Trou noir

Posté par canelle49 le 29 novembre 2012

Trou noir 440px-BH_LMC

 

Que vont-ils encore découvrir ? Un énorme, que dis-je, un gigantesque trou noir vient d’être découvert par des astronomes !

Cela vous fait rêver ? En tous les cas je me demande ce qui se cache encore dans l’univers et comment on peut savoir ce qu’est l’univers. Je pensais qu’en 1969 quand Armstrong a mis le pied sur la lune on avait enfin pu aller aux confins de l’univers et bien non, une fois de plus, on ne sait pas encore et peut-être qu’on ne saura jamais ce qui se cache dans toute cette immensité.

Cela m’a fait penser à cette émission consacrée aux autistes asperger et à leur intelligence parfois démesurée et je me disais que nous n’avions là pas encore compris combien le cerveau peut être empli de mystère.

Pourquoi tout à coup certaines personnes se mettent à avoir des comportements bizarres, pourquoi dans ce monde du cerveau on a parfois du mal à se souvenir d’hier, alors qu’on se souvient en détail de notre passé comme si un mystérieux disque dur avait tout enregistré dans les moindres détails.

Il serait entendu de nos jours, qu’Albert Einstein aurait été autiste et bien d’autres personnes connues seront mises dans cette catégorie et dire qu’on prend ces personnes pour des handicapés mentaux, alors je me demande qui a déclaré un jour la normalité et pourquoi on doit toujours être comme tout le monde pour être normal ?

Dans cette émission, j’y ai entendu des autistes asperger d’une culture et d’une intelligence qui m’a scotché et lorsque je lis la liste des symptômes, je reste dubitative, est-ce bien eux qui sont hors normes ou serait-ce nous qui ne sommes pas tout à fait terminé et qui avons un cerveau limité ?

Pourquoi, après tout, doit-on être fait dans le moule de la majorité pour être déclarés normaux et que veut dire être normaux ? Serait-ce être le parfait reflet de la société qui a décrété un jour que nous devions faire ceci ou cela et ne pas faire ceci ou cela ? 

Nous nous devons d’être comme tout le monde pour passer inaperçu et montrer du doigt ceux qui vivent de façon autre que la nôtre, cessons donc de vouloir toujours mettre tout le monde dans le même panier et regardons plutôt avec passion ceux qui ont des différences qui sont tellement enrichissantes.

Je me souviens lorsque mes enfants étaient petits et que j’allais au bord du lac me promener, j’ai un jour croisé une maman et un enfant trisomique, personne ne lui adressait la parole, était-ce de la gêne ou autre chose qui faisait que cette maman se retirait toujours sur un banc libre de toute trace humaine ? Si bien, qu’un jour, je suis allé m’asseoir près d’elle, son petit garçon m’a regardé étonné, puis, m’a pris dans ses bras et m’a serré très, très, fort, je n’ai pas compris tout de suite ce geste, mais oh ! Combien cela m’a fait battre le cœur. Depuis cette fameuse journée, j’ai été souvent au jardin pour revoir ce petit qui m’avait tant émue et mes enfants ont joué avec ce petit bonhomme sans n’y voir, aucune différence.

Alors qui est dans la norme, nous qui nous disons normaux ou les autres et bien si surprenant que cela puisse paraître, je reste persuadée que les autres sont peut-être bien plus dans la norme que nous et que de mépriser les différences c’est tout simplement abject.

Alors gardons-nous de porter des jugements, si d’aventure un jour on rencontre une personne différente, osons aller au-devant de toutes ces personnes qui ont dans le regard, tant de tendresse et d’amour.

Le monde ne nous appartient pas, nous appartenons à ce monde !

 

 

 

 

 

 

 

 

6 Réponses à “Trou noir”

  1. FANETTE dit :

    Bonjour ma Chipounette
    hé non le monde ne nous appartient pas, voilà pourquoi je me demande pourquoi on se bat pour une terre
    bonne journée ma Chipounette
    bisous de la Fanette en vadrouille et sacs à tarte :lol:

  2. binicaise dit :

    Je comprends ton texte qui est normal et par rapport à quoi , les enfants trisomiques sont très affectueux. J’ai eu très petite fille un contact relativempent fréquent avec une jeune fille trisomique du voisinage, étant enfant cette tendance à toujours vouloir m’embrasser me génait…..voir m’effrayait, mais dans tous les enfants différents je vois Colette et je n’ai pas l’impression qu’ils sont anormaux mais d’un « autre monde » le film Rain Man m’avait fait découvrir l’autisme.
    Bonne journée bises Jacqueline

    Dernière publication sur Binicaise : Blog en pause pour une durée indéterminée.

  3. bonsoir,
    qu’est ce la norme vaste sujet mais en tout cas pas moi….chacun de nous sommes differents dans un monde qui est le notre et en plus unique… en correlation avec les autres … en partage avec les autres… mais aussi en souffrance avec les autres..accepter l’autre dans sa difference là est la plus grande des tolerances et le plus grand amour…
    bises babeth

    Dernière publication sur Histoire de Lucien : 1925 : gâteau de riz à la royale

  4. Bonsoir Hélène,

    Ton article m’a tellement interpellé que j’ai improvisé un poème en conséquence…

    Grrrrrrrrrros Bisous,

    Jean-Jacques.

    Dernière publication sur  : Adieu Manitas...

  5. eultreia1 dit :

    Bonjour Hélène,

    Merci de nous parler de notre univers en expansion…
    Je t’envoie un petit supplément qui vient directement d’Hubble via LePoint. La question de l’existence de Dieu devient de plus en plus plausible…

    « Il pourrait bien être le trou noir le plus massif jamais observé à ce jour. Logé au coeur de la galaxie NGC 1277, dans la constellation de Persée, il a été découvert par une équipe américano-germanique d’astronomes de l’Institut Max Planck pour l’astronomie et de l’université du Texas. Un monstre dont la masse serait 17 milliards de fois plus grande que celle de notre Soleil. À titre de comparaison, le trou noir au centre de notre Voie lactée, baptisé Sagittarius A, représente, en masse, tout au plus 4 millions de Soleil… C’est dire ! Son seul concurrent sérieux serait donc NGC 4889, découvert en 2011 dans l’amas de la Chevelure de Bérénice, qui pourrait excéder 10 milliards de fois la masse du Soleil mais qui n’a pas encore été précisément mesuré.

    Mais, au-delà de sa taille exceptionnelle, le trou noir central de NGC 1277, repéré grâce au télescope Hobby-Eberly, possède une autre caractéristique remarquable : il se trouve au coeur d’une galaxie extrêmement compacte, de sorte qu’il représente près de 14 % de la masse de celle-ci. Alors même que, selon les auteurs de l’étude qui viennent de publier leurs résultats dans la revue Nature, la plupart des formations de même nature représenteraient en général autour de seulement 0,1 % de la masse de leur galaxie hôte. De quoi remettre en cause, selon ces scientifiques, l’ensemble des théories sur la formation des galaxies…

    Des trous noirs nés avant les galaxies…

    L’astrophysicien Jean-Pierre Luminet, spécialiste des trous noirs, est plus réservé. Selon lui, « cette observation renforce un peu plus l’hypothèse selon laquelle il a pu y avoir une génération de trous noirs primordiaux, nés peu après le big bang et parfois déjà assez massifs, qui aurait précédé la formation des galaxies elle-même et aurait même permis de l’accélérer ». « Si il n’y a pas ces germes initiaux, on ne voit pas très bien comment des trous noirs aussi gigantesques ont pu se créer dans un temps raisonnable, compatible avec ce que nous savons de l’histoire de l’univers. Tout simplement parce que, pour former de tels monstres, il faut qu’ils aient pu avaler des quantités phénoménales de matière, de l’ordre de 15 milliards d’étoiles. Or, les galaxies ne sont, en règle générale, pas assez fournies en étoiles et en gaz pour permettre cela, dans le temps imparti », explique ce directeur de recherche au CNRS, membre du laboratoire univers et théories de l’Observatoire de Paris.

    Une hypothèse qui pourrait également satisfaire à une autre problématique née de la découverte de galaxies toujours plus anciennes, dont la seule force de gravitation peine à expliquer la formation en seulement quelques centaines de millions d’années. « Car il faut bien comprendre qu’aux débuts de l’univers, il y a eu une compétition terrible entre l’expansion de l’espace, qui a tendance à séparer la matière, et l’attraction gravitationnelle, qui, en sens inverse, peut expliquer la formation des galaxies, des étoiles, etc. », précise Jean-Pierre Luminet. La préexistence de trous noirs primordiaux relativement massifs, créant une attraction gravitationnelle si puissante qu’elle empêche même la lumière de sortir, pourrait donc être une des clefs de l’énigme. »

  6. Ismeralda dit :

    J´avais lu ton article il y a deux jours de cela, il m´a vraiment émue. J´avais laissé un commentaire mais il y a eu une déconnection du site.
    Je vais m´efforcer de le retranscrire de mémoire.
    D´abord pour ce qui est de l´immensité de l´Univers: il est probablement infini et notre immagination actuelle n´est pas adaptée à voir davantage de sa splendeur. Nous sommes énergie et de cette énergie croît notre capacité à envisager plus et plus au fur et à mesure que le temps passe et que de nouvelles générations d´Êtres Humains naissent!
    En parlant des enfants autistes, je partage ton point de vue. Il s´agit d´enfants dont la conception/la perception de la Vie diffère, diverge de la nôtre (enfin pour résumé la situation, car on peut dire que personne ne partage la même vision des choses à 100% que quelqu´un d´autre: c´est même valable pour les jumeaux)! Ma princesse suit les cours dans une école adaptée à la présence d´enfants autistes. Dans sa classe un camarade est autiste: nous avons la chance d´avoir des liens d´amitié avec cet enfant. Nous avons l´habitude (je dis bien habitude, car ces personnes aiment avoir des repères d´habitudes) de nous rendre au cinéma une fois par mois et de prendre ensuite le goûter au Mac Donalds ou Burger King. C´est un enfant adorable, tendre et attentionné: il prend soin de ma princesse et est toujours disponible pour tout service qu´il puisse lui rendre. Il y a une belle connection entre eux deux et à son contact, il est possible d´apprendre beaucoup du concept Amour humain!
    Bon samedi, bisous Ismeralda

Laisser un commentaire

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog