• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 15 juillet 2011

Y croire encore

Posté par canelle49 le 15 juillet 2011

 Image de prévisualisation YouTube

Cette merveilleuse chanson de Lara Fabien, J’Y Crois Encore

On est vivant tant qu’on est fort

On a la foi tant qu’on s’endort

La rage au ventre

J’Y Crois Encore

A tout jamais, jusqu’à la mort

Le silence a eu tort

J’Y Crois Encore

L’écouter en boucle si tout va mal dans notre vie et avoir la rage au ventre pour s’en sortir, qui peut faire notre vie sinon nous-mêmes, qui peut nous apporter le bonheur sinon nous-mêmes, qui peut nous sortir de ce trou béant qui parfois s’ouvre sous nos pieds, sinon nous-mêmes, qui peut nous apporter ce petit plus, ce tout petit plus pour venir à bout de nos souffrances sinon nous-mêmes.

Puis un jour, lorsque le temps aura fait son oeuvre et que ce bonheur éclatera sans que personne ne soit en cause, que nous-mêmes, lorsque le bonheur viendra éclairer nos visages, nous aurons toutes les chances de croiser l’amour sur ce chemin du bonheur, car nous respirerons le bonheur et le bonheur est visible et contagieux. Alors, une personne s’arrêtera forcément, car votre visage lui apportera cette lumière qui brille en vous et ce petit plus qui devient le bonheur de rencontrer celui ou celle qui va vous apporter le nirvana du bonheur d’aimer et être aimée. Le bonheur est contagieux, alors, un monde merveilleux s’ouvrira à vous et le bonheur avec un grand B, sera bien présent dans vos vies.

Comment avoir envie de s’arrêter et faire un petit bout de chemin avec le malheur ? Nos âmes se reflètent dans nos regards et si nos âmes sont en bernes personne ne viendra jamais à notre rencontre. Faites un jour l’expérience, lorsque vous croisez des gens et qu’un regard furtif s’échange, souriez et vous serez étonné de voir combien ce simple petit geste envers l’autre fera des miracles, vous serez étonné de voir que son visage s’illumine aussi d’un sourire, parfois même d’un petit mot qui en amène un autre.

Le bonheur est contagieux, le malheur fait fuir. Alors, oui, la rage au ventre, on est vivant quand on est fort, cette force est en chacun de nous, cette force de la vie est bien en nous, alors ne gâchons pas nos vies en laissant cette force, s’en aller et si d’aventure elle est déjà dans les profondeurs de ce gouffre qui nous emporte inexorablement vers les ténèbres, souvenons-nous que nous avons, tous en nous, la rage au ventre……………………….pour rester vivants…………….

 

 

Publié dans page de vie | 6 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog