Pâques de rêve

Posté par canelle49 le 7 avril 2012

0fbe7d73.jpg

gif de Mamietitine, merci !

Elle n’avait plus beaucoup de temps pour se préparer, il fallait qu’elle ne soit pas en retard, pour ce rendez-vous. Elle savait que toutes ses amies seraient vêtues de leurs plus beaux atours. Pour rien au monde elle ne voulait manquer ce voyage de Pâques.

 

Ses pensées s’envolaient vers le passé……

 

C’était son premier voyage et telle une jeune fille qui va son premier bal elle avait le coeur qui battait à tout rompre. Elle avait rougi lorsqu’il lui avait dit tendrement, suis-moi, tu es bien jeune encore et le chemin te semblera moins long en ma compagnie. Je suis un routinier, il y a des années que je fais le voyage et je t’éviterais les pièges parsemés de-ci, delà, placés sur notre route.

 

Elle s’envolait dans ce passé qui lui rappelait tellement que depuis ce merveilleux voyage, elle ne l’avait jamais revu. Tant de questions venaient lui torturer l’esprit dont elle n’avait pas de réponse.

 

Le rechercher, elle avait fait tout ce qui était possible pour le retrouver, mais personne ne savait où il était.

 

C’était, il y a bien des lustres, qu’elle l’avait perdu et chaque année, pourtant, elle espérait qu’il ferait partie du voyage, le rendez-vous de ce dimanche de Pâques était chaque fois une épreuve pour elle et un espoir aussi de le revoir.

 

Ce qui la tourmentait le plus, c’était la peur d’apprendre qu’il était parti au royaume des cieux. Seul, ce mince petit espoir de le revoir un jour, faisait son bonheur !

 

Allez, se dit-elle, il faut que j’arrête de me remémorer le passé, sinon je vais être en retard, bien entendu, elle connaissait le chemin depuis le temps, mais elle aimait mieux arriver avec toutes ses amies. Voyagez si loin, en solitaire, ne la tentait pas.

 

Elle sorti de son cocon et s’envola telle son amie la tourterelle qui venait parfois se poser près d’elle.

 

Elle n’en cru pas ses yeux, il était là à l’attendre et son étincelant habit doré, lui donnait encore plus de charme, elle lui sourit, il répondit à son sourire, le passé venait de s’en aller, il ne restait plus que le présent, de deux êtres qui s’aiment.

 

Mademoiselle cloche allait, comme tous les ans, partir pour sonner la bonne nouvelle de ce dimanche de Pâques et louer le seigneur en compagnie de toutes ces amies, mademoiselle cloche, était rutilante, comme chaque année et c’est avec bonheur qu’elle prit son envol, ce Pâques, pour elle, devenait le plus beau Pâques de sa vie ! 

 

Joyeuse Pâques à tous et toutes, que votre dimanche de Pâques soit empli de sons de cloches, tendres et doux.

 

Et si d’aventure, vous croisez, mademoiselle cloche, faites-lui un petit signe amical…………. 

Coucou  tout le monde ....Profitez en bien !!!!!

création Mamietitine !

Publié dans page de vie | 12 Commentaires »

Je suis……………..

Posté par canelle49 le 6 avril 2012

Je suis................. mana129389897680_gros

Je suis le ténébreux, l’esseulé, la noirceur et la lumière

Je suis sur l’éternel chemin qui ne mène nul part

J’erre dans tes croyances sans y voir la lumière

Parfois un doux regain de tendresse monte en moi

Parfois un doux souvenir vient te percuter

Qui, subitement, fait place aux souvenirs tristes

Je sévis chez tous et toutes, sans égards

J’apporte par ma seule volonté, bons et mauvais souvenirs

Je suis celui dont on ne peut se passer

C’est en vain que vous essayez de me rejeter

Mais je suis plus fort que vos actions

J’entre en catimini pour ne plus vous quitter

Je suis, l’esprit, celui qui fait revivre le passé

Je suis l’esprit, qui vous empêche de sombrer dans l’oubli

Je suis l’esprit, qui vous rappelle vos erreurs

Je suis l’esprit, qui vous rappelle vos actes

A jamais, je resterai le ténébreux et la lumière

Publié dans page de vie | 7 Commentaires »

Gare au gorille…………

Posté par canelle49 le 5 avril 2012

Image de prévisualisation YouTube

Quelle est la différence entre un dragueur et un prédateur et bien mesdames, aucune, ils sont tous les deux dans le même état d’esprit et si souvent, savent trop bien que la femme est vulnérable de par son coeur toujours en émoi, qu’ils n’ont pas trop de peine à trouver des victimes.

 

Pourtant, ils oublient un point très important et ce, malgré leurs pensées, nous avons un cerveau et parfois on peut s’en servir, alors souvent les hommes de cette espèce, deviennent de tristes sires qui ont une réputation qui les précède et de ce fait, n’ont plus rien à se mettre sous la dent.

 

Vous les voyez sur les sites de rencontres qu’ils écument depuis des années à la recherche de leur proie et qui avec le temps, ont finit par s’étioler et sont devenus des vieillards blanchissants au visage vieillissant.

 

Quelle victoire de voir qu’à force de se fatiguer à courir le gibier, ils en deviennent vieux avant l’âge, mais le pire, c’est qu’encore, ils ne doutent de rien, puisqu’ils sont souvent à la recherche de jeune femme. Alors, soit, il faut qu’ils aient un portefeuille bien garni en tous les cas un peu plus que leur crâne ou soit, la femme, n’a plus rien à se mettre sous la dent !

 

Finalement, ces messieurs qui désirent se prouver qu’en vieillissant, ils peuvent encore plaire à de jeunes  jouvencelles, devraient avant tout se poser une simple question. Comment se fait-il que depuis des années, je sois encore à la recherche d’une compagne ? Ne suis-je finalement pas trop gourmand et n’ai-je pas fait ce qu’il fallait en temps voulu en laissant passer la perle rare et oui messieurs, lorsqu’on désire chasser plusieurs lièvres à la fois, il se peut qu’on passe tout simplement à côté du bonheur !

 

Moralité, un tiens vaut mieux que deux tu l’auras !

 

Merci Sandra de m’avoir offert un peu d’inspiration, nauséabonde, je le concède, mais parfois ne pas se taire, fait un bien fou !

PS: Et si Brassens avait raison;

Que le gorille est un luron
Supérieur à l’homme dans l’étreinte,
Bien des femmes vous le diront !

 

 

,

Publié dans page de vie | 4 Commentaires »

Cousins, cousines

Posté par canelle49 le 4 avril 2012

Cousins, cousines Foto-FUWWVP6Y

 

 

C’était dimanche, jour de communion chez les Protestants. Tu as décidé de ratifier ton baptême sous l’oeil attendri de toute la famille, tu as prononcé ton texte. Un instant émouvant qui laissa quelques larmes perler au coin des yeux. Le bonheur et le soleil étaient présents. Une belle journée et un amour tellement évident entre vous, cousins, cousines, que revoir ces photos, me démontre combien dans une famille l’amour est important.

Foto-JFOCTKD4

Neal, tu as deux admiratrices, qui n’était pas les dernières à louer leur cousin de toutes les qualités du monde ! Vous voir comme cela, unit tous les trois, ce n’est que du bonheur !

Foto-DC3J6JYP

L’avenir vous appartient, à vous de réaliser vos rêves et comme je vous dis souvent, vous êtes seuls maîtres de votre réussite.

Donnez-vous les moyens, d’avoir un chemin, fait de bonheur sans nuages et si un jour, quelques nuages venaient à apparaître, vous savez que je serais toujours là, pour vous ! Je vous aime !

Publié dans page de vie | 9 Commentaires »

Combien feras-tu encore de victimes ?

Posté par canelle49 le 3 avril 2012

Image de prévisualisation YouTube

Parfois, la vie fait que l’on ne peut pas, ne pas crier son dégoût et sa rage d’apprendre que dans la vie, le pronostic d’une jeune femme, maman de deux merveilleux petits et qui a toute la vie devant elle, n’a que pour futur, une maladie annoncée. Une saloperie de maladie qui n’a pas de guérison possible, mais qui tenaille si fort la personne qui s’engage dans ce parcours du combattant, qu’elle sait perdu d’avance et pourtant l’espoir est encore la meilleure arme pour survivre.

 

Tout d’abord, elle prend sa victime par traitrise et s’enlise doucement dans son quotidien, sournoisement, elle prend pour quelques jours la fuite et revient plus fort qu’avant, pour se rappeler au bon souvenir de la victime. Toutes peuvent témoigner de ces couteaux qui broient leur intérieur, elle ne le sait pas encore, car l’ennemie n’est que naissante, elle sait simplement, qu’elle arrive doucement, sournoisement, par quelques petits signes. Cette chose peut être annoncée par bien des prémices et elle lui a donné rendez-vous pour………………….le rendez-vous n’est pas précis, la médecine lui annonce son arrivée en disant qu’il n’y a pas de règles……………..

 

Foutaise que tout cela, quelles règles ? Ne pas pouvoir dire quand elle apparaîtra pour la détruire, ne pas pouvoir lui dire qu’on peut peut-être, avant que cela n’arrive, la combattre. La seule chose dont elle est certaine, c’est que ce dont elle souffre est l’annonce à coup sûr, de cette maladie, puisqu’elle a le syndrome des jambes sans repos.

 

De nos jours, on peut reconnaitre les prémices de son arrivée simplement en disant, voilà ce que l’on peut vous dire, c’est que la finalité de tout ce qui vous arrive et selon les analyses, cela doit finir comme cela, il faut vous attendre d’être atteinte un jour de la fibromyalgie !

 

Dimanche, j’apprenais qu’elle devra vivre avec cette épée de Damoclès au-dessus de la tête et en rentrant,  je lis celle qui est atteinte par cette terrible ennemie qui fait des ravages dans le corps de ceux et celles où elle s’est installée.

 

Ce n’est pas une maladie mortelle, mais c’est une maladie qui n’a été reconnue par la médecine qu’en 1992 et encore de nos jours, certains médecins la nient, il préfère parler de maladie imaginaire, dû à la dépression ! Quelle est cette horreur, (erreur)  médicale. Qui peut nier une maladie dont tellement de gens souffrent et qui doivent, non seulement se battre contre elle, mais se battre contre tous ceux et celles qui croyent que cela n’existe que dans l’esprit !

 

Un jour, peut-être que les chercheurs se pencheront sérieusement sur cette maladie qui n’atteint pas le cerveau, mais bien le corps et qui décharge son venin sans que personne ne puisse la retenir !

 

Devant la souffrance des malades, ayons au moins le respect de comprendre et d’accepter que tous ces malades ne soient pas des fabulateurs et que leurs souffrances sont bien réelles !

 

A toi, ma nièce, qui devra vivre avec elle………………

 

A toi, Lorette, qui vit avec elle, depuis tellement d’années……………………….

 

 

Publié dans page de vie | 6 Commentaires »

12345
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog