Résultats de votre recherche

L’amour rend idiote, l’humour un peu moins !

Posté par canelle49 le 20 mai 2013

L'amour rend idiote, l'humour un peu moins ! blaireau_07

Le blaireau

 

 

Pas celui qui sent mauvais, pire encore, l’animal, lui, sait nous faire fuire par son odeur ! Le blaireau, vous savez, celui qui est sur deux jambes et duquel ont dit que son cerveau se trouve entre ses deux jambes !

Alors lui, il commence par être charmant et rempli d’attentions pour la femme que vous êtes, puis il vous offre, non pas des fleurs, mais un repas au restaurant, si possible bien arrosé, des fois que l’alcool vous aiderait à passer le premier soir à la casserole.

Ensuite, si vous êtes du style, pas le premier soir, alors il revient à la charge, mais cette fois fait en sorte de se faire inviter chez vous ou vous recevoir chez lui. Si vous avez une attirance certaine pour ce blaireau et bien vous mettez les petits plats dans les grands, on ne sait jamais, si pour une fois vous pouviez en retenir un, non pas par le sexe, mais bien par l’estomac.

Vous, encore méfiante, ne cédez toujours pas, alors il va user de ruses bien masculines, il va vous faire une déclaration d’amour, vous êtes la plus belle, il a tout de suite craqué sur vous, et, et, et, non, il n’oserait pas, et bien si, il ose, le verbe aimer vient tout à coup vous faire fondre comme neige au soleil.

Il a gagné votre coeur et là, il sait, le blaireau, que dans peu de temps vous allez lui donner ce pour quoi il a tant patienté !

Vous vous dites que cette fois c’est le bon et que vous ne risquez plus qu’au petit matin il se barre sans même vous dire quand il veut vous revoir !

Et bien non, au petit matin, le blaireau, ne sait plus où, se mettre, car en fait, ce qu’il voulait, il l’a obtenu, vous ne l’intéressez plus , alors, vaguement, il vous dit:< merci pour cette charmante soirée, à bientôt> et il vous tourne le dos. Dire qu’en plus ce blaireau ne vous a même pas donné de plaisir et que vous, idiotes, (j’en fais partie) vous vous êtes forcée à faire semblant parce que votre coeur était déjà pris par ce blaireau !

Moralité: mieux vaut rencontrer un blaireau qui pue, et vous fera fuir avant de céder, que de rencontrer un blaireau qui sent bon et vous amènera là, où il veut, sans autre forme de procès !

Messieurs, à lire avec humour, sans rancune !

Publié dans page de vie | 9 Commentaires »

Absence

Posté par canelle49 le 12 mai 2013

Absence photos-iphone-090

 

 

 

Parfois, dans la vie, on n’a guère de choix et si je vous semble absente un peu trop souvent, je ne vous oublie pas. Je vous dois tout de même une explication, j’ai repris pour quelques mois une activité afin de venir au secours d’une amie qui a une fiduciaire et qui se bat contre le temps pour remplir les déclarations d’impôts de ses clients. Moi qui déteste les chiffres, je suis servie.

Ce monde de calcul et de compréhension du pourquoi, du comment on peut avoir une plus grande déduction sur ses impôts, fait que le soir, j’ai l’impression que je n’ai plus de cerveau ou en tous les cas, il ne veut plus fonctionner….

Pourtant, lorsque je reviens et que j’apprends par JJ que la mort a emporté un des nôtres, cela me dit, une fois de plus que rien dans ce monde n’a d’importance, que rien n’est grave, sinon la mort. On a beau savoir que nous sommes tous de passage sur cette terre, cela n’est pas un fait qui peut nous faire accepter la mort ! Que la paix soit avec toi F…..même si je ne te connaissais pas, j’ai une pensée pour toi et pour ta famille.

Nous avons tous et toutes trouvés dans ce petit monde bloguestre de l’amitié et du partage qui, parfois, est bien plus fort que dans la vie réelle. Pour tout ce que l’on peut vivre ici je voulais vous remercier de votre patience et pour tous ceux et celles qui m’écrivent des messages privés je voulais leur dire merci d’être présents dans mon quotidien et de me laisser un peu de vous au travers de vos messages.

Dans ce monde irréel, pour certains, qui ne comprennent pas qu’on puisse s’attacher à des gens virtuels, je réponds souvent que laisser son coeur parler dans la réalité ou dans le virtuel, n’est pas différent. Soit on a un coeur, soit pas, que cela soit dans ce monde, ou dans l’autre, qu’est-ce que cela change ?   

Le coeur a ses raison que la raison ne connait pas et devrait-on trouver une raison d’aimer les gens pour en accepter de comprendre pourquoi on s’attache avec amour à tous ceux qui font partie de ce petit monde ? Il n’y a pas d’explication à trouver pour dire que dans un coeur il y a de la place pour tous et que cela soit virtuel ou réel, c’est un fait qui ne souffre pas de devoir s’expliquer pour être compris !

 

 

 

Publié dans page de vie | 9 Commentaires »

Amour, amour, quand tu nous tiens !

Posté par canelle49 le 23 mars 2013

http://lostartofkeepingsecrets.files.wordpress.com/2011/11/cerise-coeur.jpg

Ce matin-là le soleil était caché derrière la brume, elle avançait à grands pas dans le seul but de le rencontrer.

Son  cœur battait la chamade, elle avait bien connu ce sentiment de voler au-dessus des airs dans la plus grande idiotie que peut procurer l’amour.

Elle savait bien que si souvent on se casse la figure lorsqu’on ne voit plus l’autre qu’avec les yeux de l’amour, mais c’était plus fort qu’elle, ce sentiment non voulu qui venait la percuter, une fois encore.

Elle ressassait le passé et pourtant elle ne pouvait pas reculer, même si elle avait cette petite voix qui lui disait, ma chère,  tu vas droit dans le mur!

Elle se souvint tout à coup de cette première fois où elle l’avait rencontré, il était bien comme elle avait imaginé, il y avait dans son regard ce petit plus qui lui disait je t’aime, même si jamais le mot n’avait été prononcé, ces actes lui prouvaient son amour !

Tout n’était que bonheur avec lui, aucune question, aucune peur de l’avenir et c’était bien la première fois qu’elle n’avait pas de doutes en elle, ce serait le dernier homme de sa vie.

Elle pensait à lui en ce moment, elle allait rencontrer cet homme qui lui avait dit tout bas les mots que lui,  n’avaient jamais prononcé.

C’est à cet instant qu’elle comprit que finalement, elle cherchait désespérément au travers d’un autre homme, l’oubli, alors c’est avec une certaine peur de la réaction de cet homme qui l’attendait qu’elle décidât de lui téléphoner et honnêtement de lui avouer que son cœur était pris ailleurs et que c’était bien trop tôt. Elle venait de prendre une décision qui allait peut-être engager toute sa vie, mais elle était sereine et si bien tout à coup, comme soulagée d’un grand poids.

Elle venait de comprendre qu’on ne remplace pas un amour par un autre amour, qu’on ne guérit pas du passé en se jetant dans les bras d’un inconnu, sans risquer de perdre, un peu de soi-même !

Elle se sentait légère et si bien tout à coup, elle savait que demain peut-être elle serait guérie, que demain peut-être, elle pourrait laisser à nouveau l’amour entrer dans son cœur, mais là , en cet instant ,elle savait que pas un homme ne pourrait remplacer celui pour qui son cœur battait encore, même si elle avait voulu s’en persuader, la vie l’avait rattrapée par le bras et l’avait projetée dans la réalité qui était faite encore d’espoir !

A toutes celles, qui un jour, on connut le chagrin de perdre celui qu’elles aimaient, je voulais, par ce petit texte, leur dire que chaque jour fait que demain sera meilleur et que demain l’oubli deviendra réalité. A chaque âme en peine que je connais, je voulais dire que l’espoir doit rester dans votre esprit, car finalement, la vie fait souvent qu’on peut se tromper, mais c’est en se trompant qu’on acquière l’expérience de la vie qui nous fait grandir !

Publié dans page de vie | 16 Commentaires »

Coeur contre coeur

Posté par canelle49 le 6 février 2013

coeur_104.png

La vie s’allonge, s’étire au fil du temps

Au loin des souvenirs d’amour furtifs

Sonne le glas des coeurs qui se glacent

A l’approche  du dernier souffle

Ne cessez pas de garder espoir

Que l’amour existe, si ce n’est ici-bas

C’est au-delà des nuages dans le jardin fleuri

Qui, si j’en crois la rumeur, existe

Alors sera enfin le nirvana tant attendu

Le fier et beau chevalier blanc

Dans la lumière de l’éternité

Peut-être apparaîtra dans toute sa splendeur

Pour vous offrir son coeur encore vierge

Coeur contre coeur le bonheur sera dans l’éternité

Publié dans page de vie | 7 Commentaires »

Têtue comme une mule……….

Posté par canelle49 le 28 janvier 2013

Têtue comme une mule..........

 

Oui il a du charme, oui il a de l’argent, oui il est libre, et alors ?

Mes amis et amies, cessez de vouloir à tout prix que je refasse ma vie à n’importe quel prix. On ne refait pas sa vie, on la continue et d’un,  ensuite l’amour ne s’achète pas, on peut avoir de l’amitié pour quelqu’un, sans avoir de l’amour, alors pourquoi je me forcerai sous prétexte que c’est un bon parti ?

Si j’avais aimé l’argent, je serai restée avec mon ex mari, j’avais une vie dorée et je suis partie pour me retrouver sans rien et repartir à zéro. L’argent n’a jamais été un moteur, pour moi, bien au contraire, il était plutôt une raison de ne pas me battre pour retrouver ma liberté , mais heureusement, je l’ai compris un jour, et c’est là que j’ai décidé de quitter la facilité et ma cage dorée, je ne l’ai jamais regretté.

Aujourd’hui, j’ai besoin de prendre le large et de ne plus me laisser berner par la gent masculine. J’ai besoin de vivre ma vie comme je l’entends et ne plus vivre en fonction de l’autre, j’ai trop donné dans ce sens.

Alors oui, il a tout pour lui, mais moi je n’ai rien pour lui, que de l’amitié et je ne forcerais jamais mon coeur pour une situation enviable. Voilà la réalité,  tous et toutes, j’ai été très heureuse de vous retrouver pour ces quelques jours de fin d’année, mais je vous demande de ne pas essayer de m’influencer, ce serait peine perdue.  Je ne vous en veux pas, je sais que cela part d’un bon sentiment, mais hélas, je ne peux pas forcer mon coeur.

La vie n’a pas de valeur sans l’amour et devenir vénal je ne saurai pas, ce ne serait plus moi et j’ai envie de rester telle que je suis.  

Passons à autre chose si vous le voulez bien et ne restons pas sur une fausse note, vous me connaissez tous et toutes, depuis des décennies,  et vous avoir retrouvé ce n’est que du bonheur, mais vous devez savoir que mon plus gros défaut c’est d’être têtue et de savoir ce que je veux et ce que je ne veux pas ! Donc n’insistez pas, cela ne servira qu’à nous éloigner, une fois de plus, et ce serait bien dommage, tout de même !

Après tout, il y a quelques célibataires parmi vous toutes et bien lancez vous dans la course, moi je n’ai pas envie, sous prétexte que je suis seule, de devenir une femme qui n’a plus dans son coeur, de l’amour, mais un portefeuille. 

La vie est belle avec de l’amour, l’argent n’a aucune importance lorsque deux êtres s’aiment, même si les fins de mois sont difficiles, c’est tellement beau d’aimer et d’être aimée que la plus grande fortune du monde ne pourrait remplacer cela !

L’argent peut acheter une maison, mais pas un foyer.
Il peut acheter un lit, mais pas le sommeil.
Il peut acheter une horloge, mais pas le temps.
Il peut acheter un livre, mais pas la connaissance.
Il peut acheter une position, mais pas le respect.
Il peut acheter la médecine, mais pas la santé.
Il peut acheter le sang, mais pas la vie.
À la fin de sa vie, chacun repart comme il est venu !
Aucune richesse matérielle ne peut être emmenée de l’autre  côté !
Ainsi l’argent n’est pas tout !
Les plus belles choses de la vie ne peuvent pas être achetées

(auteur inconnu)

Publié dans page de vie | 13 Commentaires »

12345...37
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog