• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 7 juin 2012

Vénus

Posté par canelle49 le 7 juin 2012

 

Vénus 818693_pic_970x641

Vénus, hier, dans toute sa pudeur est passé entre le soleil et la terre, si bien qu’elle s’est découverte un instant pour le plus grand bonheur de ceux qui avaient eu le courage de se lever tôt afin de voir enfin vénus dans toute sa splendeur.

Oh ! que non finalement, un simple petit point noir devant le soleil et elle a vite disparu de notre vision. Ne dit-on pas que la femme vient de Vénus, cette planète est aussi pudique que nous pouvons l’être et pourtant, notre pudeur devient vite un souvenir le jour où notre coeur bat pour un chevalier servant.

La pudeur n’a pas de prix pour qui sait s’en dévêtir lorsque l’amour frappe. Devenir impudique par amour, dans nos gestes, dans nos mots et dans nos actes, est-ce bien de l’impudeur ?

Certainement pas, l’amour n’a pas de tabous et rien ne peut ternir les amants qui se donnent dans des élans de tendresse et de la découverte des corps.

Alors Vénus, toi si chaude par ton climat, invivable même, tu représentes bien la planète dont la femme serait issue, puisqu’elle peut brûler de désir, aussi bien que l’homme, lorsque son coeur s’enflamme de passion et d’amour.

J’ai toujours eu dans l’idée, que l’homme désire, ensuite il aime, peut-être; alors que la femme aime et ensuite elle désire l’homme qu’elle aime !

Mars, planète dont l’homme serait issu, tu es si proche de la terre, tu as les mêmes saisons que notre planète, mais tu n’as pas l’éclat de Vénus;  cela explique certainement pourquoi l’homme est plus terre à terre que la femme, puisque sa planète est aussi semblable que celle où nous vivons.

Le froid intense qui règne sur mars -60° et la chaleur brulante de Vénus +460 °, explique peut-être pourquoi l’homme peut paraître froid, alors que la femme peut paraître si chaude!

Vénus tu ne te découvriras qu’en l’an 2117 et ce jour-là je serais quelque part tout là-haut et je deviserai sur mes années passées sur notre bonne vieille planète terre !

Alors Vénus, je ne serai plus là pour admirer ton envie de te retrouver impudique, entre le soleil et la terre………………..

 

Publié dans page de vie | 6 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog