Amour, amour, quand tu nous tiens !

Posté par canelle49 le 23 mars 2013

http://lostartofkeepingsecrets.files.wordpress.com/2011/11/cerise-coeur.jpg

Ce matin-là le soleil était caché derrière la brume, elle avançait à grands pas dans le seul but de le rencontrer.

Son  cœur battait la chamade, elle avait bien connu ce sentiment de voler au-dessus des airs dans la plus grande idiotie que peut procurer l’amour.

Elle savait bien que si souvent on se casse la figure lorsqu’on ne voit plus l’autre qu’avec les yeux de l’amour, mais c’était plus fort qu’elle, ce sentiment non voulu qui venait la percuter, une fois encore.

Elle ressassait le passé et pourtant elle ne pouvait pas reculer, même si elle avait cette petite voix qui lui disait, ma chère,  tu vas droit dans le mur!

Elle se souvint tout à coup de cette première fois où elle l’avait rencontré, il était bien comme elle avait imaginé, il y avait dans son regard ce petit plus qui lui disait je t’aime, même si jamais le mot n’avait été prononcé, ces actes lui prouvaient son amour !

Tout n’était que bonheur avec lui, aucune question, aucune peur de l’avenir et c’était bien la première fois qu’elle n’avait pas de doutes en elle, ce serait le dernier homme de sa vie.

Elle pensait à lui en ce moment, elle allait rencontrer cet homme qui lui avait dit tout bas les mots que lui,  n’avaient jamais prononcé.

C’est à cet instant qu’elle comprit que finalement, elle cherchait désespérément au travers d’un autre homme, l’oubli, alors c’est avec une certaine peur de la réaction de cet homme qui l’attendait qu’elle décidât de lui téléphoner et honnêtement de lui avouer que son cœur était pris ailleurs et que c’était bien trop tôt. Elle venait de prendre une décision qui allait peut-être engager toute sa vie, mais elle était sereine et si bien tout à coup, comme soulagée d’un grand poids.

Elle venait de comprendre qu’on ne remplace pas un amour par un autre amour, qu’on ne guérit pas du passé en se jetant dans les bras d’un inconnu, sans risquer de perdre, un peu de soi-même !

Elle se sentait légère et si bien tout à coup, elle savait que demain peut-être elle serait guérie, que demain peut-être, elle pourrait laisser à nouveau l’amour entrer dans son cœur, mais là , en cet instant ,elle savait que pas un homme ne pourrait remplacer celui pour qui son cœur battait encore, même si elle avait voulu s’en persuader, la vie l’avait rattrapée par le bras et l’avait projetée dans la réalité qui était faite encore d’espoir !

A toutes celles, qui un jour, on connut le chagrin de perdre celui qu’elles aimaient, je voulais, par ce petit texte, leur dire que chaque jour fait que demain sera meilleur et que demain l’oubli deviendra réalité. A chaque âme en peine que je connais, je voulais dire que l’espoir doit rester dans votre esprit, car finalement, la vie fait souvent qu’on peut se tromper, mais c’est en se trompant qu’on acquière l’expérience de la vie qui nous fait grandir !

Publié dans page de vie | 16 Commentaires »

Pause

Posté par canelle49 le 10 mars 2013

Pause  oceane-2

 

 

 

Une fois de plus, je vous abandonne, je vais descendre de ma montagne retrouver mon lac..Ma petite-fille,  fête ses 18 ans le 15 mars et je vais aider ma fille à lui préparer une belle fête ! A bientôt !

Publié dans page de vie | 16 Commentaires »

Terrible diagnostique

Posté par canelle49 le 8 mars 2013

 

 

http://www.recits-sportifs.com/wp-content/uploads/posts/5714/tout-a-propos-de-batons-de-hockey-sur-glace-moderne.jpg

 

 

 

 

 

Une fraction de seconde, un terrible contact et la nouvelle est tombée…..Paralysé à vie !

 

 

Voilà ce qu’à dû entendre ce joueur de hockey de 33 ans et qui sera sur un fauteuil roulant, l’horreur d’entendre que plus jamais il ne remarchera est comme une bombe qui lui tombe sur la tête.

Je pense à ce jeune homme sportif qui voit sa vie basculer pour une petite fraction de seconde, ce choc terrible, si terrible que c’est insoutenable de revoir les images, sa tête qui frappe la bande avec violence, on sait à cet instant que c’est grave, très grave, mais on espère que ce n’est qu’une vision et non pas une réalité de la gravité du choc.

Je me souviens  de mes angoisses lorsque mon fils pratiquait ce sport, ma peur, chaque fois qu’il était sur la glace. J’aimais ce sport et pourtant j’avais la peur au ventre de le voir évoluer sur la glace.

Je pense aussi à celui qui a donné cette charge qui va faire qu’un jeune ne pourra plus avoir l’usage de ses jambes. Combien il doit être mal et combien il doit aussi en souffrir, personne, pas un seul sportif ne pense, au moment de la charge, que son adversaire ne va pas se relever.

Deux vies brisées, alors lorsque je vois certains commentaires sur la celui qui charge, je suis triste pour lui aussi, on ne peut pas accuser un homme de vouloir faire tant de mal. C’est indéniable que les charges en hockey sont terribles et pourtant, il y a bien moins de blessures graves qu’en football, selon les statistiques.

Comment encore accuser un homme à terre, comment penser que ce joueur a voulu faire mal volontairement ?

Alors je voudrais penser que malgré l’avis des médecins, ce jeune homme pourra remarcher un jour, je voudrais penser que demain, celui qui a donné cette charge, ne soit pas traité comme un moins que rien, que l’on pense à cette parabole qui dit : que celui qui n’a jamais fauté lui jette la première pierre……………..

Surtout penser que dans le sport, on ne fait pas exprès de blesser gravement son adversaire, la fatalité était au rendez-vous ce jour-là, hélas, pour deux jeunes hommes brisés !

Le joueur de 29 ans, qui a aussitôt envoyé un SMS à sa «victime», se défend d’avoir eu un comportement dangereux à dessein. «Je revois sans arrêt la scène dans ma tête; je me fais des reproches. Mais aurais-je pu agir différemment? J’ai suivi Ronny dans l’arrondi: une situation qui m’est déjà arrivé cent fois. Je voulais simplement prendre le puck avant lui. Mais cette fois, un enchaînement de circonstances particulières ont débouché sur cet accident tragique…»

En revoyant ces images terribles, on voit que le premier joueur freine, Ronny, à ce moment-là, arrive juste derrière lui, il ne peut plus l’éviter, ce qui fait qu’il tombe en avant et sa tête frappe la bande avec violence !  On voit souvent ce genre d’action en hockey et le joueur se relève sans bobo, mais à cet instant-là, dans cette petite fraction de seconde, le destin en a voulu autrement………………..

 

 

Publié dans page de vie | 4 Commentaires »

Liberté !

Posté par canelle49 le 5 mars 2013

Image de prévisualisation YouTube

 

 

La liberté d’expression ne doit jamais être entravée !

 

Il faut peut-être le mettre dans la tête de ceux qui ont évincé Franck et du même coup lui ont fait une sacrée pub……………

 

Je n’ai jamais vu autant d’acharnement sur un homme qui n’a que pour seul tord d’avoir une plume au-dessus de la mêlée, serait-ce une jalousie que de n’avoir pas ce don dans l’écriture ? On peut le penser sans avoir d’hésitation, car comment peut-on dans ce cas laisser celui par qui le mal est arrivé et qui, lui, n’a pas le dixième de la plume de Franck, continuer de s’exprimer !

 

Ce sont bien des plumes comme celle de Franck et Jean-Jacques qui font que nous aimons venir sur un blog.fr, alors pourquoi vouloir détruire ceux qui font qu’un blog.fr est intéressant. Ils se logent une balle dans le pied en insistant et en ne laissant pas s’exprimer tout le monde. Que veut dire modérateur ? Serait-ce simplement un synonyme de dictateur ?

 

Personne n’a le droit de faire taire la partie adverse, de plus, le personnage par qui le mal est arrivé et qui a fait déjà partir bien du monde du forum, moi la première, car, lorsque j’ai lu les commentaires acerbes et provocateurs de cette personne, je me suis vite retirée. Je n’ai nulle envie de polémiquer sur des sujets sans intérêt et surtout nulle envie de me battre contre des moulins à vent qui n’ont, de surcroit, que de la provocation pour mieux régner ! Si cela continue dans ce sens, un jour, ce J.A….. se répondra à lui-même, il saura ce qu’est un monologue !

 

Il n’existe pas plusieurs libertés, il n’en existe qu’une et une pour tous, alors c’est sans rancoeurs aucune que je fais ce texte, mais pour dénoncer ceux qui musellent de façon dictatoriale la liberté de s’exprimer de Franck !

 

Lien sur Avaaz: http://www.avaaz.org/fr/petition/Pour_la_reintegration_de_Franck77_sur_le_forum_dunBlogfr/?fiiqYab&pv=7 venez nombreux donner votre signature et ceci, surtout pour aider à ce que la liberté d’expression soi de mise sur le forum, toujours, bien entendu, avec politesse, humour et sans haine !

 

 

Publié dans page de vie | 11 Commentaires »

Un publié automatique

Posté par canelle49 le 1 mars 2013

Je  ne pouvais pas partir sans programmer ce petit mot pour souhaiter à notre Fanette un joyeux anniversaire et lui souhaiter encore de belles années à venir. Allez tous en nombre lui offrir vos voeux : moi-fanette.e-monsite.com

Joyeux anniversaire , ma Fanette

Gif, réalisé par Mamietitine, merci pour ces beaux gifs que tu nous offres !

Publié dans page de vie | 4 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog