Résultats de votre recherche

Votre première victoire !

Posté par canelle49 le 18 juin 2011

 voir l'image en taille réelle

Quel bonheur, déjà les résultats d’examen de ma petite fille aînée, elle l’a eu son certificat de fin d’études, ce que vous appelez en France, le Bac. Ouf, après deux semaines sur les dents, voilà que la bonne nouvelle tombe, elle qui n’avait pas trop bien travaillé pendant l’année a brillamment réussis ses examens pour l’obtention du certificat.

Ma chérie, je suis fière de toi, fière de cette jeune fille adulte dans sa tête et qui nous prouve une fois de plus que rien ne lui fait peur et que ceux qui pensaient qu’elle allait se planter lamentablement dans ses examens, devront revoir leurs leçons, eux.

Tu savais que j’avais confiance et qu’au fond de moi je sentais que tu allais les étonner et leur montrer qui tu es. Une fois de plus, tu as su prendre ta vie en main et te donner le pouvoir de réussir, bravo ma chérie.

Maintenant tu vas entrer dans cette école de la vie qui va t’offrir l’opportunité de pouvoir choisir ta voie et choisi bien ce qui te plaît, on ne peut qu’être bien dans sa vie si on fait le métier que l’on aime. Si tu as toujours envie de faire jardinière d’enfants, alors donne-toi les moyens d’y parvenir et ose faire selon ton désir. Un an d’école encore, puis un an en Angleterre pour apprendre parfaitement cette langue que tu aimes et tu auras l’âge de faire cette apprentissage de jardinière d’enfants, tu auras atteints tes 18 ans. Ne laisse personne se mettre au travers de ta route et te dire non, ne fait pas cela. Ton avenir, ta vie t’appartient, personne ne la vivra à ta place, tu as ton destin en main. Toi seule peut le forger et je suis confiante. 

Ton avenir vient de s’éclairer pour toi et de bien belle façon. Tous les espoirs te sont permis, tu n’auras plus jamais à prouver qu’à toi-même que tu peux réussir dans la vie. Merci ma petite chérie d’avoir si bien pris ce virage de ta vie en ne faisant que démontrer que tu es bien la belle personne que je connais. Au diable ceux qui pensaient que tu ne réussirais rien dans ta vie, tu as su les contrer et par ce merveilleux succès leur dire, voyez, il faut compter avec moi maintenant, je ne suis pas celle que vous pensiez.

Mon petit poisson,  comme le signe que tu portes,  tu es souvent silencieuse, mais tu agis et tes agissements sont des pas vers ta victoire. Tu es mon soleil depuis ta naissance et notre complicité a fait que rien en moi n’est jamais venu me donner des doutes sur ta réussite, j’y ai toujours cru et j’étais bien la seule.

Victoire, ta réussite vient de faire taire tes détracteurs, au diable je te disais, ceux qui ne croient pas en toi, tu n’as rien à leur prouver, tu as à te battre que pour toi, pour ton avenir, rien que pour toi et tu viens de franchir le pas, tu peux être fière de toi !

Tu vois, elle a raison la Fanette, la roue tourne et la  roue pour toi vient de tourner dans le bon sens, alors garde le cap maintenant et ose faire ce que tu as envie de faire et ce pourquoi tu es faite. Ton avenir vient de s’ouvrir de belle manière.

Je t’aime ma petite puce tu es mon rayon de soleil !

Aujourd’hui tout n’était que bonheur et je me dois aussi de parler d’une autre jeune fille dont je suis fière aussi, sans la connaître. Je savais qu’elle était une belle personne, je sentais que cette jeune fille était une fille bien. Elle vient de le prouver à la terre entière en laissant ce commentaire à sa maman qui se bat pour la vie et je ne pouvais pas ne pas vous le montrer.

Poupounette. a dit:
17 juin 2011 à 22:06 J’ai bien lu tout ça, maman.
Sache que ce que tout le monde dit là j’en avait déjà pris conscience avant, je le savais. Maintenant je ne suis peut-être pas bien démonstrative envers toi, je m’y prends mal je le reconnais, mais laisse moi continuer d’essayer et aide moi. Ca ne se fera pas du jour au lendemain mais avec de la bonne volonté ça va le faire, et de la volonté j’en ai. Parce que tu es bien la dernière personne que j’ai envie de voir partir.
Alors bats toi bordel. Et tu verras à quel point que je t’aime.

Voilà, deux victoires le même jour, jeune fille, tu viens de nous prouver à tous, que tu es une jeune fille bien et ton écrit vaut tous les écrits du monde. Tu viens de prouver que tu as un coeur et une belle âme. A tous, je voulais montrer ce matin que les jeunes d’aujourd’hui sont de belles personnes et qu’il faut arrêter de les accuser de tous les maux et de dire que la jeunesse est pourrie, la preuve, ces deux jeunes filles, pas pour les mêmes raisons, ont démontrés qu’elles seraient de futurs adultes bien dans leur peau et dans leur vie.

Poupounette, toi que je ne connais pas, je savais que tu ne pouvais que ressembler à ta maman, ta maman qui a un coeur en or et une belle âme, tu viens toi aussi d’ouvrir ta porte à un bel avenir pour toi, tu tiens entre tes mains ton avenir, alors fais en sorte d’être quelqu’un de fiere d’avoir réussi ta vie, tu en as la capacité et surtout la volonté, j’en suis certaine. Ton commentaire m’a émue et je n’ai, pu retenir mes larmes. Oui, tu as raison, bats-toi bordel et tu verras à quel point tu vas réussir ta vie !

Quelle belle leçon de vie ces deux jeunes fille nous offrent, merci à vous deux !

voir l'image en taille réelle

Publié dans page de vie | 23 Commentaires »

Les enfants en souffrent

Posté par canelle49 le 11 avril 2011

 voir l'image en taille réelle

Je ne peux pas ne pas revenir sur le même sujet une fois encore et je voulais vous montrer ce commentaire que j’ai reçu hier, cette merveilleuse jeune femme que j’ai rencontré en virtuel grâce au monde des blogs, vous montrer comment cela peut faire mal et comment cela reste une cicatrice d’avoir été blessée de la bêtise et de la méchanceté de l’homme, elle a les yeux bridés et alors ? Son cœur est-il différent du nôtre ? Elle n’a pas en plus la couleur jaune, mais on parle  d »eux en disant les jaunes, comme on parle des indiens en disant les rouges, puis il y a les noirs et les métisses et il y a les blancs c’est-à-dire nous et qui sommes-nous sinon peut-être la pire des races de ce monde ?


Je ne peux pas ne pas ressentir un certain dégoût de notre race quand je lis ce commentaire, cela ne peut que m’atteindre au plus profond de moi et je vais vous dire pourquoi.

coucouvousunblogfr a dit:
10 avril 2011 à 20:31 éditer
Ma chère Hélène
Tu sais, j’ai beaucoup souffert du racisme quand j’étais petite, avec mes yeux bridés, mes cheveux noirs et mes lunettes!!!
Je me souviens d’enfants, en 6eme qui me piquaient quand je passais en me traitant de sale jaune, de face de citron!!!
Ma mère a beaucoup souffert aussi, dans les années 55 en arrivant en France !
C’est odieux comme les gens peuvent êter méchants!
Et on souriait, notre seule arme ? Le sourire !!!
Maintenant, je peux l’ouvrir et je ne me prive pas !!
Bonne semaine à toi, miss
bizzz
Tân

 


Il était une fois une petite-fille qui faisait tache dans la société, elle n’avait pas de papa, non qu’il n’existait pas, mais il avait préféré partir un jour sans se retourner sur ses enfants qu’il laissait derrière lui, elle avait en peu trop de caractère cette petite et ne s’en laissait pas compter par les mauvaises langues, elle avait, on n’a jamais su pourquoi, les yeux bridés et les cheveux foncé, souvent on la traitait de jaune, ton père est un jaune qu’on lui disait, mais cette petite fille répondait OUI et j’en suis fière, cette petite-fille avait la chance d’avoir une maman qui se battait contre le racisme, elle à baignée dès son plus jeune âge dans l’acceptation de l’autre.

Sa maman avait su s’entourer d’étranger, elle avait su lui démontrer par la plus belle des manières, que l’autre était comme nous, qu’il avait les mêmes droits que nous et que les mélanges faisaient de baux enfants, cette petite-fille au lieu d’être honteuse de ne pas ressembler à sa race accentua sa ressemblance avec le monde des jaunes comme ils disent, si bien que finalement les gens pensaient que son papa était un jaune et comme elle était fière de dire oui mon papa vient du Vietnam, elle avait vite trouvé ce pays puisque son beau-père en était rentré après la guerre, elle n’avait pas dû inventer un pays, puisque ce pays existait autrement pour elle que sur une carte.


La petite-fille a grandi, est-ce sa maman et son beau-père ou le vieux qui ont fait qu’elle a si mal dans son cœur et dans sa chair quand elle entend des propos racistes, elle ne le saura jamais, mais elle a mal, oui, encore maintenant d’entendre des propos racistes, elle a mal pour tous ces étrangers que les gens méprisent alors que souvent ces gens-là ne leur arrive pas à la cheville, elle vous avoue même qu’en écrivant ce texte ses larmes coulent, car elle pense à cette merveilleuse jeune femme Tân qui a souffert dans son enfance du racisme et pourtant en cette année-là on savait, on savait que des enfants, des femmes et des hommes avaient été mis dans des fours et gazés , car ils n’avaient pour seul tord que  d’être juif, ne recommençons pas ce que l’histoire a de plus terrible.

Je me dis tolérante et bien non, je ne peux pas l’être avec les racistes, je crois que je suis atteinte au plus profond de moi quand j’entends des propos racistes, je le ressens si fort que j’ai cette boule dans la poitrine qui m’alerte en me disant, stop, tu vas être méchante à ton tour, alors laisse la bêtise humaine, derrière toi et va vers les belles personnes que tu connais et que tu as dans ton petit monde, non sans oublier de continuer à te battre contre le racisme.


Je voulais remercier ce matin, Fanette, Binicaise, Cilou,Tân, Le Pierrot, Mel, Michelle, Dominique, Sandra,Tony, Paty, Béa, qui m’ont laissé des commentaires à ce sujet et j’ai pu avoir le cœur en fête de les lire, merci à vous tous de faire partie de mes amis dans ce monde bloguestre.


Voilà, pardon, d’être revenue une fois de plus sur ce sujet, mais il est tellement d’actualité que je crois qu’il faut se battre contre ces gens pour ne plus jamais voir de génocides dans ce monde.

 

 



Publié dans page de vie | 12 Commentaires »

Que du bonheur………..

Posté par canelle49 le 2 avril 2011

 voir l'image en taille réelle

Une rencontre et oui parfois une rencontre virtuelle peut devenir réalité et j’ai fait cette rencontre il y a quelques jours, une blogueuse venue de sa Bretagne a fait un petit tours chez moi et pas déçue de cette rencontre elle est bien comme je l’imaginais au travers de son blog, on peut avoir bien des déceptions dans la vie, j’en ai eu parfois, mais là non, cette jeune femme est tout simplement une super nana et on s’est très vite entendue, est-ce parce qu’on est du même signe et qu’on se ressemble sur bien des points, je ne sais pas, en tous les cas cela m’a confirmé ce que j’ai pensé d’elle dès la première visite que j’ai fait sur son blog, je suis certaine qu’aux travers des mots on peut voir l’intérieur d’une personne, même si en amitié comme en amour on peut parfois être aveugle.

Voilà nous avons fêté notre rencontre et bien fêté, je vous montre comment, par ce gif, bien entendu nous avons en peu abusé, mais sans rouler sous la table tout de même, les bulles ne font pas de mal ce sont les mélanges qui en font……………….Oui, oui, on a osé………….

voir l'image en taille réelle

Je l’ai emmenée dans mon petit monde,  dans ces petits sentiers que j’aime prendre chaque jour avec mon petit compagnon, elle a fait des clics et encore des clics afin de garder des souvenirs de la Suisse, une belle rencontre avec celle qui vient de Bretagne, une belle rencontre qui m’a bien confirmé que nous devons oser faire ce pas,  c’est tellement agréable de se faire des amis au travers du virtuel qui peuvent devenir des amis bien réels.

Voilà que le monde du virtuel quand il devient réel est encore plus beau et je pense à l’instant où j’écris à notre Fanette qui a fait tant d’efforts pour une rencontre bloguestre et qui malheureusement a avortée, je voulais lui dire ce matin, que rien n’est jamais perdu et que si on veut, on peut, alors même si cette rencontre ne se fait pas en quantité quelle importance, il suffit parfois d’une poignée de personne et on ne s’ennuie pas, puis il faut se dire que ce n’est jamais simple de réunir du monde, tous ont des priorités qui peuvent être une famille et comme ils ont raison de donner priorité à leur famille, soit parce que nous sommes tous très éloignés des uns des autres et que ce n’est pas toujours facile de faire des kilomètres et de trouver deux jours pour des inconnus finalement, tant de choses peuvent faire que c’est compliqué, mais ne désespérons pas, il y aura encore des jours et des jours en 2011 et peut-être que ce qui semblait impossible hier,  sera possible demain…………

Merci ma petite Cilou d’avoir fait ce petit détours par la Suisse………………….

 

Publié dans page de vie | 18 Commentaires »

Pourquoi cette peur soudaine

Posté par canelle49 le 7 mars 2011

 Image de prévisualisation YouTube

Pourtant, j’essaye de ne pas écrire encore de textes politiques et j’ai du mal, car en ce moment tout ce que j’entends, ce que je lis, me donne un goût amer!

Savoir, comprendre tout à coup ce que peut être la laïcité, n’est-ce pas un prétexte pour encore   stigmatiser une partie des populations qui ne font pas de vagues, pas de bruits et qui vivent chez eux dans leur religion et leur culture, où est le danger maintenant plus qu’hier, qu’est ce qui a pu changer dans notre société que, tout à coup, on ait si peur de l’étranger ?

La seule chose qui a changé c’est la crise et on découvre tout à coup que la vie devient de plus en plus difficile, que le panier de la ménagère pèse de plus en plus lourd sur le budget du ménage, que nous tous, enfants gâtés la veille par une société de consommation, nous les enfants gâtés de ce siècle d’avancement incroyable nous voilà devenu moins gâtés , crise oblige, là il faut des coupables, il faut les montrer du doigt, mais c’est bien sûr, les étrangers prennent notre pain, nos places de travail, notre pouvoir d’achat, c’est eux les fautifs, eux qui nous enlèvent notre vie bien réglée dans l’opulence des années où tout allaient si bien !

A chaque fois que les crises arrivent on a un seul coupable pour nous les peuples européens et c’est l’étranger, je trouve cela dégradant de se mettre tout à coup à faire sortir le loup du bois et de ne pas oser attaquer nos politiciens et leurs amis couvert de fric qui ont fait la crise, on n’accuse pas les coupables il est si facile une fois de plus d’accuser le petit, si jamais le gros pouvait nous aider, qui sait, il vaut mieux s’attacher les bonnes grâces de ceux qui tiennent les cordons de la bourse!

 A quel moment celui qui est dans son pays va comprendre que celui qui est venu n’est pas venu de gaieté de coeur, mais simplement qu’il a dû pour survivre, lui et sa famille, trouver du travail ailleurs, quand on a la chance de vivre dans un merveilleux pays comme la Tunisie (je prends cet exemple car je connais bien ce pays) si attachant et où on aime l’étranger, croyez-moi cela change des pays où l’étranger est mal venu, être accueilli avec tant de déférence et d’amitié, Tunis une capitale cosmopolite où jamais personne de quelque nationalité qu’il soit ne ressent du racisme, quel bel exemple que ce pays qui aime l’étranger et qui vit avec l’étranger sans arrière-pensées, pensez-vous que ce peuple désirait partir de son pays alors qu’on y est bien mieux que dans nos pays ? Non, ils partaient de désespoir de ne pas avoir d’avenir, de ne pas avoir le trop que nous avons et qui fait que l’on est devenu des égoïstes sans amour et sans conscience.

Demain, leur pays se relèvera et aura une démocratie, il ne seront plus volés par un dictateur, ils auront un avenir chez eux, pourquoi ils viendraient se perdre dans notre société ? Aidons-les à construire cet avenir dans leur pays sans perdre un instant, l’Europe se doit, le monde se doit, d’aider ces nouvelles démocraties à se construire et je pense que dans quelques années on verra bien plus d’étrangers partir dans leur pays que de venir dans les nôtres, pourquoi quitter un paradis pour venir vivre l’enfer ailleurs ?

Alors, cessons d’écouter ces politiciens qui nous annoncent la catastrophe de l’invasion étrangère, ils se servent de cette peur pour avoir vos voix dans les urnes, ne soyez pas dupes une fois de plus !

Finissons sur une note d’humour qui dit bien la vérité! Merci Fanette pour ce commentaire !

LA FANETTE a dit:
7 mars 2011 à 1:30 éditer

Ton scooter est japonais.
Ta pizza est italienne
et ton couscous algérien.
Ta démocratie est grecque.
Ton café est brésilien.
Ta montre est suisse.
Ta chemise est hawaiienne.
Ton baladeur est coréen.
Tes vacances sont turques,
tunisiennes ou marocaines.
Tes chiffres sont arabes.
Ton écriture est latine.
Ton Christ est juif.

Et tu reproches à ton voisin d’être un étranger!?
A méditer

 

Publié dans page de vie | 17 Commentaires »

Joyeux anniversaire

Posté par canelle49 le 1 mars 2011

 voir l'image en taille réelle

Voilà pour une fois c’est à toi que l’on va fêter un anniversaire et oui le jour de l’indépendance de mon canton de naissance et d’origine je ne pouvais pas l’oublier tout de même, HEIN ?

Alors, ma FANETTE je viens te souhaiter en ce jour spécial pour toi un merveilleux anniversaire et surtout la santé, l’amour et que du bonheur, enfin tout ce que l’on peut dire ces jours précis, j’ai envie de dire autre chose moi, envie de dire que je t’ai connue par ton blog et quand j’ai pénétré à l’intérieur de ce blog j’y ai vu une personne entière, qui n’avait pas sa langue dans sa poche et qui osait dire tout haut ce que d’autres pensent tout bas, puis j’ai rencontré une personne à fleur de peau avec un coeur gros comme l’univers, toujours sans jamais t’avoir parlé, comme quoi le virtuel nous en dit bien plus souvent que le réel.

voir l'image en taille réelle

Puis, a commencé des dials sur le net et on a pris des fous rires mémorables, on n’a pas toujours été d’accord, mais on en a parlé et on s’est découverte avec nos différences et nos ressemblances, je crois que je t’ai fait un peu, prendre goût à la politique ou je devrais dire que je suis devenue, le soir, ta chaîne très privée pour les dernières news (rire) et toi tu m’as fait découvrir ta Normandie, tes chats Norvégiens, race que je ne connaissais pas et mon préféré, pour lequel j’ai un faible, ton persan et je n’oublie pas tes fidèles compagnons, ton magnifique berger allemand et le boxer de ton fils, voilà comment commence une rencontre virtuelle et qui a son importance comme une rencontre réelle.

Je viens en ce jour anniversaire au nom de tous, te souhaiter un merveilleux anniversaire et te dire  aussi combien on t’aime, avec tes défauts et tes qualités tu es une belle personne qui vaut le détour, alors ma Fanette, tu pensais que j’avais oublié hein ?  Tu as vu comme je t ‘ai bien eu hier soir, pas facile de me retenir de ne pas te le dire, mais quand je veux faire une surprise, alors je sais tenir ma langue (rire) ! 

Ce matin nous buvons tous à ta santé!

voir l'image en taille réelle

 

TA T’ITE SUISSESSE

 

Publié dans page de vie | 14 Commentaires »

123456
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog