Texte bleu, la couleur de tes yeux

Posté par canelle49 le 13 avril 2011

 Image de prévisualisation YouTube

Elle regardait son passé, elle ne savait pas voir les beaux moments de sa vie, pourquoi tout en elle venait toujours se positionner dans le pire qu’elle avait pu vivre, elle avançait pourtant dans la vie avec passion elle savait aimer la vie, c’était visible, mais les coups qui la faisaient tomber commençaient à lui peser.

Je ne savais pas comment lui dire que rien dans ce monde n’avait plus d’importance que de laisser derrière ceux et celles qui lui faisaient du mal, que les commérages ne devaient pas l’atteindre, pourtant elle disait si souvent que l’opinion des autres elle s’en foutait et au fond d’elle je voyais bien qu’elle était touchée par la médisance et le mépris que certaines personnes, lui octroyait.

Elle était ce qu’on peut appeler une personne qui peut faire peur puisque trop franche et j’ai appris à mes dépends que la franchise n’est pas toujours appréciée, dire haut et fort ce que d’autres pensent tout bas ne fait pas que dans la vie on se fait des amis. J’étais bien pareil, à la différence que je pouvais y  mettre des gants pour dire ce que je pensais et surtout penser ce que je disais. Elle avait pour seul tord de ne pas enfiler ces gants pour dire ce qui lui venait dans le mouvement de la colère, mais serait-elle celle que j’aime, après tout, si elle était différente, pas certaine, car finalement, c’est ce que j’ai aimé chez elle, sa façon d’être entière et brute de coffrage comme l’était ma maman, pas de surprise avec elle, on savait toujours ce qu’elle pensait et c’est un bonheur de savoir ce que l’autre pense.

Puis, avec le temps on se lâche moins, on laisse les personnes qui ont jalonnés notre chemin de leur méchanceté se perdre seuls sans l’aide de personne, souvent ces gens-là se font mal à eux-mêmes.

Je n’ai pas traversé toutes les tempêtes de la vie sans avoir retenu les leçons, on ne naît pas mauvais ou bon, on naît et on devient ce que l’on est, avec tout ce que cela comporte comme mauvaises ou bonnes actions. J’ai comme beaucoup, eu des aprioris sur certaines personnes sans les connaître bien, j’ai fait ce qu’il ne fallait pas, c’est de ne pas apprendre à connaître plus une personne qui me déplaisait au premier abord, je me suis targuée souvent dans ma vie de ne pas me tromper et de savoir très vite à qui j’avais à faire, mais la vie m’a prouvé que je me trompais souvent aussi, la vie m’a démontré que l’on ne peut pas dire dans au premier regard si oui ou non une personne que l’on rencontre va pouvoir être dans notre quotidien ou pas.

Comprendre l’autre fait que l’on est capable de l’accepter, comprendre l’autre fait peut-être aussi que l’on peut se remettre  en question souvent et c’est tant mieux. Se remettre en question fait de nous des êtres tolérants, car si on se regarde bien dans le miroir on ne voit pas toujours une belle personne, on a tous un jour fait mal, ou a tous un jour, été injuste, se poser une question essentielle dans la vie et c’est: si je dis ou fais cela, est-ce que je vais pouvoir l’assumer après, si la réponse est non, il vaut mieux ne pas le faire, car le sentiment de culpabilité est terrible et peut nous détruire bien plus que tous les autres sentiments dans la vie.

La conscience, qu’est-ce que la conscience, c’est, cette petite voix qui nous parle et qui fait de nous des êtres blessés par nos propres erreurs, par nos propres mots qui ne sont pas toujours propres, par notre vision des autres qui n’est pas toujours belle, alors dans ce monde si j’ai trouvé la paix avec moi-même, c’est en allant au-devant des personnes qui sont d’un premier abord celles avec qui on peut penser ne jamais avoir de feeling , aller tout de même à leur rencontre fait que l’on découvre tout à coup de belles personnes, comme quoi la première rencontre peut amener à une amitié qui n’est, non pas un coup de foudre, mais bien une construction de longue haleine et qui peut devenir avec le temps une vraie amitié, celle que l’on construit dans le temps et pas celle qui nous tombe dessus sans finalement connaître vraiment la personne, je pense que c’est comme en amour on est parfois aveuglé par l’autre et on ne voit pas l’autre dans sa réalité et quand j’ai devant moi une personne qui, avec le temps, me démontre qu’elle n’a pas de tolérance et de compréhension des autres, le monde s’écroule autour de moi, c’est comme si je me réveillais d’un long rêve qui se transforme en cauchemar.

Etre à fleur de peau peut être handicapant, mais peut aussi être une belle aventure, car on ne devient pas, sans chagrins, sans déceptions dans la vie, ce que nous sommes, on se construit aussi bien du mauvais comme du bon, on se construit au travers et grâce souvent aux autres, le vieux me disait :<< petite, ce qui est important dans la vie pour toi, l'est certainement aussi pour les autres, car tout être vivant a besoin d'amour de tendresse et d'espoir, on ne peut pas offrir ce que l'on n'a pas, alors, devient amour tendresse et espoir et tu pourras donner ce qu'il y a de plus beau dans la vie> Je vois que le vieux m’a offert des mots merveilleux et a fait aussi un peu de qui, je suis, je n’ai pas toujours fait que du bien dans ma vie, cela c’est certain, j’ai aussi fait mal avec mes mots et mes actes, mais j’ai su demander pardon quand je savais avoir fait mal, j’ai appris surtout à ne plus laisser la colère l’emporter sur ma raison, on peut faire le pire par la colère, alors mon amie, toi qui a si mal parfois et qui pour te guérir te mets en colère, je vais te donner une petite recette !

Une grosse tasse de bouffée d’air qui te relaxera

Une grande louche d’indifférence aux ragots

Une petite pincée de mise au point qui te feront du bien

Une goutte de calme qui aura pour effet de te guérir

Une once de bonheur de savoir qui sont tes vrais amis

Une tonne de clairvoyance pour apprendre a ne plus te confier à n’importe qui 

Le tout, à mijoter chaque jour, sans avoir peur de laisser le chaudron de la colère s’évaporer pour ne garder que le meilleur de la sauce qui aura réduit, mais qui sera bien le met le plus délicieux, car la réduction n’aura gardé que le meilleur, tes vrais amis! 

 

 

 

 


10 Réponses à “Texte bleu, la couleur de tes yeux”

  1. LA FANETTE dit :

    Bonjour ma Chipounette
    Alors me revoilà le sujet de tes pensées ?????? bin dis donc il va falloir vraiment que j’arrête de torturer mon monde moi alors hein????? tu en penses quoi ?????
    Mais que veux tu je n’y peux rien moi !!!!!!!!!!! Quand on fait mal à quelqu’un que j’aime ça part parfois plus vite que ça ne devrait. Tu me connais maintenant ? Tu sais comme je suis ????????
    Alors oui à fleur de peau, toujours……….. C’est la vie qui m’a forgé comme ça. Et tu sais quoi ???? :lol: mon G.A disait toujours : « elle a le coeur au bord des larmes » ce n’est pas pour rien tu sais..
    Il m’a apprit aussi à construire ma tour d’ivoire et tu vois comme quoi toute ma colère ne sort pas hein. Imagines un peu tout ce qui peut s’y a de cacher dans cette tour, imagines tous ces secrets, ces douleurs, ces rires, ces petits bonheurs. Tu vois tout ce qui peut faire qu’on peut croire que je suis cyclotimique. Mais non pourtant …………c’est juste un mélange de sentiments qui s’entrecroisent comme on monte un pull over au tricot et oui, c’est ce qui me fait avancer. Jamais on ne pourra me faire fermer ma bouche, tu vois, je le crie haut et fort. Je sais trop ce que c’est que vivre avec des non dits………
    Et voilà peut être comprendras tu un tout petit peu plus pourquoi je suis comme ça, pourquoi je n’arrive pas à passer sur la connerie humaine. Je suis une rêveuse (hé oui poisson ascendant cancer, bonjour le mélange)je crois au monde, je crois en l’autre, et j’espère toujours et crois aussi au miracle, tu sais de ceux qui pourraient changer le monde, les rendre moins cons (oup’s tant pis c’est dit), leur prouver que la haine n’aboutit à rien. Je suis peut être dans ma tête dans un monde de bisounours vas savoir, il va être temps d’atterrir hein :lol:
    Allez j’arrête là mon propos de toute façon je m’en fiche moi de moi ce n’est pas si important tout compte fait
    Merci pour ce joli hommage et merci à toi d’être là
    je t’aime très fort
    bonne journée
    bisous

  2. christina dit :

    coucou Hélène,
    en te lisant ce matin ca m’a rappeler deux souvenirs qui sont revenus à la surface,
    le premier la rencontre avec ma meilleure amie même grand soeur actuellement, mais au tout départ on ne pouvait pas se voir, même se parler, et puis avec le temps on a appris à se connaitre, et la dessus est née une merveilleuse amitié, et on sait toutes les deux que l’on peut compter l’une sur l’autre dans le besoin, on partage tout les bons comme les mauvais moments. Comme tu dis même des fois que l’on n’a pas le feeling au départ faut appprendre à se connaitre et on a des belles surprises.
    Deuxième souvenir, au tout départ quand j’ai eu ma première fille, je n’étais pas très caline avec elle, et je n’arrivais pas à lui dire je t’aime. Et une personne m’a dit un jour je ne te dis pas que tu es une mauvaise mère loin de là mais tu ne peux pas reporter quelquechose à ta fille si tu ne l’as pas eu petite….et j’ai appris à le faire et maintenant je bombarde mes proches de calins et de je t’aime. et comme tu dis aussi on ne nait pas bon ou mauvais mais on apprend avec les personnes à se construire mais hélas des fois c’est pas toujours bon….et faut se poser la question avant d’agir si c’est bien ce que l’on fait…mais pas toujours évident car je sais que moi même sous l’emprise de la colère je suis très impulsive et très franche…. pas évident à gérer mais j’apprends……sourire faut pas désespérer.
    En tout cas très bel hommage à notre amie, et j’espère que ton texte va l’aider à voir plus clair et de rester parmi nous, et surtout laisser les C….derrière elle.
    bonne journée gros bisous Christina

  3. le Pierrot dit :

    Quelle belle analyse des aléats de la vie, de tes ressentiment psa, la personne pour qui tu écris ces mots ne peut qu’aller de l’avant…et c’est ce qu’elle semble bien vouloir faire d’ailleurs, non ? les bisounours, ça existe, et tant mieux, mais il y a autre chose aussi dans la vie, alors, j’encourage ton amie en lui faisant tout plein de bisous amicaux, sans oublier de t’en faire un sur chacune de tes joues à toi, si douces…bonne journée psa…

  4. LA FANETTE dit :

    re coucou ma Chipounette
    Tu vois j’ai la main complètement bloquée ce matin donc je mets des plombes à écrire mais ça ne va pas m’empêcher de te répondre encore
    Tu le sais toi, je ne sais pas être indifférente. Ce serait trop beau si c’était le cas. Tu dis que les autres arrivent à me blesser, NON, ne t’inquiète pas ils ne me blessent pas, ma tour est solide, elle résiste aux assauts de la C…… humaine, mais OUI ils me touchent quand ils salissent mes amis et je crois que cela il l’ont compris tu vois
    Mais tu sais la roue tourne une fois de plus et ce qui me fait mal aujourd’hui se retournera un jour contre eux et peut être même plus vite qu’on ne le ctoit
    Alors tu vois ma Chipounette, je n’ai aucun soucis à te dire que je t’aime (oups !!!!!!! Profites je ne le dis jamais ce mot) oui je T’AIME et d’autre aussi, mais là je ne peux rien dire puisque la rumeur court toujours
    Hé oui tu vois jusqu’ou peut aller la connerie humaine, et là, par contre ça fait très mal, mais ne t’inquiètes pas c’est pas RAAAAAAAAAAAAAAAAAAVVVVVVVEEEEEEEEEEEEE on apprend parfois à ses dépends hihih :lol:
    Bonne journée ma Chipounette
    Gros gros bisous d’amour

  5. mamietitine dit :

    oh Hélène , comme tu as bien raison….
    Il faut apprendre à se détacher de ce qui peut
    faire mal et garder ce qui est le plus beau…surtout
    dans ce genre de C…. ( j’ose pas dire le mot mais je
    le pense plus que très fort….lol)
    S’il y a des gens médisants , qu’ils fassent ce qu’ils veulent
    et qu’ils regardent leur propre vie !!!!
    ne pensons qu’à ceux qui en valent le coup , où la sincérité
    où la franchise ne sont pas de vains mots…
    Il y a assez de méchanceté , de cruauté dans le monde sans que
    l’on en rajoute dans nos blogs….
    Je suis sans doute d’une grande naïveté , mais je voudrais qu’il n’y
    ait que de la douceur , de la beauté , de la joie dans les blogs
    c’est un peu pour cela que l’on va les visiter d’ailleurs , lorsque
    l’on a un coup de blues , on va faire un petit tour sur un blog
    pour rêver , pour lire un beau texte ,pour qu’il nous redonne de la sérénité…
    Bon , ma tite Hélène , je te fais pleins de bisous et je te souhaite une belle semaine…..

    Dernière publication sur mamie titine : Mes chers amis

  6. binicaise dit :

    Le lacher prise pour éviter d’aller trop loin et créer l’irrémédiable .
    Il est rare que mes réticences aux premiers contacts ne s’avèrent pas fondées quand la plus grande connaissance des gens m’est donnée …….même si en cours de chemin je pense avoir été trop méfiante….ma première impression est souvent la meilleure.
    L’ennui dans la colère est que l’on va au délà de ses propres sentiments , je suis soupe au lait et j’ai souvent beaucoup de regrets de m’être emportée…..
    Bonne journée bisous Jacqueline

    Dernière publication sur Binicaise : Blog en pause pour une durée indéterminée.

  7. sandrasbz dit :

    Bonjour Hélène,

    De gros bisous à notre Fanette : sa franchise est une bouffée d’oxygène. Et ceux que ça ennuie on leur dit M…. !Et gros bisous à toi qui a toujours une pensée délicate pour tes amis quand ils en ont besoin.
    Je t’embrasse très fort,

    Sandra

  8. Lina Carmen dit :

    Bonjour Helene !
    Il est très beau ton blog avec ses douces couleurs, c’est agréable !
    C’est vrai que c’est dur d’être à fleur de peau, difficile de maîtriser ses émotions qui prennent trop de place. le mieux, c’est d’éviter les choses, fuir, enfin quand c’est possible.
    Bonne journée !
    Bisous
    Lina

  9. dominique dit :

    bonjour hélène
    oui on l’aime notre Fanette. elle est vrai une grande qualité
    bisous
    Dominique

  10. Tony Yves dit :

    Tien j’ai l’impression de savoir de qui tu parles, d’une personne vraie et entière
    J’espère qu’elle appréciera ta recette

Laisser un commentaire

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog