• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 19 novembre 2012

Un samedi magique !

Posté par canelle49 le 19 novembre 2012

 

Un samedi magique ! dsc_3324-2

Lorsque la nature reprend ses droits, le paysage n’en est que plus merveilleux.

Derborence est un lieu merveilleux qui a été construit par les glissements de terrains depuis des siècles. On dirait que la vie n’a pas de prise sur le temps, que tout y est et y sera toujours tel un tableau de maître.

La paix et la sérénité que l’on éprouve lorsqu’on est tout là-haut n’a pas de prix.

La longue route étroite et sinueuse nous invite au respect et si par le plus grand des hasard un rocher se détache de la montagne,  il ne reste plus qu’à le contourner avec des précautions extremes pour ne pas dévisser dans les falaises, même si des barrières de sécurités sont tout au long du parcours la peur du vide est bien présente, mais la récompense qui nous attend vaut bien cette petite prise de risque.

dsc_2027-2

La suite de tunnels traversant la montagnes nous offre une bien belle balade. Un instant je pense à tous ces hommes qui ont de leurs mains, rendu possible cette petite route de montagne.

dsc_3423-2

Le lac naturel qui s’est formé au fil des ans est tellement magique entouré des montagnes enneigées que cela vaut bien la peine de se faire un peu peur !

La nature nous apparaît dans toute sa splendeur, nous sommes surpris de nous retrouver seul au monde, personne ne vient casser ce silence, seul le bruit de l’eau et de nos pas se font entendre.

Et dire que ce gigantesque massif était appelé la demeure du diable. Le 11 août 1712 un violent séisme secoue le Valais et le pays de Vaud, il est probable que ce tremblement de terre ait achevé de déstabiliser la paroi. Durant les deux années qui ont suivi, les ponts de pierre ont sauté les uns après les autres et les éboulements se sont multipliés jusqu’à la catastrophe du 23 septembre 1749.

Le gigantesque éboulis formé par ces deux catastrophe successives mesure près de 5 kilomètres et les géologues estiment son volume à 50 millions de mètres cubes. Un déluge de pierres suffisant pour ensevelir une centaine de chalets et pourtant le profile de la montagne en sort presque indemne. Devant la masse d’une telle montagne on ne peut que se sentir infiniment petit.

Il vaut mieux ne pas se promener au pied des falaises, car de nos jours, le risque est encore tapis dans un coin de ce paysage tellement magnifique, qu’on peut se dire que la nature, construit de bien belle manière notre monde !

Un samedi  qui nous a permis de voir ce monde qui n’a pas son pareil et où toutes sortes de résineux on pris place parfois à même les rochers ! Les rochers, l’eau, la faune et la flore y ont pris leur place sans avoir besoin de la main de l’homme.

Merveilleux cadeau pourtant des hommes, qui ont fait de cette région une réserve où, les animaux peuvent vivre sans avoir peur des balles des chasseurs !

Le gypaète barbu que nous n’avons, hélas, pas vu, a été réintroduit dans ce lieu magique, ce sera pour la prochaine fois, nous y retournerons dans ce lieux qui nous a ébloui et enchanté !

dsc_2010-2

Publié dans page de vie | 8 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog