• Accueil
  • > Recherche : air du temps

Résultats de votre recherche

OSERAIS-JE ?

Posté par canelle49 le 1 avril 2015

mdr6.gif

 

Adam était-il si niait qu’il n’ait pas compris que manger la pomme serait la seule solution de peupler le monde ?

La femme devra enfanter dans la douleur en punition pour avoir tendu ce fruit défendu à l’homme qui n’aura, une fois de plus, aucune responsabilité, dans les faits.

Comme toujours, il fallait que la responsable soit la femme, la femme, qui, si elle n’avait pas tendu ce fruit à l’homme, qu’on m’explique comment le monde existerait.

Constatation idiote, me dis-je, en écrivant et puis non, après tout, c’est bien grâce à Eve que notre monde existe ou alors, il y avait une autre solution que Dieu avait en tête et, une fois de plus, la femme lui a coupé l’herbe sous les pieds, oui, Dieu est certainement un homme, car, si c’était une femme, tout aurait été bien différent.

Eve aurait expliqué à Adam comment on pouvait avoir du plaisir et surtout, comment donner du plaisir, hélas, ce n’est pas encore dans l’air du temps, le savoir donner du plaisir.

Et puis, les femmes savent rappeler à ces Messieurs qu’ils sont maladroits et si souvent égoïstes, alors, si Dieu n’a pas puni Adam, c’est qu’il savait certainement que les femmes au fil des siècles s’en chargeraient certainement mieux que lui !

Voilà, me dis-je, tu viens de blasphémer, bon, et bien oui, et alors? Ne peut-on pas rire de tout, de nos jours ? Alors je m’en donne à coeur joie, en me disant que de toute manière, à mon âge, je peux oser m’amuser un peu et avoir un peu d’humour, parfois c’est bien plus enrichissant que de faire la gueule et de se plaindre de tout et de rien !

Le début de notre monde qui me plairait bien à moi, cela m’a beaucoup amusée, certains vont dire que je me contente de peu et bien oui, un rien me fait plaisir et me donne le bonheur de vivre, alors ceux qui auraient des critiques à faire, qu’ils ne s’en privent pas, il vaut mieux être détesté pour ce que l’on est, plutôt qu’être aimé pour ce que l’on n’est pas !

Oui, j’ai osé !

 

 

 

Publié dans page de vie | 8 Commentaires »

Pour rassurer toutes les Tân du monde (sourire)

Posté par canelle49 le 16 janvier 2015

 

nu de renoir

 

J’ai eu envie de faire ce petit texte tout simplement parce que je suis entrée chez Tân et que cela m’a fait du bien de la lire, du bien, car nous, les nanas, nous avons toutes un peu ce même problème, dès qu’on aime trop la vie et qu’on la croque à pleines dents, on prend du poids. Toute notre vie on essaye de rester mince, après chaque grossesse, on se prive de tout et lorsque, à force de privation on en vient à tomber dans la déprime, alors on se dit qu’il est temps  d’arrêter les privations pour ne pas devenir des loques et on reprend ce poids en quelques semaines, alors qu’il nous avait fallu des mois pour avoir un résultat.

Le temps passe et tant bien que mal on arrive à garder plus au moins  sa ligne de jeune fille, mais on perd son envie de rire, de s’amuser, on devient terne, on fait bien plus souvent la gueule pour un petit rien, on mange du bout des doigts et le beau mec qui se trouve en face de nous à la fin du repas, nous regarde et nous dit:< mais tu n’as pas mangé, cela ne t’a pas plût?> et vous, vous pensez, espèce d’andouille, c’est pour te plaire que je fais attention de ne pas trop manger, merde alors ! Sans oublier que pendant tout le repas il n’a cessé de regarder les femmes pulpeuses qui entraient dans le restaurant.

Alors, vient un jour, l’âge aidant, vous vous dites, bon et bien le prochain qui m’invite je mange toute mon assiette, je bois du vin et puis mince on verra bien et c’est là que tout bascule, car le mec vous dit:< ah ce que j’aime cela, une femme qui mange et qui ne fait pas attention à tout ce qu’elle avale>, mince alors, que de temps perdus, non seulement il n’a cessé de vous dire qu’il aimait les femmes qui ont des formes, mais en plus, il aime vous voir manger, ces mecs-là, Mesdames, je vous assure, ils existent, ce ne sont pas des extraterrestres non, je le vous jure, sur mes kilos, qu’ils y en a bien plus que vous ne pouvez le penser, il faut juste arrêter de se faire des complexes et savoir s’accepter comme on est, je vous assure que c’est le seul moyen d’attirer les regards de la gent masculine, car au lieu de faire la gueule et de porter un masque, c’est bien connu, les gens qui sont un peu enveloppés ont toujours le sourire et aime rire et c’est pour cela que les hommes aiment les femmes qui sont un peu enrobées. Ils sont certains qu’ils  vont passer une soirée magique en compagnie d’une femme qui aime la vie et qui la croque à pleines dents !

Chuuuuuuuuuut, Mesdames, ne le dites pas à ces Messieurs, mais ce sont eux, qui m’ont conté tout cela !!!!!!

 

Lien pour aller chez Tân : http://coucouvousunblogfr.unblog.fr/2015/01/15/

Publié dans page de vie | 10 Commentaires »

Il était une fois

Posté par canelle49 le 1 septembre 2014

DSC_1057

Mon village

 

Comment commencer sinon par ce titre qui me donne l’impression d’avoir rêvé trop longtemps, une fée m’a dit un soir que si je voulais être aussi la fée de ceux que j’aimais, je me devais de revenir ouvrir la porte de mon blog, c’est un conte que je dirai un peu tiré par les cheveux, car ce n’est pas exactement la bonne histoire, alors pour tout vous dire ce n’est pas une fée qui est venue me souffler au creux de l’oreille que mon absence n’avait que trop duré et qu’il fallait revenir, mais un chevalier fier et sans peur qui ose prendre du temps pour nous offrir ses mots et ses pensées, alors je me suis dit: < tu ne peux pas ne pas te donner encore ce grand bonheur de venir ici voir les personnes que tu aimes et qui t’ont tant apporté depuis l’ouverture de ton blog>.

Voilà pourquoi je suis là ce soir et que je reste malgré mon changement de vie la même qu’avant, car j’ai compris une chose importante, c’est que personne dans ce monde ne fera de moi une autre, personne n’aura jamais sur moi le pouvoir de me faire changer dans ma façon de voir les choses de la vie.

Aimer, c’est aimer dans la liberté de l’autre et j’ai cette liberté de penser et de revenir ici afin d’assouvir mon envie d’écrire qui revient et surtout, mon envie de vous lire. On ne peut pas vivre dans une bulle à deux et si d’aventure on essaye, la bulle éclate et il ne reste rien pour construire une belle histoire, je suis bien trop restée dans cette bulle depuis quelques semaines, il est temps de reprendre mes habitudes et du temps, c’est ce que je viens de prendre, du temps pour m’accorder le bonheur de revenir dans notre petite famille de blogueurs (gueuses), que j’ai trop longtemps délaissée.

Un grand merci à vous tous et toutes, vous êtes dans mon cœur !

 

Publié dans page de vie | 4 Commentaires »

Souvenir d’un jour heureux

Posté par canelle49 le 20 avril 2014

DSC_8935-1

Chardonneret élégant tu es resté le temps d’un clic

Ne sera-t-il que souvenir, ce jour merveilleux ?

Peut-être ou peut-être pas

Tu reviendras peut-être un jour m’apporter le bonheur de te revoir

Qui sait si ton courage ressemble à ton plumage

Tes couleurs merveilleuses et pleines d’espoir seront-elles toujours aussi lumineuses ?

Demain je saurai si ton courage ressemble à ton plumage

Chardonneret élégant tu es beau et tu parais si fragile

Mais sois fort et fier dans ta parure multicolore

Tu démontres aux hommes leur fragilité

Chardonneret élégant tu as tout pour être heureux

les grands espaces et le ciel immense emplis de promesses d’avenir

Chardonneret élégant ne laisse pas passer ta chance

Ouvre tes ailes à celle qui t’aime

Ose être l’aigle de ta vie

L’aigle qui sait aller dans le bon sens

L’aigle qui sait construire son aire

Pour s’y reposer enfin avec celle de ses rêves

Ta parure ne serait qu’un mirage

Afin de mieux cacher la noirceur de ton âme ?

Si ton âme est aussi belle que ta livrée

Tu sauras être l’élu de mon cœur

Publié dans page de vie | 8 Commentaires »

Toi et moi, tu en as fait NOUS

Posté par canelle49 le 22 mars 2014

gjxvfa68.jpg

 

 

Les jours passent je n’ai plus  l’impression de tomber dans ce gouffre immense qu’est la solitude. Tu as pris ma main en prenant mon coeur et tu as fait  de ma vie un arc-en-ciel qui brille dans mon âme.

Tu es arrivé bien tardivement dans ma vie, tu ne seras pas le premier, mais tu seras le dernier, c’est le miracle de l’amour qui frappe sans discernement, mais qui fait le bonheur de tout être vivant sur cette terre.

Tu m’as ouvert la porte de ton coeur et j’y suis entrée pour me réchauffer de tout ce froid qui c’était installé depuis bien trop de temps en moi. Nous deux, c’était une improbable histoire, nous deux avons cheminé sur le chemin de la recherche du TOI, sans savoir que la dernière chance pouvait arriver à tout âge et qu’il suffisait d’y croire.

Pour NOUS, je ferai tout ce qui est amour, pour ce qui sera bientôt NOUS, j’inventerai la vie que nous n’avons pas eue, pour NOUS, je laisserai derrière moi ma vie d’avant, pour NOUS, j’aurai toujours le soleil en moi et lorsque la pluie viendra j’en ferai des étoiles pour nous envelopper dans ce grand lit tout blanc, pour NOUS, je laisserais sans regret mon univers.

NOUS et les autres, tous ceux que tu aimes et tous ceux que j’aime seront les bienvenus dans notre univers fait d’amour et de tendresse. Demain nous serons enfin réunis, nous aurons l’éternité pour avancer main dans la main, dans la même direction.

Je dis merci à NOUS, nous qui avons laissé l’hiver s’en aller de nos coeurs pour y laisser entrer le printemps des amours éternels.

Suite à vos commentaires, je me devais de vous dire que ce texte n’est qu’une fiction !

Publié dans page de vie | 6 Commentaires »

12345...57
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog