• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 10 décembre 2012

Il était une fois

Posté par canelle49 le 10 décembre 2012

Il était une fois 177954main_A1_Coma

 

Par quoi commencer et bien tout simplement par : il était une fois.

Cette nuit avait un parfum très particulier, les citronniers laissaient virevolter des embruns sucrés légèrement acidulés. La légère brise faisait voler les voilages dans le patio.

Dans le lointain on entendait la sirène du navire qui abordait dans le port et tout était auréolé d’une lumière douce que le lever du soleil rendait magique.

Elle s’éveillait comme chaque jour afin de préparer sa journée de labeur, c’est sans grande envie qu’elle entreprit de sortir de son lit. Ses pensées s’envolèrent comme toujours dans une autre vie, une vie où elle ne serait plus la servante de tous ces riches qui la regardait avec mépris.

 Mirabelle avait finit par se rendre à l’évidence, elle était née pauvre et sa famille ne pouvait rien lui offrir de plus que de la placer chez des riches. Elle soupira et sortit de sa chambre pour aller préparer le petit déjeuner.

Cette famille, composée des parents et de trois adolescents qui lui en faisaient voir parfois de toutes les couleurs, mais jamais méchamment, ils étaient taquins, sans plus et elle ne leur en voulait pas, car finalement, c’était la seule récréation qui lui était accordée.

Une fois la cuisine rangée elle se devait de faire les chambres, puis il était temps de recommencer à faire le repas de midi, ses journées éprouvantes, faites de ménage et de cuisine étaient répétitives et le soir venu, elle n’avait jamais terminé avant 10 heures. Harassée, elle se contentait d’une tartine de beurre et d’un thé, puis montait se doucher, elle s’endormait très vite, la fatigue ayant raison d’elle.

Ses rêves revenaient chaque nuit, elle se voyait avec un mari et des enfants dans une grande maison baignée de soleil.

Ce matin-là, lorsqu’elle se réveilla, elle sentit une présence près d’elle, elle ouvrit un œil et sursauta, un homme était allongé près d’elle, la surprise passée, elle le secoua afin qu’il se réveille, il eut du mal à émerger, il la regardait d’un air étonné :

- Que se passe-t-il, pourquoi tu me secoues de cette manière ?

Aucun son ne sortit de sa bouche, elle était trop inquiète de ce qui lui arrivait pour articuler ne serait-ce qu’un mot.

-Enfin Mirabelle qu’est-ce qui te prend ?

Toujours hébétée, elle le regarda avec ses grands yeux noirs et finalement elle s’entendit dire :

- Qui êtes-vous et que faites-vous dans mon lit ?

A son tour il la regarda tout étonné sans rien dire.

- Alors vous avez perdu votre voix ? Lui dit-elle.

- Mirabelle ce n’est pas le jour, tu sais bien que nous avons beaucoup à faire ce matin, c’est le mariage de notre fille, j’espère que tu t’en souviens ?

Bon, cette fois, soit elle avait perdu la tête pendant la nuit, soit elle était encore endormie et elle rêvait.

Pourtant, elle était bien éveillée, alors serait-ce possible de faire un rêve tout éveillé ?

Elle referma les yeux afin de revenir, soit dans la réalité, soit dans son rêve, lorsqu’elle les rouvrit l’homme était toujours là, près d’elle, mais ce qui avait changé, c’est qu’elle ne reconnut pas les murs de sa chambre, pas plus que tout ce qui l’entourait. Que pouvait être cette drôle de boîte qui clignotait et qui faisait des cliquetis réguliers, pourquoi était-elle allongée sur le dos alors qu’elle ne pouvait dormir dans cette position.

C’est alors qu’elle eut un flash, la voiture, la neige et le virage, mon Dieu, non, la voiture avait quitté la route et était tombée dans le ravin, ils se rendaient au mariage de leur fille et puis plus rien.

Elle venait de comprendre, elle tendit la main à son époux et d’une petite voix lui demanda. 

- Combien de temps ai-je dormi ?

- Cinq Ans ma chérie et je savais que tu reviendrais parmi nous.

Le soleil se levait, ce fût cette année-là, leur plus beau Noël !

 

 

Publié dans page de vie | 9 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog