Les mots, qui souvent, font les maux

Posté par canelle49 le 26 mai 2012

 

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Ouvre ton coeur, ne laisse pas la rancoeur t’emporter dans le tourbillon de la haine.

 

On a tous eu notre lot de chagrin dans la vie, personne n’en est le détenteur exclusif, oui, je sais, lorsqu’on est mal, on ne peut pas voir les autres. On se replie sur soi-même et plus rien de ce qui peut se passer autour de nous n’a d’importance.

 

Pourtant, tu savais que cette histoire virtuelle ne faisait pas le poids face à ce que l’on peut vivre dans la vie réelle.

 Hommes et femmes qui ont confondu l’amour des mots avec l’amour pour une personne devraient être prudents et ne plus se laisser emporter par la finesse et la poésie des mots.

 Je sais de quoi je parle, j’ai eu cette faiblesse d’avoir des sentiments virtuels et rien de bon n’est sorti de cet amour des mots.

 Il a fallu qu’un jour, je rencontre celui qui n’avait pas les mots, mais qui a les actes d’amour, dont toutes femmes rêvent et j’ai si souvent écrit que les actes étaient bien plus importants que les mots, sans même savoir qu’un jour, je rencontrerai celui qui vient de me donner raison.

 Tant de belles histoires virtuelles vont droit dans le mur et font que la souffrance est dans tous ces êtres qui vivent cela au travers du net, qui n’est pas toujours net, hélas.

 L’expérience du net ne remplacera jamais l’expérience de la vie, même si c’est grâce à la toile que j’ai fait de bonnes et moins bonnes expériences, si parfois j’ai été contre le net, j’ai bien vite remarqué qu’il reflétait la vie réelle. Il avait un seul avantage sur la vie réelle, c’est que l’on pouvait se rendre compte bien plus vite de la vilénie de ce monde, mais on pouvait aussi se rendre compte de la bonté de toutes celles et ceux que l’on rencontrait sur internet .

 J’ai vécu mes plus belles rencontres grâce à unblog.fr et aussi les pires, mais heureusement, les pires n’étaient pas nombreuses, les belles personnes sont toujours là dans ce petit monde qui n’a rien à envier à la vie réelle.

 J’ai fait une des plus belles rencontres de ma vie, en amitié, avec notre Fanette que j’ai eu la chance de rencontrer dans la réalité,  elle est bien telle que sur le net. Une belle et merveilleuse rencontre qui ne va pas rester unique.

 Puis, il y a tous ces blogeurs au grand coeur, comme Jean-Jacques, Claude et Jean-Claude, de belle rencontres virtuelles et amicales, c’est toujours pour moi un immense bonheur d’aller chaque jour leur faire un petit coucou sur leur blog.

 Je n’oublie pas non plus toutes ces merveilleuses blogueuses que sont: Binicaise, Anne, Anne souvenirs, Babeth, Béa,Biarnes, Brigitte, Christina, Fanette, Helene, Isabelle, Ismeralda, Lina Carmen, Lorette, Lyly, Mamietitine, Marie-Pierre, Mel, Michèle, Michelle, Missnature, Monique (maman de Fabien,) Monique douceur, Sandra, Tân et notre petite dernière, Violette, lorsque je ne suis pas présente sur mon PC, je me réjouis toujours de les retrouver. Ah! il ne faut pas que j’oublie notre benjamine, la petite Aurore,  fille d’Ismeralda.   

Lorsque j’ai osé me lancer dans ce monde bloguestre, j’étais dépitée et écoeurée du net et cela m’a permis de revoir ma position sur tout le négatif que je pouvais en penser. Grâce à vous toutes et tous, j’ai compris que le net, n’était pas  » plus pire » ( oui, je sais, pas français, mais je suis suissesse,) :lol:  que la vie réelle. Depuis, j’ai rencontré une personne qui compte beaucoup pour moi sur la toile, comme quoi, on peut rencontrer l’amitié et l’amour sur ici, tout aussi bien que dans la vie.

 Voilà, je voulais simplement rendre attentives les femmes ou hommes qui se laissent prendre le coeur par les mots. Il est facile de dire de beaux mots et croire à travers ceux-ci, que l’on est amoureux (euse) , mais une fois de plus, les mots s’envolent lorsqu’ils font place à la réalité, alors que les actes restent et sont bien plus importants que tous les je t’aime, du monde.

Il suffit d’un regard et d’un geste, pour que je puisse lire,  je t’aime, dans les yeux de celui qui a pris mon coeur.

 

 

 

 

 

 

 

17 Réponses à “Les mots, qui souvent, font les maux”

1 2
  1. jcn54 dit :

    Bonjour ma chère Hélène
    Voilà le billet que j’adorerais faire ! Depuis que cela me trotte dans la tête, mais…
    Un beau cri d’amour…
    De même, depuis deux ans j’ai fait de belles rencontres, certes virtuelles, mais qui n’en sont pas moins sincères pour autant…
    Au mois de juin, je vais rencontrer deux amies du web Jacqueline la Binicaise, en effet nous avons loué une maison à Binic même et au retour nous ferons un crochet par Caen pour rencontrer notre Fameuse parfois Fumeuse de colère (MDR)) Fanette.
    Je ne puis te dire à quel point je suis impatient de les rencontrer toutes deux, et j’espère qu-il y en aura d’autres…
    Bisous, bon week-end de pentecôte ma chère Hélène.
    JC

  2. envolesmoi dit :

    Comme je suis d’accord avec ton article….. Le virtuel peut amener au réel………. Ensuite le réel peut démontrer que la personne malgré les années n’est pas celle que nous espérions et qu’elle ne changera JAMAIS.
    Sur le net j’ai fait de très jolies rencontres d’amitié et ne compte pas m’arrêter là………. Sur ce site mes amies de la vie réelle sont là bien présentes ainsi qu’une amie virtuelle telle que toi et je sais nous en avons parlé un jour nous nous rencontrerons…….
    En principe quand l’amitié est forte sur le net elle s’engage dans la même voie par la suite…
    Passe une bonne journée et gardes bien ouvert les yeux de l’Amour ; sois toujours aussi heureuse
    T’embrasse
    Vénus

  3. peut-être qu’il est plus facile de s’exprimer à travers le net que dans notre vie. Même si certains peuvent abuser de notre confiance avec de biens jolis mots, peu importe tant qu’il n’y a pas de méchanceté, je prends avec plaisir.
    bonne journée, Nathalie

  4. binicaise dit :

    Tu as raison le net pas toujours net, on peut s’y présenter avec tous les atouts pour séduire et la réalité est tout autre, il faut donc lire à travers les mots et aller au delà des apparences, rien de telle qu’une vraie rencontre ensuite pour savoir si la réalité correspond à l’écrit …..le regard ne trahit pas, en général il se dérobe dans le mensonge ……
    Les belles personnes comme tu le dis le seront sur le net et les malfaisants seront là aussi une socièté quoi !!!!
    Bonne journée Hélène bisous Jacqueline

    Dernière publication sur Binicaise : Blog en pause pour une durée indéterminée.

  5. FANETTE dit :

    Coucou ma Chipounette
    Le virtuel !!!!!!!!!!!!!!!! ha comme il m’a fait mal celui là !!!!!!!!!!!! Mais tu vois j’y suis restée, mine de rien, d’autres n’ont pas eu le courage de s’expliquer, d’autres encore ont tellement été harcelés en privé qu’ils sont partis sans laisser de nouvelles, ni adresse (bon tu sais à qui je pense)
    Mais oui, il y a de belles personnes, il suffit de ne pas partir, comme ça, en vrac, au premier beaux mots. Et je dis même, moi, qu’on connait plus les gens par le virtuel, parce que même si, on ne dit pas toujours les choses on peut tant les ressentir via le net.
    Je me réjouis de rencontrer JC par exemple, tu vois, j’adorerai que tu viennes à ma rencontre aussi toi et je sais qu’un jour ça se fera.
    Le net quand il devient réel peut aussi nous jouer quelques petits tours pendables :lol: je pense à cette personne si susceptible qui ne vient plus nous voir :lol: tu sais ??????????LP :lol:
    Tu dis souvent  » le regard est le miroir de l’âme » et sur le net j’ai trouvé un regard comme cela moi, :lol: , oui je sais tu n’aime pas les yeux bleus :lol: mais ce regard je l’aimais et l’aime encore et pourtant …………………
    Allez j’arrête là monn propos et j’ai souris du commentaire de JC
    belle journée et beau week end à vous deux
    Ici grand soleil bercé par une petite brise bien agréable
    bisous

    Dernière publication sur FANETTE : lll

  6. FANETTE dit :

    Bon au cas ou on ne t’aurai pas dit !!! Dommage le lien ne fonctionne pas (enfin la vidéo) j’aurai aimé écouter ce que c’était rire
    bisous

    Dernière publication sur FANETTE : lll

  7. Chaque lieu de rencontre d’êtres humains est un microcosme de la société, avec toutes ses caractéristiques, de la pire à la meilleure, et croire qu’il peut en être autrement dans un seul de ces lieux, c’est croire encore au père noël, prendre ses désirs pour des réalités, ou s’imaginer évoluer dans un conte de fées… la vie c’est la vie, terrifiante et magnifique, où qu’elle se déroule, et l’humain ne sera toujours qu’humain, c’est-à-dire faillible, qu’il soit abject ou merveilleux, et lui aussi, donc, capable du pire comme du meilleur.
    Et ce n’est pas parce que l’on garde à l’esprit que l’on n’est pas à Dysney World que l’on est négatif, parce qu’entre l’optimisme et le pessimisme, il y a la lucidité, cet espace qui nous montre la vie comme elle est, et les humains avec, sans illusion, mais sans appréhension, juste parce que c’est comme ça, indiscutable, comme la nature elle-même…
    Quant à internet, cet extraordinaire véhicule de communication, il n’est pas épargné par les prédateurs de toutes sortes, et sans devoir développer une méfiance démesurée, je crois que la vigilance s’impose, parce qu’il est facile derrière un écran de raconter toutes les histoires du monde. C’est peut-être bien pour ça, que ça s’appelle un ECRAN, du reste…
    Mais finalement, objectivement, ne consentons-nous pas à laisser entrer certaines personnes dans nos vies ? et la vie, ne se charge-t-elle pas de nous enseigner quelques travaux pratiques ? utiles à notre construction et qui nous serviront à l’avenir ?…
    Merci pour cette réflexion chère Hélène.
    Bises et amitié, prends soin de toi, tu es une belle personne
    @+ michelle

    Dernière publication sur La vie est trop courte pour être petite... : Image... c'est mercredi !

  8. Ismeralda dit :

    Un document très précis, une belle analyse de la vie du net! Les aléas des relations amoureuses virtuelles sont parfois complexes; déjà l´Amour en soi est un labyrinthe où mème le fil d´Ariane ne suffirait pas pour s´y organiser! Alors l´Amour mêlé à la nouvelle technologie donne une mixture parfois difficile à digérer.
    Il y a tant de façons d´interpréter l´Amour, de concevoir l´Amour que lorsqu´on en est pas conscient, on tombe dans notre propre piège…nous, voilà parlant d´Amour à notre interlocuteur qui a son tour nous raconte tout l´Amour qu´il a pour nous…et tous deux convaincus d´être amoureux, sommes heureux! Mais oh! horreur! il y a maldonne, il s´agissait d´un quiproquo…chacun concevant l´Amour sous un angle différent…des chemins parallèles qui se sont croisés: ah!je croyais que les parallèles ne se rencontraient jamais! Cela doit être la cause de ce fiasco!
    Heureusement, le net comme la vie de l´autre côté de l´écran a permis de former de merveilleux couples, de belles histoires d´Amour.

    Merci Hélène de l´importance que tu donnes à nos amitiés de bloggeurs (Ismeralda et Aurore)

    Bisous
    Ismeralda

  9. mamietitine dit :

    coucou
    c’est sous le soleil que je viens
    te souhaiter un super beau weekend
    et tu as raison , sur le net , on peut faire toutes sortes de rencontres , les belles que l’on n’oubliera jamais , qui laissent une empreinte dans notre coeur, mais on rencontre aussi des désillusions , alors , il faut vite relativiser et ne garder que les belles rencontres….Les autres ne valaient pas le coup!!!!!
    pleins de bisous
    mamietitine

  10. Anonyme dit :

    Un petit coucou et un gros bisou ma bichette
    Passe de bonnes journées et continues à bien profiter de la vie

1 2

Laisser un commentaire

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog