• Accueil
  • > Archives pour novembre 2014

Toi et moi, on fait la paire

Posté par canelle49 le 5 novembre 2014

 

 

destin.jpg

 

 

 

Quitter l’obscurité pour la lumière, quoi de plus merveilleux. Pensées positives, et s’il suffisait que de cela pour marcher sur le bon chemin ? Je crois au destin et tout ce que nous devons vivre a, une raison d’être, même si parfois pour cela il faut faire de cruelles expériences.

Avancer toujours plus haut pour gravir la montagne de la vie, arriver au sommet et se retourner pour voir tout le chemin parcouru sans rancoeur et sans haine nous apporte la sérénité à laquelle nous avons tous  besoin.

Le jour se lève pour tous, rien ne peut faire qu’on ne doit pas avancer dans le bon sens, il faut se servir des chagrins et des douleurs pour arriver à trouver le bonheur qui est fait non pas d’un bonheur, mais bien des petits bonheurs que la vie nous offre chaque jour et mis bouts à bout, font le bonheur.

Solitude, chère solitude, je t’ai trahie pour quelques mois, mais que ces mois furent longs et difficiles, sans toi, mais j’ai compris que je t’aimais plus que tout au monde. J’ai compris que je resterai avec toi pour toujours, rien ni personne ne me fera changer d’avis, tu es bien trop précieuse pour moi qui ai vécu tant d’années ces merveilleux instants de liberté. Je savais pourtant que j’aimais ces instants où, je pouvais grâce à toi, faire tout ce que je désirais, je connaissais ce bonheur de vivre sans aucune obligation, ne rien faire si j’en avais envie, regarder les étoiles tard dans la nuit, ne plus être esclave de personne, ne plus avoir d’horaire, me plonger des heures dans l’écriture sans n’avoir aucun reproche, finalement, c’est toi que j’aime, solitude, toi qui m’apportes les moments les plus merveilleux de ma vie. J’aime les gens, j’aime la vie, mais j’aime tout autant me réfugier dans tes bras, toi qui ne me juges pas, toi qui ne m’as jamais empêchée de faire ce que bon me semble et revenir me blottir près de toi est la plus belle chose que la vie m’ait offerte.

A jamais, je t’aimerai solitude, tu m’as permis de comprendre que dans la vie on peut aimer se retrouver en ta compagnie et je crois que j’aime cela plus que tout au monde, tout en étant très sociable, j’aime à me retrouver près de toi, tu m’apportes la sérénité dont j’ai besoin pour continuer le sentier qui m’amènera un jour inexorablement vers l’au-delà, mais toi tu seras encore là pour me montrer le chemin de l’après, tu es et restera ma compagne pour l’éternité.

Publié dans page de vie | 17 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog