• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 20 avril 2011

Souviens-toi !

Posté par canelle49 le 20 avril 2011

voir l'image en taille réelle 

Serait-ce le printemps qui revient avec son cortège de senteurs et de couleurs qui mettent en moi un peu de nostalgie ou est-ce nos retrouvailles d’hier? Toi, mon amie, qui est au-delà de l’océan et qui a une place bien particulière dans mon âme et mon coeur. Toi, mon amie, avec qui j’ai vécu ce que je n’ai jamais vécu avec aucune autre dans ma vie, je veux te dire que malgré tout le chemin parsemés de difficultés, je n’ai pas oublié ton sourire et ta voix.

Te souviens-tu de nos fous rires, te souviens-tu de nos larmes, te souviens-tu de notre bonheur de nous voir pour la première fois. Ce jour béni où tu m’as présenté ta maman, une belle personne, ta maman, que l’on ne peut qu’aimer, te souviens-tu de mes sanglots quand la séparation venue m’a fait devenir petite fille au moment cruel de dire au revoir à celle qui m’avait reçue comme sa fille. Ta maman a laissé en moi le plus beau des souvenirs de ce séjour. Dans mon coeur restera à jamais gravé le jour de ma rencontre avec cette merveilleuse femme qu’est ta maman, tu m’as offert le plus beau des cadeaux.

Le temps a passé, pas tant que cela finalement, mais le temps nous a séparé pour rien, il a fallu que dans notre belle amitié vienne un engrenage que nous n’avions pas vu venir, parfois sur le manège de la vie, une pièce est de trop, aurons-nous le courage un jour de remonter sur le manège ? Y aura-t-il encore une place sur ce manège et pourrons-nous y revenir sans avoir la nausée ? 

Mon amie, toi qui a vécu ce que j’ai vécu, nous pouvons dire que notre amitié a peut-être commencé dans la douleur et le chagrin. La vie nous a emporté dans un tourbillon, tu as su m’aider dans ces instants de doutes et de peurs, souviens-toi, à mon tour de te venir en aide, mais je ne sais pas comment le faire, je ne sais pas comment te donner ce bonheur que tu attends depuis tant de temps. Je n’ai pas le pouvoir pour t’offrir ce bonheur, notre amitié doit vaincre ce que nous avons vécu. Notre amitié doit-elle payer les erreurs du passé ?

Je me sens impuissante et pourtant ce n’est pas faute d’avoir essayé de te donner ce à quoi tu tiens le plus, j’ai mal de voir que tout cela fait de toi une personne blessée au plus profond de son coeur et savoir que j’ai pu en guérir, alors que toi,  tu souffres encore, me fait mal, comment faire pour te venir en aide?  Je me sens bien inutile et sans arguments, j’ai tout fait pour que ce bonheur voit le jour, parfois on peut tout et parfois on ne peut rien. Je connais ta peine, mieux que personne, tu sais pourquoi !

 Je ne sais pas ce que l’avenir nous réserve, mais ce que je sais, c’est qu’à jamais tu es dans mon coeur. Notre amitié est plus forte que tout ce qui a pu arriver.

Je souhaite qu’un jour tu aies ce grand bonheur, jamais je ne remercierai assez Dieu s’il t’offre ce merveilleux cadeau, tu mérites tellement de vivre enfin heureuse.

 

Publié dans page de vie | 8 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog