• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 4 décembre 2012

magie blanche

Posté par canelle49 le 4 décembre 2012

magie blanche dsc_3564-2

La neige ne cesse de tomber depuis hier matin et le paysage s’est transformé en cocon silencieux. Les rues ont la magie de Noël. Cela me ramène à mon enfance et au bonheur que nous avions de voir le matin au réveil ce manteau blanc recouvrir le paysage.

Pour nous ,enfants, c’était déjà Noël. Le mois de décembre était magique et sa magie nous emportait dans les dédales des rêves et des contes de Noël.

Les contes de Noël étaient bien existants en ce temps-là et nous étions tellement heureux de trouver, au matin de Noël, une botte emplie de mandarines, de chocolat et de bonbons dans l’attente du cadeau caché sous le sapin.

Pourquoi  de nos jours, cette féérie de Noël n’a plus cours chez nos jeunes ? Ils n’ont plus cette joie d’attendre ce jour pour recevoir des cadeaux, ils en ont tout au long de l’année. On se pose la question chaque année, quoi leur offrir.

Il y a bien longtemps que je ne me pose plus cette question, un billet de banque fera l’affaire, on est certain de ne pas leur déplaire, pourtant cela enlève toute la magie de cet instant où ils ouvrent leur paquet, car offrir ce n’est que du bonheur, en tous les cas, de mon temps. Puis, prendre un peu de temps pour chiner et avoir de belles idées, c’est cela aussi démontrer qu’on les aime et qu’on a pris du temps pour leur faire une jolie surprise. Donc, la magie de Noël avec la jeunesse n’apparaît plus comme dans notre temps.

Je me souviens d’un Noël en particulier, un Noël où, le chômage de maman avait fait que l’arbre de Noël n’avait jamais autant eu de cadeaux sous ses branches. Je ne comprenais plus rien, cela faisait des semaines que maman nous disait que ce Noël les cadeaux ne serait pas aussi nombreux que les autres Noël. Alors que pouvaient bien cacher tous ces papiers multicolores.

Mon petit frère et moi n’avons jamais été aussi exités que ce fameux Noël. La magie de Noël avait-elle effacé les soucis de maman ou le père Noël existait-il vraiment ? 

Nous avons attendu avec impatience le moment d’ouvrir tous nos cadeaux et c’est ce Noël qui restera à jamais en moi comme le plus beau Noël, non, les paquets ne contenaient pas de jouets, mais maman avait eu la riche idée d’emballer mandarines, oranges, chocolats et quelques petits présents qui ne devaient pas avoir beaucoup de prix, si ce n’est le prix de l’amour. Voilà comment, malgré le peu d’argent, on avait été tellement heureux d’avoir beaucoup de surprises qui n’avaient de valeur que l’amour d’une maman pour nous offrir un arbre de Noël avec à son pied des cadeaux.

Alors, finalement,  peu importe la valeur du cadeau, ce qui compte c’est d’avoir eu le geste d’offrir par amour un petit présent qui aura bien plus d’importance que tous les appareils électroniques, bijoux etc, la valeur du cadeau n’a aucune importance, ce qui compte, c’est bien le geste d’avoir pensé à ceux qu’on aime.

 

 

 

Publié dans page de vie | 9 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog