Le petit se rebiffe

Posté par canelle49 le 5 septembre 2011

 Le petit se rebiffe fc-sion1

Voilà comment on peut un jour comprendre qu’une instance comme l’UEFA fait la pluie et le beau temps sans se préoccuper des décisions de la FIFA et comment on peut retirer une victoire à un club qui n’a, pour seule faute, de ne pas avoir accepté l’injustice en se tournant vers la justice civile qui venait par le biais de la FIFA de lui donner raison en acceptant la qualification de ses joueurs étrangers.

Les méandres de l’UEFA sont très complexes et décider de jeter tout bonnement le FC SION de la compétition de la poule de la ligue européa, c’est peut-être signer, vengeance. Mauvais perdant, le club Ecossais a déposé protêt contre le club de Sion. Il n’en a pas fallu plus pour que l’UEFA condamne le FC SION. A se demander même si on n’a pas soufflé au club écossais de Glasgow cette option de repêchage.

Mais voilà, il y a un hic et c’est le président de Sion qui lui n’a peur de personne et qui va se défendre comme un lion et faire voir au monde entier que depuis la nuit des temps ces messieurs de L’UEFA on fait la pluie et le beau temps sans se préoccuper des règles.

La vengeance de l’UEFA sonne froidement, est-elle sans appel ? Non, bien sûr que non, ce monde du foot qui devient de plus en plus pourri devra bien un jour se contenter de faire son travail et non de crier vengeance sur un club qui n’a fait que de se défendre contre une injustice flagrante. L’UEFA serait-elle mauvaise perdante ? Elle en donne vraiment l’impression en agissant de la sorte. Comment ensuite faire confiance aux instances qui gouvernent le foot. La fIFA a donné raison au FC SION, insupportable pour ces Messieurs tellement imbus de leurs personnes que tout ce qui n’est pas eux, n’a aucune valeur juridique et encore moins humaine.

Voilà pourquoi l’UEFA a pris sa décision en quelques heures sans autre forme de procès:  Il prend aussi la forme d’un désaveu pour la FIFA, dont les services avaient libéré les joueurs concernés, suite à l’intervention du juge Nicolas Biner ordonnant leur qualification.Un juge avait demandé la qualification des joueurs étrangers du club et cela a conduit à cette parodie de justice de la part des instances footballistiques. Il fallait  punir le comportement du FC Sion, coupable de s’être rebiffé. Le verdict est tombé, mais la partie est loin d’être terminée. La loi du plus fort est toujours la meilleure, dit, une moralité de la Fontaine, la loi du plus faible pourrait bien pour une fois, être la meilleure. C’est tout ce que je peux souhaiter à ce club qui a gagné sa place à la sueur de son front et non pas sur un tapis vert. Carton rouge à ce club écossais et à ses supporters de L’UEFA qui font la pluie et le beau temps sans se préoccuper le moins du monde des décisions prises par la FIFA. Ils n’ont pas aimé que la FIFA leur donne tort dans le dossier des transferts et ont dû, contre toute attente, accepter que le club gagne cette bataille engagée. Ils démontrent combien leur avidité de vengeance est présente. Voilà où cela va mener cette vengeance bien basse :
Dès lundi, Sion et son président attaqueront tous azimuts, feront le forcing judiciaire pour défendre des droits qu’ils estiment bafoués. «En se croyant au-dessus des lois, l’UEFA viole le droit suisse et ses propres statuts qui y font référence», dénonce Me Alexandre Zen-Ruffinen, avocat du FC Sion, chargé de piloter la contre-offensive. En forme de couperet, le verdict de l’UEFA intervient alors même que l’on attend toujours le jugement du TAS dans le litige qui oppose Sion à la Ligue, ainsi que la décision du tribunal de Martigny. Il prend aussi la forme d’un désaveu pour la FIFA, dont les services avaient libéré les joueurs concernés, suite à l’intervention du juge Nicolas Biner ordonnant leur qualification.

Un match qui va aller bien au delà des deux fois 15 minutes de prolongations……………………….

 

 


 

7 Réponses à “Le petit se rebiffe”

  1. FANETTE dit :

    kikou ma Chipounette
    Le monde du sport professionnel est un monde plus que pourri, surtout quand il s’agit de foot
    Tu vois je suis toujours dans l’idée que le sport ne devrait avoir aucun rapport avec l’argent si ce n’est peut être qu’une indemnité pour compenser les déplacements et peut être aussi une prime à la victoire.
    Oui, je sais, je suis un peu utopiste, mais bon il permis de rêver hein :lol:
    quand à la teneur du procès !!! A mon avis, c’est pas deux fois 15 mn mais peut être deux fois 15 mois :lol:
    bonne journée ma Chipounette
    bisous

    Dernière publication sur FANETTE : lll

  2. Coucou Hélène,
    Tout ce que tu dis est très juste: mais une fois de plus nous savons, ne nous cachons pas les yeux, que « la loi du plus fort est toujours la meilleure » comme tu le rappelles et dixit La Fontaine, cf DSK et ses galipettes newyorkaises :-(
    Je souhaite bonne chance aux défenseurs de Sion.
    Ismeralda

    Dernière publication sur De Madrid à Liège, me rejoindrez vous dans mes délires :-) ? : La coupe du Roi (2012-2013) pour l´Atletico de Madrid. Merci Cholo.

  3. jcn54 dit :

    Une belle mise au point ma chère Hélène !
    Comme le dit si bien la Fanette le monde du foot est vraiment un milieu pourri où l’appât du gain justifie les moyens hélas…
    Bisous, bonne journée.
    JC

    Dernière publication sur Jean Claude's news : Un ange parmi les anges

  4. Bonjour Hélène,

    Je reste persuadé que le sport ne devrait pas être professionnel, car l’argent, les ronds de cuir et ceux qui agitent les liasses sont leur premiers ennemis !

    Bisous,

    Jean-Jacques.

    Dernière publication sur  : Adieu Manitas...

  5. laure dit :

    moi tu sais , j’ adore les sommes que ces messieurs perçoivent
    je trouve cela désolant
    ou se situe le partage
    il n’ en existe pas !
    le sport une passion mais lorsque les milliards sont là on ne peux plus parler de passion mais de mafia
    merci mon amie de dire ce qui se passe ici et là tu es aussi reporter en plus de devenir une excellente écrivain,
    la journaliste s’ appelle hélène rendons lui hommage pour ses écrits qu’ elle nous crie haut et fort.
    big bisous caramel

  6. eultreia1 dit :

    Chère Hélène,

    Bonne chance au FC Sion en espérant qu’il gagnera sur le tapi vert, comme il a gagné sur le terrain à la sueur de son front et de son talent.
    La rivalité entre l’UEFA et la FIFA n’est pas d’hier…gros sous, monopole et jalousie, influences, prérogatives etc..
    Le président français de l’UEFA, Michel Platini (qui va sans doute se représenter dans quelques mois) était indiscutablement un remarquable footballeur, mais s’est averé être un piètre Président, et n’est pas un homme de consensus ; droit dans ses bottes, ferme dans ses convictions (arbitrage et vidéo), rigide et sans finesse, il ne doit sa place qu’au manque de candidats. Son départ ne serait pas regretté !
    Bisous.

  7. Ma chère Hélène
    J’aime beaucoup cette jolie ville de SION !!! que des bons souvenirs !!!
    bizzzz
    Tan

    Dernière publication sur chroniques variées : la nouvelle arche de Noé

Laisser un commentaire

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog