Terrible diagnostique

Posté par canelle49 le 8 mars 2013

 

 

http://www.recits-sportifs.com/wp-content/uploads/posts/5714/tout-a-propos-de-batons-de-hockey-sur-glace-moderne.jpg

 

 

 

 

 

Une fraction de seconde, un terrible contact et la nouvelle est tombée…..Paralysé à vie !

 

 

Voilà ce qu’à dû entendre ce joueur de hockey de 33 ans et qui sera sur un fauteuil roulant, l’horreur d’entendre que plus jamais il ne remarchera est comme une bombe qui lui tombe sur la tête.

Je pense à ce jeune homme sportif qui voit sa vie basculer pour une petite fraction de seconde, ce choc terrible, si terrible que c’est insoutenable de revoir les images, sa tête qui frappe la bande avec violence, on sait à cet instant que c’est grave, très grave, mais on espère que ce n’est qu’une vision et non pas une réalité de la gravité du choc.

Je me souviens  de mes angoisses lorsque mon fils pratiquait ce sport, ma peur, chaque fois qu’il était sur la glace. J’aimais ce sport et pourtant j’avais la peur au ventre de le voir évoluer sur la glace.

Je pense aussi à celui qui a donné cette charge qui va faire qu’un jeune ne pourra plus avoir l’usage de ses jambes. Combien il doit être mal et combien il doit aussi en souffrir, personne, pas un seul sportif ne pense, au moment de la charge, que son adversaire ne va pas se relever.

Deux vies brisées, alors lorsque je vois certains commentaires sur la celui qui charge, je suis triste pour lui aussi, on ne peut pas accuser un homme de vouloir faire tant de mal. C’est indéniable que les charges en hockey sont terribles et pourtant, il y a bien moins de blessures graves qu’en football, selon les statistiques.

Comment encore accuser un homme à terre, comment penser que ce joueur a voulu faire mal volontairement ?

Alors je voudrais penser que malgré l’avis des médecins, ce jeune homme pourra remarcher un jour, je voudrais penser que demain, celui qui a donné cette charge, ne soit pas traité comme un moins que rien, que l’on pense à cette parabole qui dit : que celui qui n’a jamais fauté lui jette la première pierre……………..

Surtout penser que dans le sport, on ne fait pas exprès de blesser gravement son adversaire, la fatalité était au rendez-vous ce jour-là, hélas, pour deux jeunes hommes brisés !

Le joueur de 29 ans, qui a aussitôt envoyé un SMS à sa «victime», se défend d’avoir eu un comportement dangereux à dessein. «Je revois sans arrêt la scène dans ma tête; je me fais des reproches. Mais aurais-je pu agir différemment? J’ai suivi Ronny dans l’arrondi: une situation qui m’est déjà arrivé cent fois. Je voulais simplement prendre le puck avant lui. Mais cette fois, un enchaînement de circonstances particulières ont débouché sur cet accident tragique…»

En revoyant ces images terribles, on voit que le premier joueur freine, Ronny, à ce moment-là, arrive juste derrière lui, il ne peut plus l’éviter, ce qui fait qu’il tombe en avant et sa tête frappe la bande avec violence !  On voit souvent ce genre d’action en hockey et le joueur se relève sans bobo, mais à cet instant-là, dans cette petite fraction de seconde, le destin en a voulu autrement………………..

 

 

4 Réponses à “Terrible diagnostique”

  1. mélodine dit :

    Evidemment que c’est triste, mais tous les accidents sont tristes et stupides.

    Lorsqu’on pratique un sport, on le fait pour son plaisir, certainement pas dans le but d’estropier son adversaire !!

    Cependant, je ne saurais trop insister sur le fait qu’en pratiquant n’importe quel sport on expose les autres et soi-même, à ce genre de catastrophe irréversible……. soyons prudents
    mais on rencontre ces mêmes risques dans la vie courante. alors ??

    Bonne journée, Hélène

    Coline

  2. jcn54 dit :

    Effectivement c’est un sport très violent !
    Je suis de tout cœur avec ce jeune frappé par une telle tragédie.
    Bisous, bonne journée Hélène.
    JC

  3. FANETTE dit :

    Coucou ma Chipounette
    Dans tous les sports il y a des risques, et pas seulement ceux dûs à ces sports, mais aussi les risques dont on ne se doute pas, la perte de connaissances, un vaisseau dans le cerveau qui pète à ce moment là etc etc …………….
    Alors ce jour là la malchance a frappé et il y a eu un drame, mais au moins ce jeune vit, et dans quelque temps pourra t il pardonné.
    bonne journée ma Chipounette
    bisous

  4. biarnes dit :

    Bonjour Hélène
    Un petit coucou en attendant ton retour.
    Je n’aime pas le hockey c’est trop violent.
    Je dirais : »Horrible »
    A bientôt
    Big bisous
    Marie-Pierre

    Dernière publication sur LE KIOSQUE DES MOTS : INFIDELES ?

Laisser un commentaire

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog