Automne tu nous offres des signes

Posté par canelle49 le 23 août 2012

Automne tu nous offres des signes P8220011-1024x768 

Colchiques dans les prés, c’est la fin de l’été

 

Voilà que les colchiques ont montré le bout de leur nez, les hirondelles et les martinets ont élevé leurs petits et sont partis vers des contrées plus tempérées.

 

L’automne va reprendre sa palette de couleurs et venir nous enchanter. Le paysage changera et même si la canicule est encore là on sait que rien n’arrêtera l’automne.

 

Saison que j’aime particulièrement lorsque nous avons un bel automne que l’on nomme, été indien.

 

La vie est faites de quatre saisons et toutes les saisons ont leur charme, mais l’automne est particulièrement tout en magnificence. L’automne de nos vies est aussi fait de merveilles pour qui sait prendre le temps de regarder avec son coeur.

 

Nous pouvons conjuguer au passé simple, au présent et au diable le futur qui me fait dire maintenant,  on verra bien. Fini les plans sur la comète qui ne se font jamais, cesser de penser aux lendemains qui déchantent trop souvent lorsque nos rêves sont bien trop grands pour exister. Je crois que souvent, on veut trop, avant de savoir se contenter de ce que l’on a et de l’apprécier.

 

Apprécier les petites choses de la vie, n’est-ce pas cela le bonheur? Toutes ces petites choses de la vie misent bout à bout deviennent du bonheur. Ne serait-ce pas idiot de baigner béatement dans le bonheur sans savoir finalement ce que c’est ?

 

Il faut parfois bien du temps pour apprendre la vie et je crois que l’âge automnal offre la sérénité que nous ne pouvions avoir plus jeune, nos tâches étaient bien trop présentes pour avoir du temps pour la contemplation. Depuis que j’ai du temps, je peux ne rien faire si j’en ai envie, en faire trop aussi, mais surtout, je peux prendre le temps de regarder autour de moi et d’aimer ce que j’y vois.

 

Elle n’est pas belle la vie pour qui sait aimer son présent sans se poser de questions sur son futur et vivre à l’heure du présent avec la joie de voir la nature se transformer.

Les yeux sont aveugles. Il faut chercher avec le coeur. 

 Antoine de Saint-Exupéry

 

Publié dans page de vie | 11 Commentaires »

Tu es notre fierté

Posté par canelle49 le 21 août 2012

Tu es notre fierté DSC0133_2-682x1024

 

 

Bravo ma puce, tes résultats sont très encourageants. Tu baignes maintenant dans ce monde du cheval, qui te va si bien.

Tu en fais ton avenir en ayant choisi ce merveilleux métier de professionel du cheval. Ton chemin ne sera pas simple, avec 52 heures par semaine, ce ne sera pas de tout repos. Le matin dès 6 heures tu te rends sur ton lieu de travail et rien ne peut te faire douter de toi. Il faut dire que tu es née sur un cheval et que ta passion, doucement, a pris une telle importance dans ta vie que tu donnes tout pour avoir la possibilité d’en faire ton avenir. Bravo ma petite puce, je te vois tellement sûre de toi sur le chemin que tu as choisi, que je sais que tu réussiras brillamment ton diplôme. Tu donnes ta vie à ce merveilleux animal, qu’est le cheval. Ma passion est devenu la tienne et je suis très heureuse que tu aies choisi cette voie, qui fera à n’en pas douter, ton bonheur !

DSC0122_2-1024x682

Quelle complicité, même sourire, cavalier, cheval………………….

DSC6533_2-1024x682

Maintenant que tu as un photographe pro, rien que pour toi, c’est le début de la gloire!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! 

Publié dans page de vie | 11 Commentaires »

Une petite pensée

Posté par canelle49 le 16 août 2012

 

Une petite pensée DSC6320-2-1024x679

J’aimerai parfois comprendre pourquoi on peut aimer ou haïr, comprendre pourquoi la haine est plus forte que l’amour.

Il n’est jamais facile de reprendre le quotidien après les vacances et pourtant, mes montagnes sont bien belles, mais cet air marin de la Bretagne me laisse encore un goût de bonheur et même si l’eau était plutôt fraîche une fois dans le grand bleu on perd la notion du temps. J’ai toujours adoré me laisser emporter par les vagues sur cette nappe d’eau salée et ce n’est pas la température de l’eau qui peut me retenir.

Lorsque je regarde ce phoque se prélasser sur son rocher, au raz de l’eau, je me dis que c’est cela le bonheur et cette colonie de phoques ne s’y est pas trompée. Ils sont protégés par l’homme qui a fait de ces îles un eldorado pour tous ces oiseaux.

L’homme peut commettre les pires horreurs et faire les plus belles choses dans ce monde. Rien n’est plus incompréhensible que l’homme. Comment peut-on être amour ou haine, ne sommes-nous pas faits tous dans le même moule, ne devrions-nous pas tous avoir en nous cet amour de la nature qui fait que nous préserverons nos futures générations.

Une fois de plus, que de questions viennent en moi, pourquoi sommes-nous si différents dans nos coeurs et nos âmes. Encore des pourquoi et pas de réponses.

Alors je voudrais croire que si nous sommes amour, un jour peut-être que la haine dont certains sont emplis ne sera plus qu’un souvenir et que le monde sera sauvé de toutes ces atrocités qui existent encore ici-bas.

Je ne peux m’empêcher de penser à tous ces pays en guerre et toutes ces populations qui ne demandaient rien que de vivre sans peur du lendemain. Je pense à tous ces animaux qui encore sont maltraités par l’homme et je me dis que je pourrais dans un accès de colère tuer pour protéger un enfant ou un animal et cela me ramène à l’instinct le plus vil qui puisse être et c’est la haine de l’autre. On peut tous basculer dans l’horreur et personne n’est à l’abri.

Nous sommes faits de dualité et nous devons nous battre toute notre vie contre nos instincts haineux. Sans doute ai-je pu,  grâce à ma mère, être amour avant tout, mais basculer dans l’autre camp peut être à tout moment une réalité et j’en suis consciente.

Je veux avoir à l’esprit toujours, que tous, pouvons un jour, avoir de la haine en nous et ne pas me laisser emporter dans ce dédale terrible qu’est, ce sentiment qui nous détruit bien plus vite que la mort elle-même; alors pour ne penser qu’aux belles choses de la vie je regarde la nature et je m’émerveille de voir combien tout est parfait dans ce monde de la faune et de la flore et rien que pour cela, je crois que ce monde n’est pas né par hasard, mais bien de la main de Dieu et croire malgré les doutes qui m’assaillent parfois, fais que je suis sereine et que je n’ai pas peur de la grande faucheuse…………………. Le plus tard possible bien sûr……….

Elle n’est pas belle la vie pour qui sait voir, non seulement avec son regard, mais bien avec son coeur ?   Oui la vie est belle et le bonheur……………… Où est le bonheur, demande la foule, le bonheur ? Mais en chacun de nous, il suffit d’ouvrir son coeur pour qu’il se manifeste !

 

 

Publié dans page de vie | 11 Commentaires »

12
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog