• Accueil
  • > Archives pour octobre 2014

Un fait, sans plus

Posté par canelle49 le 20 octobre 2014

imagesZM6ZW9SZ

 

Pourquoi ne m’a-t-il jamais fait pleurer, pourquoi je suis devenue tellement indifférente avec lui, alors qu’il me semblait que j’avais un coeur énorme qui prenait souvent toutes les misères du monde.

Voilà tout à coup que rien venant de lui ne me faisait pleurer, le pire, je l’ai vécu, et comme je ne suis pas du style à rester dans le flou, je lève mon glaive et je pique l’adversaire pour l’obliger à dire ce qu’il pense, mais là, pas moyen, il reste muet et ne fait pas un geste, ne dit pas un mot, mais attention, l’eau qui dort peut se transformer très vite en tsunami dont on ne peut pas toujours savoir lorsqu’il va frapper, quoi qu’une vérité le concernant et la poudre va parler ! Ne dit-on pas que la vérité blesse ?

Dire une vérité, c’est souvent faire déborder le ruisseau dormant qui, soudain, se transforme en torrent de boue et de détritus, mais au moins on sait tout à coup ce que l’autre pense de nous et c’est tant mieux.

Il est devenu plus simple de laisser toutes ces eaux boueuses se transformer en monticule de terre et ceci aide à se débarrasser sans égard de toute cette boue !

J’ai besoin de me rappeler que la vie n’est pas un long fleuve tranquille et que parfois les méandres du mensonge viennent heurter de plein fouet les berges de mon coeur.  J’ai besoin de voir l’autre à sa juste valeur et d’endiguer le flot de sa méchanceté d’un seul tenant, oui, je dois dire que cela fait un bien fou de ne pas avoir à se prémunir du pire, car au fond de nous, on sait ce qui va nous tomber sur la tête.

Alors on entre dans le conflit le plus total et c’est à cet instant qu’on se dit, mince alors, je sentais venir cela et pourtant je n’ai rien fait pour l’éviter, pourquoi ? Tout simplement car on aime avoir en face de nous des personnes qui oses affronter le débat, des personnes qui ont un regard franc et non pas des peureux tremblants qui, pour éviter un débat se réfugient dans la colère et tourne le dos sans courage.

Personne jamais plus ne me fera vivre cette lâcheté et cette faiblesse de n’être qu’un être faible et sans coeur, un être qui se dit gentil, alors que dans le fond c’est un méchant, sans coeur et sans faiblesse lorsqu’il s’agit de blesser tous ceux qui se trouvent sur son passage et pourquoi fait-il cela? Tout simplement parce que sa lâcheté et son manque de courage à fait de lui un être sans âme et sans cœur, qui toute sa vie, restera seul, car on fuit  ce genre de personnage et c’est tant mieux !

 

 

 

Publié dans page de vie | 6 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog