• Accueil
  • > Recherche : image belle isabelle

Résultats de votre recherche

Isabelle, belle, dans ton coeur et ton âme……….

Posté par canelle49 le 15 juin 2011

voir l'image en taille réelle 

Ce matin je désire laisser la parole à cette blogueuse qui lutte contre la maladie et qui m’a laissé un commentaire que je désire vous faire partager. Son commentaire m’a émue et je ne pouvais pas laisser ce commentaire caché.

isabelled.monalisa a dit:
14 juin 2011 à 13:13

Bonjour Hélène,

Je suis très très émue et touchée par ton texte, j’en pleure.
Oui si ma fille acceptait de lire cela et après qu’elle me parle au tél car elle a bien comprit tes mots, chose dont je ne doute absolument pas sauf si elle est dans un moment de mauvais et qu’elle si refuse complètement en restant dans sa carapace. Mais que faire pour qu’elle sorte de cette état qui n’est pas elle ?
Je ne sais comment de remercier toi pour ce texte, il n’y a pas de mots.
Et vous qui avez laisser des coms, il serait bien aussi qu’elle les lisent et peut être que oui j’arriverais si elle change de ne pas laisser la nature m’emporter mais continuer mon combat; Si je ne le fais pas, de toute façon je sais que mon temps sera compté car en une semaine je me retrouve en isolement pour une aplasie donc je ne me fais pas d’illusions et pourquoi me prescrire déjà de la morphine alors que je n’en prends pas l’ordonnance du professeur est pour un mois, et il m’a dit :”prenez la dose que vous voulez, mais ne souffrez pas.”
Encore un grand merci, je ne voudrais pas partir d’une chambre d’hôpital mais chez moi dans mon lit voilà mon souhait actuel;
Je t’embrasse
isabelle

Merci Isabelle pour tout ce que tu nous donnes, merci de prendre encore du temps malgré ton combat de nous offrir tes mots, ils sont précieux, car tu nous offres une merveilleuse leçon de vie que jamais nous ne pourrions connaître sans tes mots et ton courage de venir encore nous lire et tellement nous donner.

Merci Isabelle d’être cette belle personne et d’avoir en toi tellement d’amour pour les autres. Nous nous sommes parlé deux fois, grâce à Kathy, qui nous a gentiment mis en contact et cela restera à jamais gravé en moi.

Tu as trouvé ce petit élan encore pour combattre, tu as encore su donner de l’amour aux tiens en leur offrant encore tes souffrances. Tu as su nous démontrer que tu es une maman courageuse. Isabelle je suis fière de connaitre une personne telle que toi !

voir l'image en taille réelle

 

 

Publié dans page de vie | 14 Commentaires »

Y croire encore

Posté par canelle49 le 8 avril 2011

 voir l'image en taille réelle

Purée de petits pois cassés. Une expression que j’entends parfois, celle qui le dit se reconnaîtra et ce matin j’ai envie de lui secouer les puces, des expressions dans nos vies nous en avons tous et parfois j’ai envie de hurler quand je vois une amie qui n’a plus aucun espoir et qui se laisse à penser que pour elle la vie n’a plus beaucoup de sens et j’ai envie de lui crier, stop, regarde autour de toi et vois le bonheur que tu as dans ta vie, ne regarde plus le passé ou plutôt regarde-le avec sérénité et dis-toi que tout ce qui arrive dans une vie n’est pas le fruit du hasard et que si tu positives le soleil brillera encore et ton cœur renaîtra à l’amour.


Est-ce, l’essentiel de la vie, l’amour ? Oui certes, mais l’amour est partout si on sait regarder avec son cœur, l’amour est dans la nature qui nous offre chaque année le renouveau, l’amour est dans les animaux qui savent nous donner tellement de tendresse, l’amour est dans notre famille, l’amour est dans nos amis et amies, oui voilà, je sais, on a besoin de plus, mais comment laisser entrer un jour dans notre cœur l’amour, celui qui est fait de complicité, de tendresse, de compréhension, cet amour que tout être humain désire dans sa vie si on ferme son cœur et on n’y croit plus.


Le chemin du destin ne met pas toujours les bonnes personnes sur notre parcours, alors que faire ? Continuer à se morfondre et devenir si négative que personne, jamais, n’aura un regard sur nous ? Non et non, qui a envie de faire un pas dans la direction d’un visage sans sourire, d’un visage qui démontre que le désespoir nous sert de masque et que rien ne pourra faire qu’on ait envie de se sortir de ses problèmes, je suis persuadée que d’avoir en nous ce négatif ne fera pas qu’un jour on se sorte de cette tristesse, bien au contraire, croire, même à l’impossible, peut devenir possible, on se casse tous un jour le nez en tombant sur les aléas de la vie et alors, il faut se relever et savoir regarder au-delà de l’horizon, regarder tous ceux qui souffrent et se dire que dans la vie le plus beau cadeau de Dieu est la santé, quand on a la santé on peut tout, on n’a pas le droit de baisser les bras.


Je pense, ce matin, à cette petite bonne femme qui nous donne des leçons de vie chaque jour, cette petite Mel, si souriante, qui a tellement d’humour malgré sa maladie et toutes les autres, comme Isabelle, Lorette et toutes celles que je ne connais pas, mais qui luttent chaque jour pour la vie, essayons de ne pas être négatives et croyons au bonheur quand on croise toutes ces personnes qui luttent chaque seconde pour leur vie, on n’a pas le droit de baisser les bras.

Alors, toi mon amie, oui toi, je sais que tu vas te reconnaître, ne laisse pas ton âme se recroqueviller dans tes pensées et crois-moi ce qui n’a pas pu être hier, le sera peut-être demain, je peux t’assurer qu’on guérit d’un amour déçu, un matin on se réveille et le héros, est devenu un être normal, avec ses défauts et ses qualités et c’est les yeux bien ouverts que l’on se rend compte de la chance qu’on a eut de ne pas tomber dans les griffes d’un bellâtre qui nous aurait cassé à coup sûr, je t’assure que demain ne sera pas comme hier et surtout ne jamais donner tes larmes si précieuses à celui ou celle qui ne les méritent pas, alors tu verras comme tout peut recommencer, la vie est un éternel recommencement, mais pour cela il faut laisser ton âme et ton cœur, avoir encore une chance de vivre l’amour et ce n’est pas en te mettant dans la tête que plus rien n’est possible, que cela va arriver un jour, laisse la porte de ton cœur, ouverte, tu ne sais pas quand l’amour s’y invite !


Oui, on peut souffrir, qui n’a pas connu la souffrance, celle qui nous prend le cœur et nous enserre la poitrine, celle qui nous donne des bleus à l’âme et qui nous étouffe tant elle est présente, les larmes sont là pour nous offrir la guérison, un jour nous n’avons plus besoin de laisser couler nos larmes pour guérir, car nous sommes guéris et de cela j’en suis certaine, car qui n’a pas connu un jour ce mal de l’amour et tous ceux et celles qui en ont guéri savent que c’est possible et je sais que c’est possible, puisque j’ai guéri, tu peux guérir aussi………………

Publié dans page de vie | 12 Commentaires »

Pour vous

Posté par canelle49 le 30 décembre 2010

 voir l'image en taille réelle

Ce matin je voulais vous dire merci pour vos gentils messages d’anniversaire et j’en profite pour vous casser en peu les pieds avec un texte en peu long ce matin, mais tant pis, je ne voulais, oublier personne !

Jean-Claude, mon premier blogueur et je vois que cela va faire en 2011 deux ans que je te suis de près et tout cela pour avoir vu sur la page principale d’un blog.fr  » les femmes au volant » si j’ai bonne mémoire et là je me suis dit ah!  Encore un mec qui va critiquer les femmes au volant, c’est pour moi cela, je vais vite lui répondre (sourire) il ne va pas être déçu du voyage et j’ai commencé à lire et là j’ai souri, comme ce mec avait de l’humour et comme il écrivait bien, je l’ai soupçonné un instant d’être journaliste, alors depuis ce fameux jour je suis restée fidèle au premier blog que j’ai visité sitôt avoir osé faire le mien et jamais je n’ai été déçue de cette écriture « grünienne » qui n’a pas son pareil.

Puis, si ma mémoire est bonne, peu après Jean-Claude, je suis arrivée sur un blog qui m’a fait sourire, rire, parfois pleurer, mais derrière cette plume se cachait une nana pas triste, qui nous contait de si belle manière ses petites aventures de la vie et j’ai aimé aussi sa plume, elle était très différente, elle avait aussi cette petite pointe d’humour que j’aime et j’ai par la suite eu le bonheur de lui faire un petit texte et oui c’est bien elle notre capitaine courageux (Tân) je ne peux pas la dissocier de JC elle est en peu son double en féminin, tiens voilà qu’il me vient une idée oui, je pourrais aussi baptiser son écriture « Tânienne » voilà Tân, tu auras aussi un nom pour définir ton écriture !

Je suis entrée un jour, je ne sais par quel hasard, chez Pierre, le seul canadien dans mes liens, qui a une plume, oh! Comment puis-je décrire sa plume…….. aérienne et remplie d’amour des autres, oui, une plume divine, voilà, j’ai trouvé comment décrire sa plume, son blog, ailes du temps a fait que quand j’ai dû faire un « canelle » bis, de suite m’est venu, air du temps, je savais qu’il ne m’en voudrait pas si je prenais une partie de son titre, car, si lui avait des ailes moi j’avais l’air qui le porterait !

Puis, j’ai rencontré l’incontournable feuille de chou, quand j’ai cliqué sur son blog je me demandais ce qui pouvait bien se cacher derrière cette « feuille de chou » et quel ne fut pas mon étonnement de voir que cela n’avait rien d’une feuille de chou, mais bien d’un blog où la joie et le bonheur d’offrir aux autres faisait la une, chaque jour, depuis, elle est devenue une amie très proche, comme quoi le virtuel n’est pas si virtuel qu’on veut bien le dire, c’est grâce à elle aussi, que j’ai rencontré notre Fanette » international » celle qui ose dire tout haut ce que d’autres pensent tout bas, celle qui prend la défense des plus faibles, celle qui ose ses coups de gueule à la française (sourire) voilà en quelques mots elle est devenue petit à petit aussi une amie de bavardage sur skipe ou au téléphone et je confirme, elle est bien réelle, Hein?

Puis, je suis entré petit à petit sur d’autres blogs, grâce encore à cette bonne fée Feuille de Chou, qui m’a offert le bonheur de faire connaissance avec notre Jacotte, Fabienne et Mamietitine, de belles personnes aux coeurs blessés et qui nous offrent une belle leçon de vie, je suis arrivée aussi un jour sur le blog de Monique, la maman de Fabien, qui avait dans le coeur le même chagrin et je me souviens combien j’ai dû attendre en peu pour oser laisser mon premier commentaire sur ces blogs, car, que dire à une maman si profondément blessée, comment lui offrir des mots quand on sait ce que peut être dérisoire tous ces mots, puis un jour j’ai osé franchir le pas et j’en suis très heureuse, car même si je ne peux rien pour les aider, je peux leur montrer que je suis là et que je pense à elles, merci à vous toutes d’être ces belles personnes.

Puis j’ai été confrontée avec la dure réalité de la vie, confrontée à la maladie en entrant sur le blog d’Isabelle qui se bat avec tant de courage et de volonté et qui une fois encore, grâce à notre feuille de chou, j’ai eu la chance de faire sa connaissance en peu plus, grâce au miracle de la technologie qui s’appelle le téléphone et msn et j’ai poussé la porte de Mel qui nous offre toute sa fraîcheur et sa joie de vivre malgré la maladie, j’ai aussi pu ouvrir la porte d’une fée qui elle aussi se bat contre la maladie, Lorette aime les couleurs et les rêves, elle nous fait entrer dans un monde de mots et d’images merveilleuses, merci à vous trois de nous donner tant d’espoir et de nous démontrer combien tout ce qui n’est pas la santé est bien dérisoires.

Un soir, j’ai poussé la porte d’un blog qui m’a de suite envoûtée par ces pages où ce n’était que contes et belles histoires, je me demandais qui pouvait se cacher derrière une si belle plume et j’ai eu ma réponse très vite, une jeune femme telle une princesse un jour m’est apparue en photo sur msn et j’ai eu le bonheur de faire connaissance de notre petite Sandra, qui elle à son tour m’a fait connaître Lina Carmen qui a elle aussi une très belle plume ainsi que Lyly où j’aime aller me ressourcer et est arrivé notre petite Belge Paty, qui nous offre tellement de fraîcheur et de bonheur avec ces photos d’animaux qu’on en ressort avec de la joie dans le coeur, puis j’ai poussé la porte du blog de Cilou et là je ne voyais que peu, si ce n’est pas de commentaires, je me suis dit, non, ce n’est pas possible que cette blogueuse ne soit pas plus lue, sa plume est si belle, je l’ai mise très vite dans mes liens pour ne pas risquer de la perdre, je suis heureuse de voir maintenant qu’elle a des lecteurs assidus! Je crois que grâce aussi à Sandra j’ai pu me retrouver sur le blog de Béatricéa un enchantement, des poèmes, des contes et des images merveilleuses, elle aussi nous offres des instants de bien-être quand nous allons dans son monde, puis Josy qui est souvent en peu triste, mais qui sait nous conter aussi ses aventures de chaque jour avec humour !

Est venu le temps où grâce à une autre blogueuse, dont je tairai le nom, je suis allée voir un petit pinson déplumé qui, ma foi, avait certainement été déplumé pour écrire de si belle plume sur le papier, depuis j’y suis restée fidèle.

J’ai honte je ne sais plus comment je suis arrivée chez notre Bretonne Jacqueline qui nous offre tellement de belles photos de son jardin que j’aime aussi aller lui faire un petit coucou et je n’oublie pas notre merveilleuse petite Christina qui a la chance aussi d’habiter le plus beau département de France, la Bretagne et qui nous offre elle aussi, de magnifiques photos.

Je ne sais pas comment non plus je suis arrivée sur le blog de ce merveilleux poète qu’est Tony Yves, ce que je sais par contre, c’est que d’aller le lire ne peut que nous faire aimer la poésie, alors pour celles et ceux qui n’ont pas encore fait sa connaissance surtout n’hésitez pas vous ne serez jamais déçu sa plume est là pour vous offrir la tendresse, la poésie qu’il sert de bien belle manière!

Comment oublier JCN, qui nous offre tant de bonnes recettes, de belles histoires, de belles citations et les éphémérides de chaque jour, chez lui aussi « si ce n’est déjà fait » ouvrez sa porte, photoamateur qui nous enchante de son talent de photographe est incontournable foncez et ouvrez grands vos yeux, que des merveilles de photographe, pas si amateur que cela !

Je ne peux pas oublier douceur qui  a changé de blog depuis, mais qui est là encore fidèle au poste et qui  a dû se battre contre la douleur et qui a gagné son combat avec courage et acharnement, elle nous offre de belles réalisations sur son nouveau blog, alors surtout ne laissez pas ce blog sans visite, elle se donne un mal fou pour obtenir toutes ses belles réalisations!

Et puis un matin je vois « le cirque de papi » où, je ne sais plus, mais je ne pouvais que cliquer sur ce cirque et là , j’ai été émerveillée de voir comment cet homme avait gardé précieusement et avec tellement de soin tous ses jouets concernant le cirque que l’on ne peut pas ne pas aller franchir ce monde merveilleux, même l’odeur bien particulière de la sciure et des animaux flotte dans l’air, si, si, je vous assure, je ne suis pas folle, vous verrez bien par vous-même!

Puis il y a Dominique, alors  Dominique c’est une autre histoire, c’est quelqu’un que je connais depuis quelques années et qui fait aussi de belles photos, mais qui n’avait pas de blog, alors je l’ai poussé en peu et le résultat est surprenant, osez franchir son univers vous ne serez pas déçu, puis mon compatriote Jacky que je connais aussi depuis pas mal de temps et qui  n’avait pas de blog, tout comme pour Dom, je l’ai incité à faire un blog, lui qui fait aussi de la photo et qui a une belle plume, il fallait pour moi qu’il fasse un blog et je crois que mes deux protégés se sont bien défendus, leurs blogs sont devenus incontournables, alors je voulais vous dire à tous les deux que je suis fière de vous avoir poussé à faire vos blogs, car le résultat est là, bravo à tous les deux!

Et les petits derniers qui sont arrivés chez moi avant que je n’arrive chez eux, Mâle éduqué qui lui aussi sait faire de sa plume une alliée pour nous offrir de beaux mots et poèmes, je le lis depuis peu, mais ce n’est que du bonheur de le lire, Jean-Jacques qui nous offre de la musique classique et nous conte la vie des grands compositeurs de ce monde, il nous rappelle certains faits historiques, lui aussi je le lis depuis peu,  j’aime me promener sur ces blogs, je n’oublierai pas Anne qui  est venue laisser une trace sur mon blog et grâce à cette trace, mon gps a pu m’emmener chez elle et je ne regrette pas d’avoir pu pousser la porte de son blog, ainsi que Julien ce passionné de « tuning », si vous aimez les belles voitures et les beaux camions, alors mettez le pied sur l’accélérateur et entrez chez lui.

Puis, il y a ceux et celles que je connais en peu moins bien et qui sont Mariuss celui qui fait de la bandes dessinées avec talent, Talengar poète à ses heures comme il dit, Michelle, que je connais depuis peu, mais qui a, je crois, en peu la même sensibilité d’écriture que moi et pour cause, elle a aussi un point commun avec moi qui est bien là, que de capricorne sur nos blogs je vais les compter un jour (sourire), Michelotte, Brigitte, Enriqueta, Fantinette, Mamie Blues et Lylyrose, tous méritent un petit détours pour leur faire un petit coucou, même si vous n’avez que peu de temps, un petit passage fait toujours plaisir, il est vrai que je suis moins présente sur ces blogs n’ayant souvent pas assez de temps pour aller chaque jour, mais de temps en temps on peut aller voir ce qui se passe chez eux, du nouveau il y en a toujours!

Ma terreur maintenant c’est d’avoir oublier quelqu’un, alors si d’aventure c’est le cas osez me le dire que je rectifie au plus vite, merci d’avance, et j’en profite pour vous souhaiter une belle et merveilleuse nouvelle année qui va commencer, que tous vos voeux se réalisent!

Merci pour votre patience à me lire et pour tous vos commentaires qui me vont toujours droit au coeur, je ne veux pas oublier Del qui n’a pas de blog, mais qui est une fidèle lectrice qui demeure dans  un pays que j’aime beaucoup et où je vais régulièrement me ressourcer, merci Del pour ta présence qui me montre que tu es fidèle à mon blog!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans page de vie | 36 Commentaires »

Chanter c’est sa vie, mais pas seulement

Posté par canelle49 le 18 décembre 2010

 voir l'image en taille réelle

Ce matin j’ai envie de vous parler d’un petit personnage qui se promène sur les blogs et qui nous offre toute sa joie, son amour de la vie, sa sincérité, ses rires sur un blog que je dirais incontournable.

J’ai envie de vous conter Mel qui se bat contre une maladie appelée la SEP(sclérose en plaques) et qui pourtant nous offre le sourire et le rire, son humour n’est plus à prouver, je vous assure une petite visite ici et vous saurez qui est cette petite bonne femme qui m’enchante et qui me donne une bien belle leçon de vie.

Elle peut même parler de son combat avec humour elle doit certainement craquer, mais elle a cette pudeur de nous offrir d’elle que le bonheur de vivre, elle a la pudeur de nous offrir sa joie de vivre au travers de ses petit clips qu’elle nous offre de sa voix de sa jeunesse et de sa joie de vivre qui transpire dans ses chansons, incontournable, allez vite, si ce n’est déjà fait lui faire un petit coucou, je vous assure qu’en feuilletant son blog vous en ressortirez grandis par cette leçon de vie qu’elle nous offre.

Puis, elle nous fait découvrir cette maladie qui peut frapper à tout instant n’importe qui, cette maladie qui est bien loin de nous quand nous n’avons pas autour de nous des gens atteint et puis un jour, un seul jour suffit à nous faire plonger dans cette réalité de la SEP, car on vient avec stupeur, d’apprendre qu’un de nos proche en souffre, alors on s’intéresse de plus près à cette maladie et on veut savoir comment cela peut arriver, on sait tout à coup ce que peut représenter cette maladie, on veut en savoir plus tout à coup, cette maladie si loin de nous vient d’entrer dans nos vies, loin elle était et si près tout à coup qu’il faut à tout prix savoir et comprendre, alors commence la recherche de tous les indices, de tous les espoirs de guérisons possibles………………………………

La Sclérose en plaques était une inconnue même si on en entendait parler, elle devient tout à coup proche par le bais de l’ami de mon fils, cela réveille en moi comme toujours de la colère, cette seule colère que je m’autorise quand j’apprends que la maladie et le malheur touchent les gens que j’aime comme les autres d’ailleurs que je ne connais pas, mais qui fait que je trouve la vie si souvent injuste et je déteste l’impuissance dont je suis saisie et que je dois subir.

Il ne veut pas encore en parler, ne désire pas même que sa famille soit au courant, alors je prie pour avoir un jour la chance de lui parler et lui dire ne fait pas cela, quand tu ne pourras plus cacher ta maladie ce sera bien pire encore, mais je peux le comprendre aussi et je me dis que cela ne me regarde pas, que je n’ai pas à lui dire ce qui est bien pour lui ou pas, c’est son choix, je me dois de le respecter.

Je pense que c’est aussi sa façon pour l’instant de nier sa maladie que de ne pas en parler, viendra un jour avec le temps où il osera la regarder en face et la combattre avec l’aide de tous, il n’est pas prêt, c’est trop récent et trop difficile pour lui.

Je lui parlerai un jour du blog de notre petite Mel afin de lui démontrer combien cette jeune fille est forte et emplies de vie, l’exemple de cette jeune femme devrait servir en médecine, l’adresse de son blog devrait se trouver chez chaque médecin qui pourrait la donner en ordonnance à prendre sans modération, car je reste persuadée que son exemple est un espoir pour tous les malades atteint de la SEP.

J’attends avec impatience le moment propice, le moment qu’il aura choisi pour parler et crier au monde sans peur j’ai la SEP, mais pourtant, je suis resté le même et je vais me battre !

J’ ai aussi une pensée pour Isabelle qui est de nouveau hospitalisée et qui se bat contre une terrible maladie, un petit mot ne prend que peu de temps et souvent peut faire un petit moment de bonheur à une amie blogueuse qui est dans la tourmente, allez nombreuses et nombreux lui offrir ce petit mot de soutien, merci pour elle !

Voici le lien de Mel et le lien d’Isabelle

Un petit mot aussi pour le compagnon de ma Louloute qui fête ce jour son anniversaire, alors bon anniversaire à vous qui avez la chance d’avoir une telle compagne, que cette chance vous accompagne tout au long de votre vie !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans page de vie | 10 Commentaires »

Pas un jour, mais toujours

Posté par canelle49 le 3 décembre 2010

 voir l'image en taille réelle

Le jour des…………………on n’arrête pas de faire, de décréter, des jours pour……………..cela m’agace ces jours spéciaux qui ne devraient pas être, ce qui voudrait dire que tout va bien et qu’il n’y a plus de problèmes dans ce monde, va-t-on rendre les gens plus gentils, plus remplis d’amour envers leurs prochains? S’il faut un jour précis pour penser aux autres, pour moi c’est bien triste, mais aujourd’hui qui est la journée des handicapés je vais aussi permettre peut-être à ceux qui viendront me lire de penser à tous les problèmes récurant que peuvent rencontrer les handicapés, sans oublier ceux qui se battent contre  le handicap de la maladie, j’espère que pour une fois ce jour précis va faire avancer les choses dans le bon sens.

Il faut, peut-être parfois agir, penser à eux simplement un jour par an n’est pas suffisant.

Il y a quelques semaines alors que je sortais de ma voiture, j’ai vu un jeune homme en chaise roulante qui attendait le bus, je me demandais comment il allait faire pour arriver à monter quand le bus est arrivé et là, j’ai vu le bus se pencher du côté du trottoir (non je n’avais pas bu, sourire) donc je vois le bus se pencher et c’est avec aisance que ce jeune homme a pu y monter sans l’aide de personne, j’ai trouvé merveilleux de voir qu’on avait inventé une telle chose, si importante, j’étais fière de mon pays de voir qu’on tenait compte de cette population, il y a bien d’autres choses misent en place en Suisse, comme la gratuité des taxes pour les plaques si la personne est handicapée, les » bancomats » à leur hauteur, les rampes obligatoires dans tous les bâtiments officiels, dans les gares et les aéroports, les places de parcs toujours plus nombreuses pour les handicapés, mais il ne faut pas s’arrêter en si bon chemin, il faut encore aller plus loin, que ces personnes puissent vivre comme nous, sans avoir de problèmes de déplacement et être autonomes.

Alors, si nous pouvons faire des actes et tout au long de l’année, plutôt que des mots, faisons-le du mieux que nous pouvons, si nous avons autour de nous des gens qui ont un handicap, ne les laissons pas tomber, au contraire, montrons-leur qu’ils ont aussi droit de rire de chanter d’avoir des amis, ne nous détournons pas d’eux en ayant honte, ne les regardons pas, comme des bêtes de foire, mais ayons le même comportement avec eux que nous aurions avec des gens non handicapés, il ne demande pas plus, souvent le regard des autres leur fait mal, alors cessons de les regarder, comme des bêtes curieuses et osons les regarder avec amour et tendresse en leur tendant la main.

 

Pas un jour, mais toujours 101202094622984877237805

 

Publié dans page de vie | 12 Commentaires »

123
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog