• Accueil
  • > Recherche : bon anniversaire

Résultats de votre recherche

Maman

Posté par canelle49 le 14 avril 2011

voir l'image en taille réelle

Ce matin tu aurais dû fêter ton anniversaire, les souvenirs remontent en moi et je me vois petite quand tu me punissais pour avoir fait une bêtise, pourquoi je me souviens toujours de mes punitions? Certainement parce que tu as su faire en sorte que les leçons que tu nous donnais resteraient en nous pour toujours.

Cet après-midi là je jubilais tellement j’étais heureuse de pouvoir aller avec mon amie dans ce super-marché qui venait de s’ouvrir. Oh ! Bien sûr, il n’avait pas la grandeur des super-marchés de nos jours, c’était beaucoup moins impressionnant, mais c’était la première fois que nous pouvions se servir seul sans demander nos marchandises à l’épicière.

Tu n’avais pas beaucoup de marchandises à me faire acheter et je soupçonne que tu avais intentionnellement oublié le lait et le pain pour me laisser partir avec mon amie à la rencontre de cette nouvelle façon de faire.

Mon amie était aussi heureuse que moi de partir à l’aventure de ce super-marché, nous n’étions pas pressées et nous profitions de ce merveilleux moment pour faire le tour des étalages et reconnaître le parcours. Bien entendu, les bonbons nous attiraient tout particulièrement et comme tu n’avais pas le sou en trop pour nous laisser acheter des bonbons, la tentation fut trop forte et ce geste que nous fîmes ce jour-là restera à jamais gravé dans ma mémoire.

Nous avons osés après bien des hésitations voler ce paquet de bonbons, comme nous étions fières de notre larcin et honteuses en même temps et avec la peur au ventre. Quel bonheur de remonter les escaliers en dégustant nos bonbons, comme nous voulions que le paquet nous profite au moins une semaine nous avons fait attention de ne pas être trop gourmandes. Le problème était, qui de mon amie ou moi allions prendre le risque de cacher le paquet chez elle, après bien des discutions je pris ce risque, mon amie avait un papa très sévère, tandis que moi, je n’avais que maman à la maison, donc je prenais moins de raclées comme on dit ici. Je n’imaginais pas que ce geste allait me donner une leçon magistral que je n’ai jamais oubliée.

Bien entendu, ma mère qui avait un odorat très prononcé senti très vite que j’avais mangé des bonbons et mon mensonge ne passa pas, elle savait bien que le père de mon amie ne lui avait pas donné d’argent pour des bonbons. Elle s’est doutée de ce qui avait pu se passer, elle me regarda droit dans les yeux en me disant : tu as meilleur temps de me dire la vérité. Ma mère détestait le mensonge, c’était bien pire que la bêtise pour elle, il valait mieux dire la vérité et la punition était moindre si on avouait nos bêtises.

Ce qui devait arriver arriva elle remarqua bien vite le rouge sur mes joues pour comprendre que je mentais, alors à bout d’arguments et honteuse j’avouais ce larcin.

J’avais déjà peur de la claque qui n’allait pas manquer d’arriver, mais à ma grande surprise je vis ma mère, prendre son téléphone, je la suppliais de ne rien dire au père de ma copine étant persuadée qu’elle s’apprêtait à le faire. D’une voix ferme elle me dit : non je ne téléphone pas au papa de ton amie. La suite me fit froid dans le dos, je l’entendais parler au directeur du magasin et lui expliquer qu’elle allait me renvoyer avec mon amie payer le paquet de bonbons que nous avions volé.

La honte je n’en parle même pas tant elle était bien présente quand nous nous sommes retrouvées toutes les deux au bureau de ce Monsieur, il accepta nos excuses et la promesse de ne jamais recommencer et cela ce n’était pas difficile, la honte que j’avais à cet instant était le meilleur garant de notre promesse.

Depuis ce jour jamais plus dans ma vie je n’ai eu, ne serait-ce que l’idée du vol me fait horreur, quand je vais dans une boutique de vêtements et que je vois une vendeuse en peu trop zélée qui m’observe, je sors de la boutique à la vitesse de l’éclair, ressentir le soupçon me ramène dans cet épisode de ma vie qui me fait encore honte de nos jours.

Maman, je crois que tu savais nous offrir les meilleures leçons de vie qui soient et c’est en pensant à toi souvent que je vois l’adulte que je suis et qui sent encore ta présence chaque fois que j’ai une mauvaise pensée je me remémore ce que tu nous disais et cela suffit à me retenir de faire de mauvaises actions.

Maman tu es partie bien trop vite et aujourd’hui tu aurais dû fêter ton anniversaire, nous aurions dû fêter tes 90 ans, il y aura quatre ans que tu es partie et je commence seulement maintenant à me rendre compte combien je suis finalement ton double, même si souvent, je me suis refusée de vouloir te ressembler pour tant de choses, peine perdue, je suis avant tout ta fille et je sais que tu as fait une bonne partie de ce que je suis.

En pensant à toi maman, ce bouquet de fleurs sauvages que tu aimais tant, ces petites fleurs modestes que tu m’as appris à aimer aussi.

A une maman on ne ment pas, elle lit notre âme comme en elle-même et tu savais lire dans notre âme.

voir l'image en taille réelle

 

 

 

Publié dans page de vie | 12 Commentaires »

Joyeux anniversaire

Posté par canelle49 le 1 mars 2011

 voir l'image en taille réelle

Voilà pour une fois c’est à toi que l’on va fêter un anniversaire et oui le jour de l’indépendance de mon canton de naissance et d’origine je ne pouvais pas l’oublier tout de même, HEIN ?

Alors, ma FANETTE je viens te souhaiter en ce jour spécial pour toi un merveilleux anniversaire et surtout la santé, l’amour et que du bonheur, enfin tout ce que l’on peut dire ces jours précis, j’ai envie de dire autre chose moi, envie de dire que je t’ai connue par ton blog et quand j’ai pénétré à l’intérieur de ce blog j’y ai vu une personne entière, qui n’avait pas sa langue dans sa poche et qui osait dire tout haut ce que d’autres pensent tout bas, puis j’ai rencontré une personne à fleur de peau avec un coeur gros comme l’univers, toujours sans jamais t’avoir parlé, comme quoi le virtuel nous en dit bien plus souvent que le réel.

voir l'image en taille réelle

Puis, a commencé des dials sur le net et on a pris des fous rires mémorables, on n’a pas toujours été d’accord, mais on en a parlé et on s’est découverte avec nos différences et nos ressemblances, je crois que je t’ai fait un peu, prendre goût à la politique ou je devrais dire que je suis devenue, le soir, ta chaîne très privée pour les dernières news (rire) et toi tu m’as fait découvrir ta Normandie, tes chats Norvégiens, race que je ne connaissais pas et mon préféré, pour lequel j’ai un faible, ton persan et je n’oublie pas tes fidèles compagnons, ton magnifique berger allemand et le boxer de ton fils, voilà comment commence une rencontre virtuelle et qui a son importance comme une rencontre réelle.

Je viens en ce jour anniversaire au nom de tous, te souhaiter un merveilleux anniversaire et te dire  aussi combien on t’aime, avec tes défauts et tes qualités tu es une belle personne qui vaut le détour, alors ma Fanette, tu pensais que j’avais oublié hein ?  Tu as vu comme je t ‘ai bien eu hier soir, pas facile de me retenir de ne pas te le dire, mais quand je veux faire une surprise, alors je sais tenir ma langue (rire) ! 

Ce matin nous buvons tous à ta santé!

voir l'image en taille réelle

 

TA T’ITE SUISSESSE

 

Publié dans page de vie | 14 Commentaires »

Ce poème était pour toi……..

Posté par canelle49 le 9 février 2011

 voir l'image en taille réelle

Ce poème est pour toi, le seul homme de ma vie qui ne m’a jamais trahie, le seul homme à qui je pouvais dédier ce poème.

Les océans ne sont pas assez grands

Les mers pas assez tumultueuses

Les fleuves pas assez puissants

La pluie pas assez forte

Les pyramides pas assez grandes

Les montagnes pas assez hautes

Les étoiles pas assez lumineuses

Le soleil pas assez chaud

La lune pas assez ronde

J’ai essayé de tremper ma plume

Dans l’encrier de l’univers, en vain

Je n’y ai pas trouvé assez d’encre

Pour t’écrire combien JE T’AIME

MON FILS 

Oui, tu es cet homme, celui dont je suis fière, celui qui m’a donné le bonheur d’être celle qui a bercé tes nuits, qui a protégé tes jours et tes premiers pas, celui qui m’a offert l’amour éternel, le seul amour qui n’a pas de condition.

Mon fils, tu es né le 09 février 1969, c’était un dimanche et tu es venu au monde à 16 hrs 25, te tenir enfin dans mes bras fut, un des plus grand bonheur de ma vie, depuis j’ai toujours été fière du petit garçon, de l’adolescent et de l’homme que tu es devenu, tu as réussi ta vie d’homme au delà de mes espérances et te voir aujourd’hui être un homme, sûr de lui et sans peur du lendemain est pour moi un grand bonheur, il n’est jamais facile d’être parent, on ne peut pas être parfait et on fait des erreurs de parcours, tu es devenu père à ton tours, pour mon plus grand bonheur et tu sais combien ce n’est pas facile d’être parent, mais tu tiens ton rôle avec amour et c’est ce qui compte dans la vie, c’est donner de l’amour à ses enfants pour les voir grandir et prospérer de belle manière et cela tu l’a compris, ton amour pour tes enfants est aussi un amour inconditionnel et éternel, une fois encore je peux te dire que je suis fière de toi !

C’est ton anniversaire ce jour et je voulais te souhaiter cet anniversaire avec mon coeur et ma plume en te disant que je souhaite pour toi le meilleur encore et surtout la santé et l’amour qui est déjà bien présent dans ta vie, que tous les projets que tu as encore, se réalisent et que ton avenir soit aussi merveilleux que ton présent, ce soir je serai près de toi et je pourrais te dire combien je t’aime et combien tu es et sera toujours, l’homme de ma vie !

 

voir l'image en taille réelle

  

 

Publié dans page de vie | 15 Commentaires »

Humanité

Posté par canelle49 le 1 janvier 2011

 voir l'image en taille réelle

Nous y voilà, nous sommes passés en 2011 et si nous faisions un bilan de l’année 2010 ? Serions-nous heureux, qu’elle soit terminée ou pas ?

Une vie n’est pas un an, mais bien des lustres et faire un bilan d’un an serait bien restreint, on a tendance à faire le bilan de toute une vie, plus on avance dans l’âge, petit à petit les peurs s’en vont, on sait voir les erreurs de parcours, on sait oublier les chagrins, tout s’amenuise dans notre esprit, on a envie de ne retenir que ce qui a pu nous rendre heureux et surtout retenir les leçons, que la vie nous a fait subir, mais une question tout de même vient en moi et si moi aussi, j’ai fait du mal ? Alors, oser se regarder dans le miroir et faire son méa-culpa ne sera jamais inutile, ni même une honte, bien au contraire, savoir demander pardon fait de nous ce que tous nous devrions être, des êtres humains qui ont cette humanité en eux! Voilà ce que comporte ce mot dont on nous affuble, les synonymes en sont:

humanité
1/ civilisation, espèce humaine, hommes.
2/ bienveillance, charité, compassion, générosité, sensibilité, indulgence, pitié.

 

Alors, sachons avoir cette bienveillance, charité, compassion, générosité, sensibilité, indulgence, la pitié je n’aime pas ce mot, car avoir de la pitié, c’est, ne pas avoir de l’amour en soi, avoir de la pitié c’est pour moi faire affront à l’être humain qui est en face de nous, on ne peut pas avoir que de la pitié pour quelqu’un, on ne doit pas remplacer l’amour par la pitié, qui n’a pas dit un jour à quelqu’un, je ne veux pas de ta pitié ! Je ne sais pas si cela vient que je suis Suissesse et que dans ma langue la pitié n’a peut-être pas le même sens que pour ceux qui sont les inventeurs de la langue, vous serez à même de me le dire puisque vous êtes tombé dedans à la naissance (sourire).

Alors, commençons cette année avec la vraie signification du nom qu’on porte, HUMAIN, qui vient, D’HUMANITE, démontrons que la langue française n’a pas fait d’erreur en nous offrant cette appellation ! Je vous souhaite encore une merveilleuse année emplies de santé, d’amour et de bonheur, ce bonheur qui est en chacun de nous quand nous avons de l’amour dans le coeur et que nous n’y laissons pas entrer la haine et la rancoeur !

Tout cela pour dire que si j’ai fait mal par mes mots et ma maladresse, je demande pardon, je me mets dans le coeur une guérison bienvenue en demandant pardon, car ma culpabilité ne sera plus présente, preuve que le pardon est une belle guérison pour vivre en paix avec soi-même et dans la sérénité! Mais encore faut-il savoir accepter le pardon de l’autre et ceci est une autre histoire, tous ne sont pas capables de pardonner les erreurs des autres, ce qui est bien dommage, car comment faire pour avoir une chance de gommer ses erreurs ? Dommage que certains n’aient pas en eux l’intelligence du coeur !

Le pardon est la plus belle fleur de la victoire (proverbe Arabe )

Je veux aussi souhaiter un joyeux anniversaire à Michelle (murmurefunambule) qui est nouvelle dans mes liens, mais si agréable à lire, faites-lui une petit visite pour lui laisser un petit mot pour son anniversaire, merci pour elle, son blog mérite le détours ! Un petit clic sur son prénom et vous y serez !

 

 

 

 

Publié dans page de vie | 10 Commentaires »

Pour vous

Posté par canelle49 le 30 décembre 2010

 voir l'image en taille réelle

Ce matin je voulais vous dire merci pour vos gentils messages d’anniversaire et j’en profite pour vous casser en peu les pieds avec un texte en peu long ce matin, mais tant pis, je ne voulais, oublier personne !

Jean-Claude, mon premier blogueur et je vois que cela va faire en 2011 deux ans que je te suis de près et tout cela pour avoir vu sur la page principale d’un blog.fr  » les femmes au volant » si j’ai bonne mémoire et là je me suis dit ah!  Encore un mec qui va critiquer les femmes au volant, c’est pour moi cela, je vais vite lui répondre (sourire) il ne va pas être déçu du voyage et j’ai commencé à lire et là j’ai souri, comme ce mec avait de l’humour et comme il écrivait bien, je l’ai soupçonné un instant d’être journaliste, alors depuis ce fameux jour je suis restée fidèle au premier blog que j’ai visité sitôt avoir osé faire le mien et jamais je n’ai été déçue de cette écriture « grünienne » qui n’a pas son pareil.

Puis, si ma mémoire est bonne, peu après Jean-Claude, je suis arrivée sur un blog qui m’a fait sourire, rire, parfois pleurer, mais derrière cette plume se cachait une nana pas triste, qui nous contait de si belle manière ses petites aventures de la vie et j’ai aimé aussi sa plume, elle était très différente, elle avait aussi cette petite pointe d’humour que j’aime et j’ai par la suite eu le bonheur de lui faire un petit texte et oui c’est bien elle notre capitaine courageux (Tân) je ne peux pas la dissocier de JC elle est en peu son double en féminin, tiens voilà qu’il me vient une idée oui, je pourrais aussi baptiser son écriture « Tânienne » voilà Tân, tu auras aussi un nom pour définir ton écriture !

Je suis entrée un jour, je ne sais par quel hasard, chez Pierre, le seul canadien dans mes liens, qui a une plume, oh! Comment puis-je décrire sa plume…….. aérienne et remplie d’amour des autres, oui, une plume divine, voilà, j’ai trouvé comment décrire sa plume, son blog, ailes du temps a fait que quand j’ai dû faire un « canelle » bis, de suite m’est venu, air du temps, je savais qu’il ne m’en voudrait pas si je prenais une partie de son titre, car, si lui avait des ailes moi j’avais l’air qui le porterait !

Puis, j’ai rencontré l’incontournable feuille de chou, quand j’ai cliqué sur son blog je me demandais ce qui pouvait bien se cacher derrière cette « feuille de chou » et quel ne fut pas mon étonnement de voir que cela n’avait rien d’une feuille de chou, mais bien d’un blog où la joie et le bonheur d’offrir aux autres faisait la une, chaque jour, depuis, elle est devenue une amie très proche, comme quoi le virtuel n’est pas si virtuel qu’on veut bien le dire, c’est grâce à elle aussi, que j’ai rencontré notre Fanette » international » celle qui ose dire tout haut ce que d’autres pensent tout bas, celle qui prend la défense des plus faibles, celle qui ose ses coups de gueule à la française (sourire) voilà en quelques mots elle est devenue petit à petit aussi une amie de bavardage sur skipe ou au téléphone et je confirme, elle est bien réelle, Hein?

Puis, je suis entré petit à petit sur d’autres blogs, grâce encore à cette bonne fée Feuille de Chou, qui m’a offert le bonheur de faire connaissance avec notre Jacotte, Fabienne et Mamietitine, de belles personnes aux coeurs blessés et qui nous offrent une belle leçon de vie, je suis arrivée aussi un jour sur le blog de Monique, la maman de Fabien, qui avait dans le coeur le même chagrin et je me souviens combien j’ai dû attendre en peu pour oser laisser mon premier commentaire sur ces blogs, car, que dire à une maman si profondément blessée, comment lui offrir des mots quand on sait ce que peut être dérisoire tous ces mots, puis un jour j’ai osé franchir le pas et j’en suis très heureuse, car même si je ne peux rien pour les aider, je peux leur montrer que je suis là et que je pense à elles, merci à vous toutes d’être ces belles personnes.

Puis j’ai été confrontée avec la dure réalité de la vie, confrontée à la maladie en entrant sur le blog d’Isabelle qui se bat avec tant de courage et de volonté et qui une fois encore, grâce à notre feuille de chou, j’ai eu la chance de faire sa connaissance en peu plus, grâce au miracle de la technologie qui s’appelle le téléphone et msn et j’ai poussé la porte de Mel qui nous offre toute sa fraîcheur et sa joie de vivre malgré la maladie, j’ai aussi pu ouvrir la porte d’une fée qui elle aussi se bat contre la maladie, Lorette aime les couleurs et les rêves, elle nous fait entrer dans un monde de mots et d’images merveilleuses, merci à vous trois de nous donner tant d’espoir et de nous démontrer combien tout ce qui n’est pas la santé est bien dérisoires.

Un soir, j’ai poussé la porte d’un blog qui m’a de suite envoûtée par ces pages où ce n’était que contes et belles histoires, je me demandais qui pouvait se cacher derrière une si belle plume et j’ai eu ma réponse très vite, une jeune femme telle une princesse un jour m’est apparue en photo sur msn et j’ai eu le bonheur de faire connaissance de notre petite Sandra, qui elle à son tour m’a fait connaître Lina Carmen qui a elle aussi une très belle plume ainsi que Lyly où j’aime aller me ressourcer et est arrivé notre petite Belge Paty, qui nous offre tellement de fraîcheur et de bonheur avec ces photos d’animaux qu’on en ressort avec de la joie dans le coeur, puis j’ai poussé la porte du blog de Cilou et là je ne voyais que peu, si ce n’est pas de commentaires, je me suis dit, non, ce n’est pas possible que cette blogueuse ne soit pas plus lue, sa plume est si belle, je l’ai mise très vite dans mes liens pour ne pas risquer de la perdre, je suis heureuse de voir maintenant qu’elle a des lecteurs assidus! Je crois que grâce aussi à Sandra j’ai pu me retrouver sur le blog de Béatricéa un enchantement, des poèmes, des contes et des images merveilleuses, elle aussi nous offres des instants de bien-être quand nous allons dans son monde, puis Josy qui est souvent en peu triste, mais qui sait nous conter aussi ses aventures de chaque jour avec humour !

Est venu le temps où grâce à une autre blogueuse, dont je tairai le nom, je suis allée voir un petit pinson déplumé qui, ma foi, avait certainement été déplumé pour écrire de si belle plume sur le papier, depuis j’y suis restée fidèle.

J’ai honte je ne sais plus comment je suis arrivée chez notre Bretonne Jacqueline qui nous offre tellement de belles photos de son jardin que j’aime aussi aller lui faire un petit coucou et je n’oublie pas notre merveilleuse petite Christina qui a la chance aussi d’habiter le plus beau département de France, la Bretagne et qui nous offre elle aussi, de magnifiques photos.

Je ne sais pas comment non plus je suis arrivée sur le blog de ce merveilleux poète qu’est Tony Yves, ce que je sais par contre, c’est que d’aller le lire ne peut que nous faire aimer la poésie, alors pour celles et ceux qui n’ont pas encore fait sa connaissance surtout n’hésitez pas vous ne serez jamais déçu sa plume est là pour vous offrir la tendresse, la poésie qu’il sert de bien belle manière!

Comment oublier JCN, qui nous offre tant de bonnes recettes, de belles histoires, de belles citations et les éphémérides de chaque jour, chez lui aussi « si ce n’est déjà fait » ouvrez sa porte, photoamateur qui nous enchante de son talent de photographe est incontournable foncez et ouvrez grands vos yeux, que des merveilles de photographe, pas si amateur que cela !

Je ne peux pas oublier douceur qui  a changé de blog depuis, mais qui est là encore fidèle au poste et qui  a dû se battre contre la douleur et qui a gagné son combat avec courage et acharnement, elle nous offre de belles réalisations sur son nouveau blog, alors surtout ne laissez pas ce blog sans visite, elle se donne un mal fou pour obtenir toutes ses belles réalisations!

Et puis un matin je vois « le cirque de papi » où, je ne sais plus, mais je ne pouvais que cliquer sur ce cirque et là , j’ai été émerveillée de voir comment cet homme avait gardé précieusement et avec tellement de soin tous ses jouets concernant le cirque que l’on ne peut pas ne pas aller franchir ce monde merveilleux, même l’odeur bien particulière de la sciure et des animaux flotte dans l’air, si, si, je vous assure, je ne suis pas folle, vous verrez bien par vous-même!

Puis il y a Dominique, alors  Dominique c’est une autre histoire, c’est quelqu’un que je connais depuis quelques années et qui fait aussi de belles photos, mais qui n’avait pas de blog, alors je l’ai poussé en peu et le résultat est surprenant, osez franchir son univers vous ne serez pas déçu, puis mon compatriote Jacky que je connais aussi depuis pas mal de temps et qui  n’avait pas de blog, tout comme pour Dom, je l’ai incité à faire un blog, lui qui fait aussi de la photo et qui a une belle plume, il fallait pour moi qu’il fasse un blog et je crois que mes deux protégés se sont bien défendus, leurs blogs sont devenus incontournables, alors je voulais vous dire à tous les deux que je suis fière de vous avoir poussé à faire vos blogs, car le résultat est là, bravo à tous les deux!

Et les petits derniers qui sont arrivés chez moi avant que je n’arrive chez eux, Mâle éduqué qui lui aussi sait faire de sa plume une alliée pour nous offrir de beaux mots et poèmes, je le lis depuis peu, mais ce n’est que du bonheur de le lire, Jean-Jacques qui nous offre de la musique classique et nous conte la vie des grands compositeurs de ce monde, il nous rappelle certains faits historiques, lui aussi je le lis depuis peu,  j’aime me promener sur ces blogs, je n’oublierai pas Anne qui  est venue laisser une trace sur mon blog et grâce à cette trace, mon gps a pu m’emmener chez elle et je ne regrette pas d’avoir pu pousser la porte de son blog, ainsi que Julien ce passionné de « tuning », si vous aimez les belles voitures et les beaux camions, alors mettez le pied sur l’accélérateur et entrez chez lui.

Puis, il y a ceux et celles que je connais en peu moins bien et qui sont Mariuss celui qui fait de la bandes dessinées avec talent, Talengar poète à ses heures comme il dit, Michelle, que je connais depuis peu, mais qui a, je crois, en peu la même sensibilité d’écriture que moi et pour cause, elle a aussi un point commun avec moi qui est bien là, que de capricorne sur nos blogs je vais les compter un jour (sourire), Michelotte, Brigitte, Enriqueta, Fantinette, Mamie Blues et Lylyrose, tous méritent un petit détours pour leur faire un petit coucou, même si vous n’avez que peu de temps, un petit passage fait toujours plaisir, il est vrai que je suis moins présente sur ces blogs n’ayant souvent pas assez de temps pour aller chaque jour, mais de temps en temps on peut aller voir ce qui se passe chez eux, du nouveau il y en a toujours!

Ma terreur maintenant c’est d’avoir oublier quelqu’un, alors si d’aventure c’est le cas osez me le dire que je rectifie au plus vite, merci d’avance, et j’en profite pour vous souhaiter une belle et merveilleuse nouvelle année qui va commencer, que tous vos voeux se réalisent!

Merci pour votre patience à me lire et pour tous vos commentaires qui me vont toujours droit au coeur, je ne veux pas oublier Del qui n’a pas de blog, mais qui est une fidèle lectrice qui demeure dans  un pays que j’aime beaucoup et où je vais régulièrement me ressourcer, merci Del pour ta présence qui me montre que tu es fidèle à mon blog!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans page de vie | 36 Commentaires »

12345
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog