• Accueil
  • > Recherche : bon anniversaire lorette

Résultats de votre recherche

Joyeux anniversaire

Posté par canelle49 le 28 juillet 2012

Pour toi ma Lorette , allez tous lui souhaiter un bon anniversaire ! ICI 

laure

gif mamietitine

Je viens par ces quelques mots te souhaiter un merveilleux jour d’anniversaire et te dire encore une fois combien cette semaine dans mes montagnes en ta compagnie, a été magique. J’entends encore ton rire qui résonne, ce rire qui sort de ton coeur, à n’en pas douter. Je revois chaque instant, du matin au réveil, jusqu’au soir, nos délires. Cette semaine passée sous le signe de l’amitié a tenu toutes ses promesses et ceci grâce à ta bonne humeur malgré cette satanée maladie qui te tenaille, tu sais garder ton optimisme.

Que ce jour soit pour toi un merveilleux jour anniversaire, nous lèverons notre verre pour te souhaiter de loin, bon anniversaire afin que tous tes souhaits se réalisent !

Quant à l’humour J.P. je crois que tu as déjà fait des progrès certains, en quelques jours……………………………………..  (rire)

anivacheisis08.gif

Gif Mamietitine, merci pour tous ces merveilleux gifs !

 

Publié dans page de vie | 5 Commentaires »

Bon anniversaire

Posté par canelle49 le 28 juillet 2011

 Bon anniversaire  859592detail_detail_joyeux_anniversaire_b

Ma Lorette, je te souhaite un bel et joyeux anniversaire. Que ce jour te soit précieux pour commencer à avoir une vie meilleure. Je connais le combat que tu mènes avec beaucoup de courage et de ténacité contre la maladie. Tu es courageuse et croyante cela t’aide certainement dans ce combat. Je voudrais trouver plus que les mots pour t’aider et je me sens bien petite face à tout ce que tu endures.

Tu as, ma Lorette, ce que d’autres n’ont pas et ce sont de jolies attentions que tu as toujours pour tous, tu vois dans ce monde « bloguestre » on a toutes nos caractères, toutes nos défauts, mais ce qui compte, c’est de savoir avoir de la tolérance et de regarder avec son coeur, ce que tu sais si bien faire. Dans ce monde j’ai rencontré de belles personnes, dont tu fais partie.

Je sais combien ton combat est lourd et combien tu dois te battre, non seulement pour ta santé, mais aussi contre les administrations qui ont de la peine à reconnaître ta maladie qui est souvent apparentée à de la déprime, alors que la fibromalgie est bien une maladie du corps. Je connais bien cette maladie puisque comme tu le sais mon oncle en souffrait, j’étais enfant lorsque j’ai compris l’égoïsme de la famille, de ma tante en particulier, qui, parfois, lui disait qu’il était malade imaginaire. Pourtant, la souffrance de son corps se voyait sur son visage. J’ai souvent eu du chagrin de le voir ne rien dire et souffrir non seulement dans son corps, mais dans son coeur.

Ma Lorette ,je connais ton combat et je sais combien il est difficile, alors en ce  jour anniversaire, je souhaite que ta vie soit plus douce et que tout aille dans le bon sens, tu mérites de vivre mieux sans devoir toujours et encore te battre contre toute cette administration qui te fait tant « galérer ».

Que ce jour t’apporte joie et bonheur pour le siècle à venir.

cr7yh6c2

Publié dans page de vie | 10 Commentaires »

Pour vous

Posté par canelle49 le 30 décembre 2010

 voir l'image en taille réelle

Ce matin je voulais vous dire merci pour vos gentils messages d’anniversaire et j’en profite pour vous casser en peu les pieds avec un texte en peu long ce matin, mais tant pis, je ne voulais, oublier personne !

Jean-Claude, mon premier blogueur et je vois que cela va faire en 2011 deux ans que je te suis de près et tout cela pour avoir vu sur la page principale d’un blog.fr  » les femmes au volant » si j’ai bonne mémoire et là je me suis dit ah!  Encore un mec qui va critiquer les femmes au volant, c’est pour moi cela, je vais vite lui répondre (sourire) il ne va pas être déçu du voyage et j’ai commencé à lire et là j’ai souri, comme ce mec avait de l’humour et comme il écrivait bien, je l’ai soupçonné un instant d’être journaliste, alors depuis ce fameux jour je suis restée fidèle au premier blog que j’ai visité sitôt avoir osé faire le mien et jamais je n’ai été déçue de cette écriture « grünienne » qui n’a pas son pareil.

Puis, si ma mémoire est bonne, peu après Jean-Claude, je suis arrivée sur un blog qui m’a fait sourire, rire, parfois pleurer, mais derrière cette plume se cachait une nana pas triste, qui nous contait de si belle manière ses petites aventures de la vie et j’ai aimé aussi sa plume, elle était très différente, elle avait aussi cette petite pointe d’humour que j’aime et j’ai par la suite eu le bonheur de lui faire un petit texte et oui c’est bien elle notre capitaine courageux (Tân) je ne peux pas la dissocier de JC elle est en peu son double en féminin, tiens voilà qu’il me vient une idée oui, je pourrais aussi baptiser son écriture « Tânienne » voilà Tân, tu auras aussi un nom pour définir ton écriture !

Je suis entrée un jour, je ne sais par quel hasard, chez Pierre, le seul canadien dans mes liens, qui a une plume, oh! Comment puis-je décrire sa plume…….. aérienne et remplie d’amour des autres, oui, une plume divine, voilà, j’ai trouvé comment décrire sa plume, son blog, ailes du temps a fait que quand j’ai dû faire un « canelle » bis, de suite m’est venu, air du temps, je savais qu’il ne m’en voudrait pas si je prenais une partie de son titre, car, si lui avait des ailes moi j’avais l’air qui le porterait !

Puis, j’ai rencontré l’incontournable feuille de chou, quand j’ai cliqué sur son blog je me demandais ce qui pouvait bien se cacher derrière cette « feuille de chou » et quel ne fut pas mon étonnement de voir que cela n’avait rien d’une feuille de chou, mais bien d’un blog où la joie et le bonheur d’offrir aux autres faisait la une, chaque jour, depuis, elle est devenue une amie très proche, comme quoi le virtuel n’est pas si virtuel qu’on veut bien le dire, c’est grâce à elle aussi, que j’ai rencontré notre Fanette » international » celle qui ose dire tout haut ce que d’autres pensent tout bas, celle qui prend la défense des plus faibles, celle qui ose ses coups de gueule à la française (sourire) voilà en quelques mots elle est devenue petit à petit aussi une amie de bavardage sur skipe ou au téléphone et je confirme, elle est bien réelle, Hein?

Puis, je suis entré petit à petit sur d’autres blogs, grâce encore à cette bonne fée Feuille de Chou, qui m’a offert le bonheur de faire connaissance avec notre Jacotte, Fabienne et Mamietitine, de belles personnes aux coeurs blessés et qui nous offrent une belle leçon de vie, je suis arrivée aussi un jour sur le blog de Monique, la maman de Fabien, qui avait dans le coeur le même chagrin et je me souviens combien j’ai dû attendre en peu pour oser laisser mon premier commentaire sur ces blogs, car, que dire à une maman si profondément blessée, comment lui offrir des mots quand on sait ce que peut être dérisoire tous ces mots, puis un jour j’ai osé franchir le pas et j’en suis très heureuse, car même si je ne peux rien pour les aider, je peux leur montrer que je suis là et que je pense à elles, merci à vous toutes d’être ces belles personnes.

Puis j’ai été confrontée avec la dure réalité de la vie, confrontée à la maladie en entrant sur le blog d’Isabelle qui se bat avec tant de courage et de volonté et qui une fois encore, grâce à notre feuille de chou, j’ai eu la chance de faire sa connaissance en peu plus, grâce au miracle de la technologie qui s’appelle le téléphone et msn et j’ai poussé la porte de Mel qui nous offre toute sa fraîcheur et sa joie de vivre malgré la maladie, j’ai aussi pu ouvrir la porte d’une fée qui elle aussi se bat contre la maladie, Lorette aime les couleurs et les rêves, elle nous fait entrer dans un monde de mots et d’images merveilleuses, merci à vous trois de nous donner tant d’espoir et de nous démontrer combien tout ce qui n’est pas la santé est bien dérisoires.

Un soir, j’ai poussé la porte d’un blog qui m’a de suite envoûtée par ces pages où ce n’était que contes et belles histoires, je me demandais qui pouvait se cacher derrière une si belle plume et j’ai eu ma réponse très vite, une jeune femme telle une princesse un jour m’est apparue en photo sur msn et j’ai eu le bonheur de faire connaissance de notre petite Sandra, qui elle à son tour m’a fait connaître Lina Carmen qui a elle aussi une très belle plume ainsi que Lyly où j’aime aller me ressourcer et est arrivé notre petite Belge Paty, qui nous offre tellement de fraîcheur et de bonheur avec ces photos d’animaux qu’on en ressort avec de la joie dans le coeur, puis j’ai poussé la porte du blog de Cilou et là je ne voyais que peu, si ce n’est pas de commentaires, je me suis dit, non, ce n’est pas possible que cette blogueuse ne soit pas plus lue, sa plume est si belle, je l’ai mise très vite dans mes liens pour ne pas risquer de la perdre, je suis heureuse de voir maintenant qu’elle a des lecteurs assidus! Je crois que grâce aussi à Sandra j’ai pu me retrouver sur le blog de Béatricéa un enchantement, des poèmes, des contes et des images merveilleuses, elle aussi nous offres des instants de bien-être quand nous allons dans son monde, puis Josy qui est souvent en peu triste, mais qui sait nous conter aussi ses aventures de chaque jour avec humour !

Est venu le temps où grâce à une autre blogueuse, dont je tairai le nom, je suis allée voir un petit pinson déplumé qui, ma foi, avait certainement été déplumé pour écrire de si belle plume sur le papier, depuis j’y suis restée fidèle.

J’ai honte je ne sais plus comment je suis arrivée chez notre Bretonne Jacqueline qui nous offre tellement de belles photos de son jardin que j’aime aussi aller lui faire un petit coucou et je n’oublie pas notre merveilleuse petite Christina qui a la chance aussi d’habiter le plus beau département de France, la Bretagne et qui nous offre elle aussi, de magnifiques photos.

Je ne sais pas comment non plus je suis arrivée sur le blog de ce merveilleux poète qu’est Tony Yves, ce que je sais par contre, c’est que d’aller le lire ne peut que nous faire aimer la poésie, alors pour celles et ceux qui n’ont pas encore fait sa connaissance surtout n’hésitez pas vous ne serez jamais déçu sa plume est là pour vous offrir la tendresse, la poésie qu’il sert de bien belle manière!

Comment oublier JCN, qui nous offre tant de bonnes recettes, de belles histoires, de belles citations et les éphémérides de chaque jour, chez lui aussi « si ce n’est déjà fait » ouvrez sa porte, photoamateur qui nous enchante de son talent de photographe est incontournable foncez et ouvrez grands vos yeux, que des merveilles de photographe, pas si amateur que cela !

Je ne peux pas oublier douceur qui  a changé de blog depuis, mais qui est là encore fidèle au poste et qui  a dû se battre contre la douleur et qui a gagné son combat avec courage et acharnement, elle nous offre de belles réalisations sur son nouveau blog, alors surtout ne laissez pas ce blog sans visite, elle se donne un mal fou pour obtenir toutes ses belles réalisations!

Et puis un matin je vois « le cirque de papi » où, je ne sais plus, mais je ne pouvais que cliquer sur ce cirque et là , j’ai été émerveillée de voir comment cet homme avait gardé précieusement et avec tellement de soin tous ses jouets concernant le cirque que l’on ne peut pas ne pas aller franchir ce monde merveilleux, même l’odeur bien particulière de la sciure et des animaux flotte dans l’air, si, si, je vous assure, je ne suis pas folle, vous verrez bien par vous-même!

Puis il y a Dominique, alors  Dominique c’est une autre histoire, c’est quelqu’un que je connais depuis quelques années et qui fait aussi de belles photos, mais qui n’avait pas de blog, alors je l’ai poussé en peu et le résultat est surprenant, osez franchir son univers vous ne serez pas déçu, puis mon compatriote Jacky que je connais aussi depuis pas mal de temps et qui  n’avait pas de blog, tout comme pour Dom, je l’ai incité à faire un blog, lui qui fait aussi de la photo et qui a une belle plume, il fallait pour moi qu’il fasse un blog et je crois que mes deux protégés se sont bien défendus, leurs blogs sont devenus incontournables, alors je voulais vous dire à tous les deux que je suis fière de vous avoir poussé à faire vos blogs, car le résultat est là, bravo à tous les deux!

Et les petits derniers qui sont arrivés chez moi avant que je n’arrive chez eux, Mâle éduqué qui lui aussi sait faire de sa plume une alliée pour nous offrir de beaux mots et poèmes, je le lis depuis peu, mais ce n’est que du bonheur de le lire, Jean-Jacques qui nous offre de la musique classique et nous conte la vie des grands compositeurs de ce monde, il nous rappelle certains faits historiques, lui aussi je le lis depuis peu,  j’aime me promener sur ces blogs, je n’oublierai pas Anne qui  est venue laisser une trace sur mon blog et grâce à cette trace, mon gps a pu m’emmener chez elle et je ne regrette pas d’avoir pu pousser la porte de son blog, ainsi que Julien ce passionné de « tuning », si vous aimez les belles voitures et les beaux camions, alors mettez le pied sur l’accélérateur et entrez chez lui.

Puis, il y a ceux et celles que je connais en peu moins bien et qui sont Mariuss celui qui fait de la bandes dessinées avec talent, Talengar poète à ses heures comme il dit, Michelle, que je connais depuis peu, mais qui a, je crois, en peu la même sensibilité d’écriture que moi et pour cause, elle a aussi un point commun avec moi qui est bien là, que de capricorne sur nos blogs je vais les compter un jour (sourire), Michelotte, Brigitte, Enriqueta, Fantinette, Mamie Blues et Lylyrose, tous méritent un petit détours pour leur faire un petit coucou, même si vous n’avez que peu de temps, un petit passage fait toujours plaisir, il est vrai que je suis moins présente sur ces blogs n’ayant souvent pas assez de temps pour aller chaque jour, mais de temps en temps on peut aller voir ce qui se passe chez eux, du nouveau il y en a toujours!

Ma terreur maintenant c’est d’avoir oublier quelqu’un, alors si d’aventure c’est le cas osez me le dire que je rectifie au plus vite, merci d’avance, et j’en profite pour vous souhaiter une belle et merveilleuse nouvelle année qui va commencer, que tous vos voeux se réalisent!

Merci pour votre patience à me lire et pour tous vos commentaires qui me vont toujours droit au coeur, je ne veux pas oublier Del qui n’a pas de blog, mais qui est une fidèle lectrice qui demeure dans  un pays que j’aime beaucoup et où je vais régulièrement me ressourcer, merci Del pour ta présence qui me montre que tu es fidèle à mon blog!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans page de vie | 36 Commentaires »

La petite qui voulait lire………..

Posté par canelle49 le 26 mai 2010

lapetitefille.jpg

Il était une fois une petite fille qui n’avait qu’une envie, c’est de savoir lire, comment faire alors qu’elle n’avait que trois ans et que son seul rêve était de pouvoir prendre ce journal qui semblait si important pour maman et papa qui le lisait et le relisait chaque jour, elle écoutait souvent les commentaires que pouvait faire ses parents de tout ce que leurs yeux avaient pu lire dans ce journal, souvent elle le prenait entre ses mains, mais elle avait beau le retourner dans tous les sens, elle ne pouvait pas déchiffrer les mots qui dansaient devant ses yeux.

Alors, elle demanda un jour à son père de lui donner les clefs pour ouvrir ses yeux au monde des lettres et des mots, il était bien surpris et  lui répondit qu’elle avait  bien le temps d’apprendre quand elle irait à l’école, non, elle ne pouvait pas attendre, il fallait qu’elle puisse aussi lire ce fameux journal et puis les livres qu’elle recevait de temps en temps, alors à quoi ils servaient  sur l’étagère de sa chambre? Elle les prenait parfois, les respirait, leur ouvrait le coeur pour sentir et voir ce qui pouvait bien être si compliqué pour lire ses livres, mais pourquoi attendre? Elle ne comprenait pas pourquoi les adultes lui disait qu’elle avait bien le temps, alors c’est, décidée, qu’elle demanda à sa grand-mère de lui expliquer le jeu des lettres.

Puis, quand elle rentra dans cette petite école  elle fut si heureuse et se dit:< voilà enfin je vais apprendre à lire>, mais ce n’était pas encore pour apprendre les lettres, mais pour faire des jeux, sa déception n’en était que plus grande, décidément, se disait-elle, les adultes sont bizarres, je voudrais apprendre, ils me font entrer à l’école et on m’apprend à jouer, pourtant je sais jouer, je n’ai pas besoin d’apprendre cela, c’est alors qu’elle commença très tôt à vouloir fuir ce monde de l’école, elle qui aimait aller chez  le vieux qui lui contait la vie comme des fables, qui savait lui donner le bonheur de l’écoute et de la simplicité, il avait si souvent donné sa tendresse à la petite qu’elle était certaine que lui allait lui apprendre les lettres,  avec patience il lui avait montré les lettres et lui au moins leur avait donné un nom, elle savait ce que c’était que les deux ponts ensemble et qui formait un M, elle savait que le grand sec était un I, puis le petit rond un O, le S lui faisait penser à un serpent et oui comme c’était bien vu, le mot commençait bien par S, elle avait besoin de repère pour apprendre plus vite les lettres, le t pour elle était une croix et le x un autre genre de croix, elle aimait le gros ventre du B, le garde- à -vous du P, Le K  lui faisait penser aux danseuses de french cancan qu’elle avait aperçue en photo sur le journal et celui qui écartait les jambes le A, elle aimait tout particulièrement le A en majuscule comme en minuscule elle ne savait pas pourquoi elle affectionnait particulièrement cette lettre, elle le compris bien plus tard, cette petite lettre commencait tous les mots gentils, comme Amour, Amitié; Aide, Admiration, Anniversaire; Année, Ange, Ailes, affection, elle ne demandait qu’à apprendre à lire, mais ne voulait pas attendre, elle voulait cela tout de suite!

Elle su lire parfaitement quand elle commença l’école primaire au grand étonnement de sa prof, mais elle avait en elle cette envie depuis si longtemps que les lettres, les syllabes, les mots et les phrases n’eurent très vite plus de secret pour elle, les mots venaient en elle avec tant d’ardeur qu’elle osa un jour mettre sa pudeur de côté pour commencer à faire danser les mots sur une page blanche qui se remplissait comme par miracle et puis un jour son ami de toujours lui dit sans détours, lance-toi, fais un blog, comme elle avait  hésité pendant des mois, écrire pour elle était bien aisé, mais se laisser lire par tant de monde, bien gênant, se dit-elle, ouvrir son âme et son coeur à tout vent n’était pas une décision facile, mais un jour de lassitude, perdue dans les dédales de son âme attristée, elle pris une grande respiration et sans plus y réfléchir elle ouvrit Always, elle avait enfin osé et c’est avec joie qu’elle écrivit à son ami lui disant que c’était fait, elle avait osé!

Depuis, elle n’a jamais regretté, puisque cette aventure est bien plus belle qu’elle ne pouvait le penser, puisqu’à ce jour elle a rencontré les plus belles personnes qui lui ait été donné de connaître et elle se dit encore que celui qui a dit qu’il n’y a que le premier pas qui coûte avait bien raison!

Les, manounie, feuille de chou, Sandra, Lyly, Christina,Binicaise,Dominique,Douceur pour vos yeux, farandoles,gouttes23, Jean-Claude dit gruni, Jacky, Fabienne,Josy, Kasimir, Linacarmen,Lorette, Mariuss, Paty,Photoamateur, puissant, Talengar, Simboubou ditTân,Tony Yves,et tsilakipling lui ont ouvert l’une des plus, belle page de sa vie! Ah! sans oublier le petit dernier, Kasimir qui a aussi un blog qui m’émerveille. Et si la fée n’a pas de bagette magique, elle sait que les mots peuvent tout changer et que l’amour peut gagner par les mots contre la haine qui peut se trouver dans les coeurs.

Et ce merveilleux petit village des rêves où l’amitié n’est pas un rêve, mais bien une réalité, elle se doutait bien déjà petite que les lettres et les mots pouvaient faire de miracles!

Merci à toutes et tous de m’avoir suivie sur air du temps!

 

 

Publié dans page de vie | 18 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog