• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 18 février 2014

Une belle rencontre

Posté par canelle49 le 18 février 2014

coeurrougemain.jpg

 

 

Une belle rencontre ce matin dans le brouillard qui se prélasse sur le lac. Au détour du sentier, un monstre nous regarde, sa taille est impressionnante, j’observe du coin de l’oeil mon minus qui s’arrête et qui observe la bête.

Ils sont à quelques dizaines de mètres, qui va avancer le premier, je suis presque certaine que le mien va tout à coup prendre le départ et avancer, oh!, pas trop vite tout de même, avancer, puis s’arrêter, savoir si la bête est prête à lui faire confiance.

J’observe sans bouger, ils ne sont plus qu’à quelques mètres l’un de l’autre et là, lorsque je vois que chacun, de leur queue se disent un bonjour amical, je comprends que tout va bien se passer. Le monstre qui a la tête aussi grosse que le corps de mon petit chien, doucement, tendrement, se penche pour recevoir un signe d’amitié.

Cette image d’une tendresse telle, laisse place à l’émotion dans mon regard, cette rencontre entre un géant et un minus me donne une fois de plus une belle leçon de vie, une constatation qui fait que j’aimerais tant que les humains sachent se comporter de cette manière.

J’ai compris depuis bien longtemps que l’animal a toutes les qualités que nous aimerions rencontrer dans le genre humain et observer la façon de faire des animaux devraient nous donner de telles leçons que plus jamais on ne pourrait voir de guerres, de haine, dans ce monde.

Oui, oui, je sais, on me l’a dit et répéter tant de fois que j’étais utopique, mais c’est moi et je ne changerais pas, je veux croire encore que l’humain peut ressembler à ce que j’ai vu ce matin, une rencontre entre un dogue allemand de 85 kg et un chihuahua de 4 kg tout en douceur et amour. Son maître a rajouté que c’était 85kg d’amour et de tendresse, j’en suis bien certaine, ayant vu le comportement de ce grand chien qui faisait attention pour ne pas écraser le mien.

J’ai regretté de ne pas avoir mon appareil de photo pour immortaliser ce joli moment, mais ce n’est que partie remise, ils viennent souvent dans ce petit coin de paradis au bord du lac, alors on se recroisera bien un jour ou l’autre.

Eugène de la croix a dit un jour; l’homme est un animal sociable qui déteste ses semblables (helas).

 

Publié dans page de vie | 5 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog