• Accueil
  • > Archives pour le Lundi 31 octobre 2011

Vouloir, n’est pas toujours, pouvoir

Posté par canelle49 le 31 octobre 2011

Image de prévisualisation YouTube

Bon, je fais encore dans la bêtise et en voulant aider mon amie, je l’ai au contraire mise dans le doute et le chagrin. J’en ai marre de me tromper de chemin, même si je sais que se tromper fait partie de la vie.

Je ne veux pas m’étendre à ce sujet, mais je dois dire que parfois les êtres humains me donnent le tournis et je ne les comprends plus. Donner son amitié ou son amour, peu importe, c’est tout de même une action qui doit être bien pesée, on ne peut pas dire à quelqu’un je t’aime, que cela soit en amitié ou en amour et ne pas le penser. J’ai la faiblesse de penser que ce sont des mots qui sortent du coeur et qui sont sincères.

Donc, je fais en sorte, pour mon amie, afin qu’elle comprenne ce qui a bien pu se passer, de prendre pour l’unième fois, contact avec la personne qui la fait tellement souffrir et une fois de plus je me plante, car cette personne malgré ma demande de me rappeler pour parler, n’a évidemment pas rappelé. La lâcheté de l’être humain, que je devrais connaître ne m’a pas effleurée un instant. Pourquoi, malgré toutes les leçons que la vie m’a offertes, je tombe dans le panneau et je continue de penser que tout le monde peut un jour, pour aider une personne dans le chagrin et dans les questions, reprendre contact pour lui donner des réponses, pourquoi une personne qui dit, je t’aime un jour, le lendemain, disparaît du paysage sans explications.

J’avais bien en moi cette petite voix qui me disait inutile, tu fais une fois encore une action qui ne servira à rien sinon à te conforter que cette personne que tu pensais belle, n’a rien d’une belle personne, cette personne désire paraître, sans plus, cette personne a une réputation à défendre et pour ce faire, n’hésitera pas à piétiner ceux et celles qui se trouveraient sur sa route et qui risqueraient de faire tomber son paraître. Je pensais cela, mais j’avais encore un mince espoir pour aider mon amie à ne plus pleurer sur le passé. Je voulais l’aider et au lieu de cela, je n’ai fait que la replonger dans le chagrin.

Dorénavant, je ne jouerais plus à mère Teresa, il faut que j’arrête de croire que tout le monde est bon et gentil dans ce monde, il serait peut-être temps que je grandisse, à mon âge il est plus que temps ! 

 La stupidité, c’est laisser la paraître prendre le pas sur l’être ! 

Publié dans page de vie | 12 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog