• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 26 janvier 2012

Tristesse et bonheur

Posté par canelle49 le 26 janvier 2012

Tristesse et bonheur Foto-3FZKHDWU

 

 

 

Il est bien difficile de tourner la page du grand livre de la vie, pourtant il faut le faire. Comment continer d’avancer si on reste dans le chagrin de ses souvenirs ? Avancer , oui avancer, encore et encore, on n’a guère le choix.

Hier, j’ai compris que je me devais de laisser mes larmes couler au lieu de les retenir, les larmes sont la guérison de nos âmes et de nos coeurs.

Jezabel, cette magnifique chienne était en réalité recherchée avec beaucoup d’attention, mais pour des imbécilités humaines cela a pris une semaine et ce pauvre homme ne dormait plus et passait une partie de sa nuit à rechercher sa chienne.

Comme tout aurait été simple si cet appareil avait été en possession de la commune et que nous avions pu lire cette puce jeudi passé et si la neige n’était pas tombée, je serai descendue plus vite voir le refuge de la SPA, enfin comme ma mère disait, avec des si et des la, on fait de la belle musique.

J’ai appris la vie de cette chienne qui a 11 ans et qui est de race berger tervuren. Il y a peu de temps elle a perdu son petit compagnon et le vieux monsieur voyait sa belle changer de comportement depuis la mort de son compagnon, souvent, il la voyait ne plus avoir la même envie de se jeter sur sa nourriture et de partir se promener, mais comment aurait-il pu penser qu’un jour, elle s’en irait et lui tournerait le dos.

Cet homme qui a pour habitude de se promener souvent avec sa chienne dans le village est pourtant très connu, il est né dans ce village, alors comment, personne, ne pouvait savoir que Jezabel lui appartenait. J’ai même sans le savoir demandé à un voisin qui pourtant est son cousin et a souvent été chez lui, il a donc forcément vu Jézabel. La nature humaine fera encore que je n’aurai jamais de réponses.

Donc Jezabel est partie pour retrouver les siens et cela n’a pas été facile de la voir partir, mais ce n’est pas un objet, c’est un être vivant et son foyer est ailleurs, alors Jezabel, que ta vie soit belle et si un jour d’aventure, tu fuguais à nouveau, ma porte te restera ouverte.

Spike est triste aussi et te cherche, je lui ai confié que tu ne l’oublierai pas et que tu l’aimais autant que lui t’aimait. C’est cela l’amour,c’est de faire parfois le trajet vers l’autre et de venir, par surprise, faire une petite visite, puis de repartir. Pas besoin de mots, il suffit d’un regard pour y lire combien on n’a parfois pas le choix, mais combien on peut aimer sans conditions, à petites doses, mais avec un amour immense.

Je te dis au revoir, Jezabel, pas adieu, je sais dans le fond de mon coeur qu’un jour je te reverrai……………………

Foto-A8ECDMLT

 

Publié dans page de vie | 12 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog