• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 25 novembre 2011

La Fontaine, si tu savais……………

Posté par canelle49 le 25 novembre 2011

 La Fontaine, si tu savais............... la-cigale-et-la-fourmi

 

 

La Fontaine, non pas celle qui coule de source, mais bien de celui qui a écrit toutes ces fables. Je me souviens encore de mes préférences pour cet auteur qui m’avait conquise dès mon plus jeune âge, pourtant j’étais bien la seule, dans ma classe qui aimait avoir comme leçon, les fables de La Fontaine.

Se servir des animaux afin de parler des hommes, n’était-ce pas une idée de génie. Combien j’ai pu voir que si la fourmi n’est pas prêteuse, la fourmi peut devenir cigale et de plus en plus pauvre, pourtant, ce n’est pas sa faute. Combien de fourmis sont devenues cigales par les temps qui courent ? Si La Fontaine avait pu voir combien la fourmi a la facilité d’amasser encore et encore et combien la cigale est seule dans sa tourmente, il aurait pu faire une morale bien différente et dire peut-être que la fourmi, si elle n’est pas prêteuse,  devient usurière dans les plus beaux jours de la crise et que là, elle se régale à construire son empire qui chapeaute le monde et oui, la fourmi a su devenir banquière pour être certaine de ne pas être punie par la loi d’un des 10 commandements qui dit:< tu ne voleras point……………>

Comment se pourrait-elle voleuse, alors que le monde lui laisse toute liberté de faire selon son intérêt et peu importe si elle met pour cela le monde en déroute. La crise n’est pas dans son monde et si parfois cela peut arriver, il est si facile de se refaire sur le dos des toutes ces cigales qui ne chantent plus, mais qui triment pour quelques sous, afin de nourrir, toutes ces fourmilières qu’on appelle de nos jours, banques.  

A regarder de plus près, la banque est bien comme une fourmilière et ses milliers de travailleuses qui engraissent les fourmis devenues banquières,  de nos jours, il faut travailler pour faire des réserves dans les fourmilières et chaque mois, le travail de toutes ces fourmis est amputé de frais pour la banque, si bien que maintenant, gagner son salaire, c’est aussi travailler pour toutes ces banques qui font en plus, des tours de passes-passes pour se sortir des pires situations engendrées par leur amour de l’argent !

Nous sommes tous les travailleurs de la fourmilière et lorsque, par malchance, le travail vient à manquer, que fait la fourmi ? Elle vous prend le peu qu’il vous reste et oui, vous ne faites plus partie de la société de la fourmilière si vous ne rapportez plus rien, on vous laisse la liberté de chanter, sauf que dans ce cas, qui a envie de chanter devant son état de cigale qui n’a pour seule faute, non pas, d’avoir chanté tout l’été, mais bien d’avoir cherché du travail, en vain !

 Moralité: la fourmi est devenue prêteuse, mais à quel prix ! C’est là son moindre défaut !

Publié dans page de vie | 11 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog