• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 6 janvier 2012

Lettre à une amie

Posté par canelle49 le 6 janvier 2012

Lettre à une amie 076

Une pensée pour toi en ce jour des rois. Je sais combien ce que tu vis est difficile et qu’en ce moment tu ne peux pas rebondir encore, mais  un jour, ton coeur guérira et sera capable à nouveau d’aimer.

Combien l’amour est difficile et compliqué, alors que tout devrait être simple……… et pourtant…….. Tu n’as pas encore pu arrêter le flot de tes larmes et les larmes sont précieuses, aucun homme, dans ce monde, ne  mérite tes larmes. L’amour n’est que bonheur, oui, je sais que j’ai aussi eu ces instants de chagrins et de désespoir, mais j’ai compris depuis, que je ne devais pas offrir mon chagrin à un homme.

Tu est jeune encore et tu rencontreras un jour un homme sincère qui saura t’apporter de l’amour, un vrai amour. L’amour ne supporte pas l’à peu près, l’amour ne supporte pas d’être vécu dans l’ombre, mais l’amour doit se vivre dans la lumière. Voir dans le regard de l’autre cet amour est un merveilleux cadeau et tu auras un jour ce bonheur.

Je ne connais personne n’ayant  un jour, souffert de l’amour et j’en avais fait ma vie, je pensais normal de souffrir d’aimer. Non, je pense maintenant, que l’amour ne doit apporter que du bonheur et la souffrance ne fait pas partie du bonheur. Il faudra du temps, mais ce temps travaille pour toi et tu vas t’éveiller un jour de ce cauchemar, le jour de ce réveil sera le jour, où, tu ne ressentira plus ton coeur en souffrance.

Je pense à toi, qui ne mérites pas de vivre une fois de plus, la lâcheté des hommes, je pense à toi, en me demandant si nous ne sommes pas des victimes consentantes et si nous devenions enfin des êtres n’ayant plus de faiblesses en se battant contre nos coeurs pour ne plus jamais laisser l’amour nous faire du mal. Difficile de ne plus plus penser, autrement, il faut se protéger et avoir le courage, dès qu’on sent le mensonge, de rompre au plus vite. Nous avons toujours au fond de nous, une petite voix qui nous averti des dangers et pourtant………., on se refuse de l’écouter, si on commençait à l’écouter, peut-être que toutes ces souffrances ne seraient pas.

Mon amie,  je sais que tu vas savoir rebondir et je suis certaine, qu’il y a quelque part, un homme, qui un jour, t’aimera comme tu le mérites, pour cela, ose laisser une petite porte entre-ouverte dans ton coeur, car on ne sait jamais quand l’amour s’y invite et ce serait vraiment trop bête, de passer à côté de celui qui t’aimera sincèrement.

A se demander si Pierre Perret n’avait pas raison de dire : ah l’amour, l’amour, l’amour quand ça vous prend, il faudrait partir en courant !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! (sourire)

 

 

 

 

 

Publié dans page de vie | 10 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog