela me dit, une fois de plus que rien dans ce monde n’a d’importance, que rien n’est grave, sinon la mort. On a beau savoir que nous sommes tous de passage sur cette terre, cela n’est pas un fait qui peut nous faire accepter la mort ! Que la paix soit avec toi F…..même si je ne te connaissais pas, j’ai une pensée pour toi et pour ta famille.

Nous avons tous et toutes trouvés dans ce petit monde bloguestre de l’amitié et du partage qui, parfois, est bien plus fort que dans la vie réelle. Pour tout ce que l’on peut vivre ici je voulais vous remercier de votre patience et pour tous ceux et celles qui m’écrivent des messages privés je voulais leur dire merci d’être présents dans mon quotidien et de me laisser un peu de vous au travers de vos messages.

Dans ce monde irréel, pour certains, qui ne comprennent pas qu’on puisse s’attacher à des gens virtuels, je réponds souvent que laisser son coeur parler dans la réalité ou dans le virtuel, n’est pas différent. Soit on a un coeur, soit pas, que cela soit dans ce monde, ou dans l’autre, qu’est-ce que cela change ?   

Le coeur a ses raison que la raison ne connait pas et devrait-on trouver une raison d’aimer les gens pour en accepter de comprendre pourquoi on s’attache avec amour à tous ceux qui font partie de ce petit monde ? Il n’y a pas d’explication à trouver pour dire que dans un coeur il y a de la place pour tous et que cela soit virtuel ou réel, c’est un fait qui ne souffre pas de devoir s’expliquer pour être compris !

 

 

 

Publié dans page de vie | 9 Commentaires »

Carnaval

Posté par canelle49 le 9 février 2013

Carnaval carnaval3_news624

Le carnaval a commencé hier soir et les cloches sont entrées dans le village pour nous dire, sortez de chez vous et venez-vous amuser, mais attention aux peluches,  mi-hommes, mi-bêtes qui terrorisent la population !

Les confettis vont virevolter dans l’espace pour retomber au sol et nous  emmener dans la danse des trompettes et tambours.

Le carnaval d’Evolène est connu loin à la ronde et remporte un franc succès chaque année. La rue est noire de monde et si on a du mal à reconnaitre ses amis bien cachés sous leur masque ce n’est que du bonheur le dimanche après la messe de voir qui est qui, puisque c’est l’heure de se montrer et d’enlever les masques. Moment que tout le monde attend avec impatience !

La vie est un carnaval et lorsque les masques tombent on est tellement surpris de n’avoir pas vu qui se cachait en réalité derrière des mots aimables et gentils jusqu’au jour où, un petit rouage vient mettre une fausse note qui ne plait pas au maestro, alors là, les musiciens laissent échapper les fausses notes, j’appelle cela les notes de la colère qui font mal non seulement aux oreilles, mais mal au coeur de n’avoir pas été compris. L’humour une fois de plus est fait pour les gens qui peuvent le comprendre et il y a en a qui ne comprenne pas l’humour et qui se vexe pour des peccadilles, sans intérêt.

Chacun sa route, chacun son chemin, passe le message à ton voisin, dit la chanson, alors passons notre chemin……………

Il y aura encore des erreurs de jugement dans ce monde et je n’y participerai jamais, juger une personne que l’on connaît à peine n’est pas fait pour ne pas me faire réagir, je n’aime pas l’injustice et l’intolérance, on peut toujours s’expliquer de façon calme et posée et ne pas crier…….. va voir ailleurs, si tu n’es pas contente……………..

Les limites du respect de la personne ont été franchies, c’est très triste et cela fait mal, même si je sais que dans la vie ce genre de personne existe, je crois et croirais encore que personne n’est  jamais vraiment méchant, il y a toujours du bon dans chaque être humain, il suffit parfois de creuser un peu pour voir apparaître un coeur qui bat en chacun et si chacun pouvait franchir ce pas, avant de juger, ce serait merveilleux.

La colère est mauvaise conseillère, sous le sceau de la colère, des personnes pourtant certainement gentilles, peuvent basculer dans la méchanceté gratuite et c’est bien regrettable !

L’amitié est fragile et j’ai souvent remarqué que les personnes qu’on aide le plus, à la première occasion, vous tournent le dos, une leçon de plus à retenir !

Pour toi que j’aime et qui m’a prouvé depuis que je te connais combien ton coeur est immense et que ta franchise ne peut faire peur qu’aux gens qui ne le sont pas !

 

 

 

 

 

Publié dans page de vie | 8 Commentaires »

Par petit bout !

Posté par canelle49 le 6 février 2013

Image de prévisualisation YouTube

Ah! que cela fait du bien ce fou rire de Madame Taubira qui a  mis un petit bout d’humanité dans ce long débat sur la loi sur le mariage pour tous !

C’est à l’heure où, les Anglais acceptent le mariage pour tous que l’on peut se dire qu’on se trompe totalement sur le regard qu’on a de la France. Pour moi, la France était le pays le plus libre d’Europe, le pays le plus moderne et novateur et voilà que lorsque je regarde l’assemblée nationale je vois des hommes qui sont tellement haineux dans leurs propos que je me demande si la politique c’est cette image de haine ? Peut-on encore raisonner intelligemment et ne pas avoir dans son discours des rancoeurs selon qu’on est de droite ou de gauche et qui n’ont rien  à faire dans une telle assemblée qui peut ressembler parfois à une cour d’école !

On peut être pour ou contre, là n’est pas le problème, mais l’étroitesse d’esprit tellement virulente de la part de certains politiciens me laisse sans voix ! 

Alors merci Madame Taubira de relever le débat et d’avoir permis à la Suissesse que je suis, de voir que la France  ce n’est pas ces vieux politiciens sans humour, mais c’est aussi une femme comme vous, qui savez nous réconcilier avec la politique !

Merci de m’avoir démontré que la politique c’est autre chose que les discours haineux de certains, merci de m’avoir offert ce merveilleux moment de rire et surtout merci de me démontrer combien votre intelligence et votre facilité de déclamer, sans lire une note, fait de vous une politicienne dont l’intelligence du coeur et de l’esprit me subjugue et me conforte dans l’idée que la politique c’est ce que vous nous démontrez, la politique du coeur et de la justice pour tous !

 

 

Publié dans page de vie | 5 Commentaires »

123456...41
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog