• Accueil
  • > Archives pour décembre 2011

Neige si belle et si pure

Posté par canelle49 le 19 décembre 2011

Neige si belle et si pure Foto-RGGBW7OW

 

Une rentrés plus vite que prévu, ici on se doit de faire avec la météo et la neige. La tempête Joachim a laissé quelques traces en Suisse aussi et si je me suis résolue à partir Jeudi au lieu de vendredi, je suis aussi rentrée un jour plus vite, car il est tombé samedi dans mon petit village 60 cm de neige et comme il y avait une acalmie annonçée pour aujourd’hui, j’ai pris la route.

Foto-KA3DXJ8B

Voilà comment on peut faire des projets qui tombent à l’eau, en l’occurence, je devrais dire, qui tombe dans la neige. (sourire) , mais le paysage est si beau que cela n’est finalement que du bonheur.

Foto-IIQCRJRC

Je vois que certains blogs sont restés bloqués et j’espère pour tous ceux et celles qui sont encore aux abonnés absents dans notre petit monde des blogs, seront très vite en ligne, pour notre plus grand plaisir de les lire à nouveau.

Foto-PT83AWOC

 

 

 

 

Publié dans page de vie | 8 Commentaires »

mille excuses

Posté par canelle49 le 16 décembre 2011

Image de prévisualisation YouTube

 

Non,non je ne suis pas frustrée 

 

 

Voilà, mon blog a migré sur la nouvelle version et j’ai un peu vite critiqué cette nouvelle version (mea culpa) 

Je vois, que non seulement, tout y est et même un peu plus, ce qui fait que Binicaise a vu juste en disant que les blogs gratuits ont été privilégiés. Comme quoi, il faut toujours avancer un peu plus dans la nouveauté avant de faire une critique.

Donc, je remercie unblog.fr pour ce travail qui nous a souvent agacé, mais qui finalement nous comble.

Il va y avoir une petite journée d’adaptation et ensuite, tout ira bien,  puis, ce qui compte, c’est finalement de vous retrouver tous et toutes sur la toile, personne n’est perdu et on va continuer à pouvoir venir faire nos petites visites journalières comme auparavant.

 

 

Elle est pas belle la vie ????????????????

 

Publié dans page de vie | 15 Commentaires »

Le vin et ses citations

Posté par canelle49 le 15 décembre 2011

 Le vin et ses citations img11

L’alcool est un produit très nécessaire… Il permet aux timides de prendre à onze heures du soir des décisions qu’aucun homme sensé ne prendrait à onze heures du matin.

Bon vin et jolie femme sont deux agréables poisons

Une bouteille de nos vignes, et, avec elle, une aimable fille. Y-a-t-il de meilleurs briseurs de soucis, que l’amour et le vin du Valais?

Il y a plus de philosophie dans une bouteille de vin, que dans tous les livres d’une bibliothèque

Pour savoir qu’un verre était de trop, encore faut-il l’avoir bu

Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la philosophie du vin… mais pour l’univers, je n’ai pas de certitude absolue.

le vin c’est de l’eau rempli de soleil……….

Le vin est une des boissons, la plus complexe. Il contient entre 8 et 14% d’alcool, plusieurs acides minéraux et organiques, du glycérol, du sucre, des polyphénols, de nombreux composés aromatiques, des acides aminés, des sels, des oligo-éléments en proportions très variées mais toujours réduites. Le plus important composant du vin est l’eau pour 85 à 90% de son volume. Dans tout amateur de vin il y a donc un buveur d’eau qui s’ignore ! 

 Certains vins sont charpentés pour vivre longtemps, d’autres pas. Au fond, le destin de chacun est imprévisible.

 Pour terminer ce que je dis souvent :  Il vaut mieux boire un bon verre de bon vin, rarement, que de boire souvent, un mauvais vin !

Pour finir sur une note valaisanne et en n’étant pas chauvine, ce que pourrait penser certains parce que je suis dans ce merveilleux canton depuis peu, les vins, ici, respire le soleil et les appellations sont autant de poésie que leurs effluves sont des parfums mélodieux et sincères, le vin ne ment jamais !

Une petite dernière de Cicéron, qui disait : les hommes sont comme les vins, avec le temps les bons s’améliorent et les mauvais s’aigrissent !

Santé et faites la fête, mais buvez-le avec délectation et sans en abuser ! 

Publié dans page de vie | 12 Commentaires »

Une artiste parmis nous

Posté par canelle49 le 14 décembre 2011

 Une artiste parmis nous  logo_sla

On peut admirer ses parents, ses frères et soeurs, ses amis. On peut admirer des artistes et moi j’ai envie de vous parler de mon admiration pour cette artiste qui a une richesse inestimable dans sa main.

Je pourrais vous en parler des heures que les mots ne seraient pas assez forts, alors, je vous encourage tout simplement à pousser la porte de son blog et de rester chez elle en regardant tous ces portraits si vivants, lancez-vous, vous entrerez dans le monde de la perfection artistique dont cette jeune femme est imprégnée.

Pour voir ses oeuvres un petit clic sur le lien plus bas et vous entrerez dans son monde de portraits si merveilleusement exécutés que vous en resterez sans voix. D’ailleurs moi aussi je ne trouve pas de mots assez beaux pour parler de l’artiste. Simplement lui dire avec toute ma ferveur d’admiratrice qu’être FAN c’est la seule façon de lui dire mon admiration.

Merci Béa de ce talent que tu nous fais partager sur ton blog. Que ton avenir soit sous les lumières un jour, c’est tout ce que je peux te souhaiter, que ton talent ne reste pas dans la nuit, mais au contraire éclate au grand jour.

 Que dire encore, que…………., bravo, à toi l’artiste…………………………

labulleabea.blogspot.com

Publié dans page de vie | 10 Commentaires »

Fleur de cristal

Posté par canelle49 le 13 décembre 2011

 Fleur de cristal Foto-4JFHHXS7

Ses pas dans la neige avaient ce bruit caractéristique du sucre que l’on tournait dans ses doigts. Sur le sol, la couche de neige baignée par le soleil, scintillait comme le firmament, on aurait dit que le ciel, avait, pendant la nuit, laisser tomber des milliers d’étoiles sur le tapis blanc et froid de l’hiver. Elle devait découvrir la fleur de cristal à tout prix. 

Elle avançait toujours dans cette neige qui devenait de plus en plus épaisse, mais elle n’avait pas le choix, il fallait qu’elle atteigne le sommet de la montagne. Elle savait y trouver la fleur de cristal, son grand-père, qu’elle adorait, avait besoin de cette fleur pour sortir de son silence et qu’enfin cette maudite machine, qui respirait pour lui, soit débranchée.

Le silence se faisait plus pesant encore, depuis que la neige avait recouvert le paysage et cela devenait angoissant, mais la pensée de son grand-père avait un effet magique sur ses petites jambes, elle continua donc d’avancer.

Elle pensait à ce géant qu’il était, elle était si petite, il la soulevait comme un fétu de paille au-dessus de sa tête pour la lancer dans les airs et elle avait l’impression de voler comme un oiseau. Elle aimait l’odeur de sa pipe et lorsque le soir, dans la cuisine, il se retirait pour préparer son mélange de tabac, elle aimait s’enfermer près de lui, souvent, il lui donnait l’autorisation de préparer ces merveilleux parfums que les volutes de fumée répandaient dans l’air.

Elle pensait à toute son enfance, entourée de ce grand-père qu’elle aimait tant et qui était tellement gentil et rempli d’amour pour elle,  il contrastait avec sa femme. Elle ne voulait pas employer le mot de grand-mère, pour elle, c’était une sorcière sans amour. Elle avait rencontré pour la première fois une personne qui ne donnait pas d’amour, à personne,  elle comprit qu’il fallait qu’elle fasse en sorte de ne jamais lui ressembler.

Elle avançait toujours dans la neige et la pente devenait bien raide, elle commençait à avoir froid et ne sentait déjà plus ses pieds, mais elle ne pouvait pas abandonner, il fallait qu’elle trouve cette fleur de guérison, elle ne voulait pas perdre son grand-père. Des larmes coulèrent le long de ses joues, la rage au ventre, elle reprit sa marche.

Ils étaient tous les deux maintenant dans son souvenir, main dans la main, cette immense main qui prenait sa petite main avec tendresse pour l’emmener au bord du lac afin d’offrir aux cygnes du pain sec, souvent, à table, elle cachait dans sa poche son morceau de pain, malgré son envie de le manger, pour le donner aux cygnes. Elle savait que son grand-père voyait son geste et il avait un sourire complice avec elle, une fois, une seule fois, la sorcière vit son geste et elle entra dans une colère qui lui valut une punition.

Elle regardait le sommet se rapprocher, encore quelques efforts et elle aurait dans sa main la fleur de guérison.

L’ombre de la mort rôdait autour d’elle pour la première fois de sa vie et elle ne voulait pas la laisser lui prendre son grand-père, dame faucheuse menaçait, mais elle allait être la plus forte, il le fallait.

Le sommet était là, devant elle, le soleil frappait si fort sur la neige qu’elle eut du mal à voir au loin une silhouette qui s’avançait vers elle, puis malgré l’éblouissement, elle écarquilla les yeux, elle n’y croyait pas. Son grand-père était là, elle avait réussi, il marchait vers elle en lui tendant les bras, son sourire avait la couleur du soleil, elle s’élança dans ses bras.

Plus de machine qui faisait tant de bruit et qui l’avait tellement impressionnée, elle ne l’entendait plus, enfin, elle avait le coeur en fête et le bonheur était enfin revenu.

Cette voix qui l’appelait dans le lointain, mais oui, c’était bien sa maman, qui l’appelait au loin, elle tourna la tête pour tenter de voir d’où venait la voix de sa maman et c’est alors que tout devint noir. Elle ouvrit les yeux et compris qu’elle venait de faire un rêve et que la réalité était bien différente, sa maman lui annonçait avec beaucoup de précautions que la sorcière avait décidé d’arrêter la machine, que la médecine ne pouvait plus rien, alors elle hurla, qu’elle détestait cette femme et elle décida de ne jamais plus avoir peur d’elle et que tout le mépris et la haine dont elle avait affublé sa maman, ainsi que son petit frère, ne seraient pas vain, car elle allait oser ne plus avoir peur d’elle et c’est à cet instant qu’elle comprit, que dans la vie, elle oserait contrer les méchants de ce monde, sans avoir peur.

Le mépris renforce la fierté d’être ce que l’on est !  Ce fut, son seul cadeau !

Publié dans page de vie | 8 Commentaires »

1234
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog