• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 11 janvier 2013

Obélix se rebiffe !

Posté par canelle49 le 11 janvier 2013

Obélix se rebiffe ! gerard-depardieu-5

Je me suis retenue longtemps, je ne voulais pas entrer dans la polémique Depardieu et puis je me suis dit, après tout, tu as toujours dit ce que tu pensais dans la vie, alors pourquoi aujourd’hui tu n’oserais pas ?

Tout simplement parce que nous n’avons pas la même vision des choses en Suisse qu’en France ?

Certainement que je suis mal placée pour écrire sur le sujet étant un pays très critiqué par la gauche Française qui leur enlève leurs riches, mais je voudrais tout de même faire un constat dont personne ne parle jamais et c’est les milliers de frontaliers qui travaillent dans mon pays et qui rapportent à la France et cela se solde d’une somme non négligeable qui revient dans les caisses de l’état Français.

Source du journal Bilan: de l’autre côté de la frontière, les gains des frontaliers sont très importants. En 2009 par exemple, la masse salariale rapatriée sur France atteignait 5,9 milliards. Moins la part dépensée en Suisse, que l’on évaluera à 20%, il resterait quelque 4,1 milliards, somme à laquelle il conviendrait d’ajouter la rétrocession fiscale genevoise aux communes françaises (209 millions) ainsi que la part dépensée par les Genevois en France, difficile à estimer, mais certainement non négligeable. Ceci que pour le canton de Genève, les autres cantons n’ont pas été pris en compte !

Cette petite parenthèse faite, je reviens au cas Depardieu.

J’ai aussi eu un instant de colère contre cet homme et puis je me suis reprise en étant tout simplement consciente que les raisons de son comportement viennent aussi des insultes proférées contre lui !

Je crois que j’ai toujours été tolérante et une fois de plus je le suis, je ne peux pas descendre ce grand acteur qu’est Depardieu que j’ai toujours admiré comme acteur, pour une décision qui, finalement, lui appartient. La France n’a-t-elle pas voulu l’Europe et qui dit Europe, dit ouvertures des frontières et possibilité de prendre domicile où on le désire ?

Cet homme, qui a rapporté des millions à la France et qui en rapporte encore avec ses sociétés diverses est  devenu un paria dans son pays. On connaît ses excès dans sa vie privée et alors, cela reste du domaine de sa vie privée, mais de là, à le traiter de minable, c’est bien, minable !

Il faut aussi parfois regarder la réalité en face et comprendre pourquoi il a voulu partir, ce qui n’empêchera pas que tout ce qu’il possède en France sera taxé et qu’il continuera à payer des impôts sur ses sociétés.

Lu dans le journal contrepoints :

Depardieu, traité de minable par le Premier ministre après avoir versé au fisc l’équivalent de 85% de ses revenus en 2012, quelle image cela renvoie-t-il de la France à l’étranger ?

Les contribuables ne pouvaient bénéficier d’aucune réduction ou aucun abattement. Ils pouvaient donc très bien avoir à payer 50, 70 ou même 85% d’impôts sur leurs revenus pour ceux qui ont un très gros patrimoine. Ce qui est le cas de Gérard Depardieu, avec son hôtel de luxe, ses vignobles… », décrypte Stéphane Delassus au micro d’Europe1.

Je n’ai plus même de quoi débattre,  qui pourrait accepter de donner 85 % de ses revenus au fisc ?

Le plus drôle de l’histoire, c’est que Depardieu a créé des emplois en France et continuera de payer des impôts dans son pays d’origine !

Seul bémol à cette histoire, c’est qu’il a oublié qu’Obélix défend la liberté, alors, s’il entre dans son personnage, avec sa force, il pourrait faire libérer les pussycats dolls. Voilà ce qui serait grand seigneur et ferait peut-être oublier toutes les frasques d’Obélix !

 

 

 

 

Publié dans page de vie | 8 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog