Printemps, pensées

Posté par canelle49 le 22 mars 2011

 voir l'image en taille réelle

Ma promenade m’a emmenée au bord du ruisseau et le chant des oiseaux est bien gai en ce moment, ils s’affairent tous avec courage et volonté pour construire leur nid, les observer et les écouter est un réel bonheur, je me suis surprise à essayer de siffloter comme les rouge-gorges que j’ai rencontré le long du chemin et j’ai eu la surprise d’en voir un qui devait être moins timide que les autres me donner la réplique. Je suis restée 10 minutes sous l’arbre qui lui servait de promontoire, il sifflait sa mélodie que je reprenais.

J’ imitais le chant de cet oiseau et si d’aventure on m’avait vu, on se serait demandé si je n’étais pas en peu « fofolle », mais que c’est bon ce genre de folie………..

Une fois de plus je me suis amusée avec la nature et quand on sait observer on voit de petites choses qui paraissent insignifiantes, mais qui nous montrent bien que le printemps est là, ce tapis de petites fleurs bleues dont je ne connais plus le nom et qui fait un décors merveilleux, devient de plus en plus dense, l’ail des ours a montré le bout de son nez.

Ah! L’ail des ours que l’on met dans une salade ou dans les pommes-de-terre sautées, une merveille, le printemps nous offre des senteurs et des goûts bien variés, les jardiniers s’affairent déjà dans les jardins, les bourdons sont de retour et butinent déjà les quelques fleurs de printemps.

Que c’est beau, c’est beau la vie quand on voit la nature reverdir et renaître, comme les longues soirées d’hiver nous paraissent lointaines et pourtant c’était hier, tu te souviens de nos longues soirées d’hiver près du feu, les flammes léchaient les pierres de cette vieille cheminée du siècle passé et toi, tu me contais le passé.

Je n’étais qu’une enfant et toi un vieillard, mais tu m’offrais les plus belles histoires vraies que j’ai eu la chance de connaître grâce à toi, le vieux, pourquoi tous t’affublaient de ce nom, je ne savais pas pourquoi tu n’avais pas de prénom et du coup tu ne m’en donnais pas non plus, tu m’appelais « petite ».

Longue était le chemin de ton grand âge, j’avais l’impression que jamais je ne serais une vieille et pourtant je m’y dirige à grand pas dans cette vieillesse tellement merveilleuse quand on a la santé et toi tu avais la santé, sauf tes mains que tu me montrais en me disant tu vois  »petite » ce mal qui ronge les vieux, est la preuve qu’on est vieux et que notre route est bientôt à son terminus.

Je n’ai pas compris ce jour où ta porte est restée fermée et tes volets clos, la seule chose que j’ai su par les adultes c’est que tu ne pouvais plus être seul dans cette grande ferme et que tu étais parti dans une autre maison, ce n’est que depuis que je suis adulte que je sais où vont les vieux et tu sais le vieux, ce n’est pas joli, joli, mais personne n’a le choix, arrive un moment où on ne peut plus faire face et il faut de l’aide et de nos jours les enfants travaillent et ils ne peuvent pas s’occuper de leurs vieux, c’est triste de devoir vieillir dans un monde inconnu.

Tu es parti bien au-delà de ce monde, mais tu me reviens si souvent en mémoire et j’entends encore ta voix et ton regard sur le monde et c’est toi, qui pour la première fois m’as appris, l’ail des ours et le nom de cette petite fleur bien sympathique qui me revient soudain, si ma mémoire est aussi bonne que la tienne, elles s’appelaient des hépatiques, ce que je ne sais pas, c’est si mon orthographe est la bonne, mais on s’en fout des lettres, ce qui compte c’est qu’on se comprenne toi et moi et je sais que tu es souvent près de moi quand je longe ces petits sentiers de forêt et que je replonge dans ton savoir des herbes……………………

 

 

Publié dans page de vie | 17 Commentaires »

Un peu de pub

Posté par canelle49 le 21 mars 2011

 voir l'image en taille réelle

Une petite pub pour dire que notre petite Sandra a fait un forum, ma foi, bien réussis, qui a même un tchat où ou peut dialoguer à plusieurs, des recettes de cuisine, divers sujets, enfin un vrai rendez-vous pour tous et toutes celles qui désirent partager des idées, des recettes, un instant de détente, je ne suis pas très forum, mais je dois dire que celui de Sandra est une réussite et je vous invite à y participer.

Voilà, je voulais remercier Sandra pour sa belle idée et vous encourager à vous inscrire, plus on est de fous plus on rit, alors n’hésitez pas pour faire connaissance et être active autrement que sur nos blogs, allez sur ce lien :

http://en-vrac.forumgratuit.fr/

Merci pour elle, ce sera une belle récompense que d’avoir du monde sur ce forum et un bonheur de vous voir nombreux et nombreuses sur le forum.

Publié dans page de vie | 6 Commentaires »

Mégalo ? Moi? Non, méli-mélo

Posté par canelle49 le 20 mars 2011

 voir l'image en taille réelle

Guerres, catastrophe naturelles, soulèvement des peuples, tout est écrit sur le calendrier Maya, mais le calendrier Maya ne dit pas que fin 2012 est la fin du monde, non, c’est la fin d’une période, que le monde change en même temps que l’inversement des pôles, un courant de pensée débute en 2011, le calendrier ne dit tout simplement pas que c’est l’orient qui s’éveille à un nouveau courant de pensées.

 L’orient qui sait, qui voit, qui entend ce qui peut se passer en occident, le cybernet est devenu un outil de communication mondial qui n’a pas de frontière et voilà que des populations remarquent que vivre autrement est possible, la semi-liberté que nous vivons dans nos pays ils en veulent et pour l’obtenir ils se soulèvent.

J’ai intentionnellement écrit semi-liberté, car il n’est jamais possible de vivre libre, même dans nos pays, nous sommes tous régit par des lois, par des devoirs de réserves, de politesses, de bienséance, on nous nourrit de recommandations depuis notre naissance.

Il ne faut pas dire de gros mots, il ne faut pas mentir, il ne faut pas voler…..

Mais c’est très facile tout ce qu’on nous demande de ne pas faire, venons-en à ce qu’il faut faire, afin de savoir si les obligations sont aussi simples que les interdits .

Il faut payer tes impôts, il faut payer ton loyer, il faut payer tes taxes, il faut payer tes assurances, il faut payer tes autoroutes, il faut payer de plus en plus cher ta nourriture, il faut payer ton électricité, il faut payer ton gaz, il faut payer ton ADSL, il faut payer ton téléphone, le fixe et le portable, il faut payer la taxe télé…………… Mais c’est bien sûr, voilà  tout simplement pourquoi il faut avoir un gros salaire, tout se paye de nos jours et si je n’avais pas de voiture, bonheur, je ne payerai plus de taxe, oui, je parle des taxes, car le pétrole est presque gratuit, si je n’avais pas deux téléphones, pas d’ADSL, pas de gaz, pas d’électricité, pas d’autoroute, pas de télé et bien il ne me resterait que le loyer, les impôts et mon assurance maladie, que d’économie……. oups et manger cela c’est encore une obligation !

- Stopppppppppppppp arrête de raconter des conneries Helene, tu ne vois pas que sans voiture, sans électricité, sans gaz, sans téléphone, sans Adsl, enfin sans tout ce merveilleux modernisme que ce siècle t’offre et bien tu n’aurais qu’une façon de voir le monde, une seule façon de te faire des amis, tu devrais aller à la rencontre des gens en vrai, mais tu imagines comment on fait pour aller à la rencontre des gens en vrais ?

- Je vais te dire moi comment on fait!

- Chut l’ancien, je sais comment on fait

- On sort plus, on sourit au passant qui passe, on lui fait un signe de tête et on lui dit bonjour, comme l’autre jour, tu as vu avec la vieille dame et son chien, pour finir j’ai parlé plus d’une demi-heure avec elle, tu vois finalement, j’ai tchaté à l’ancienne et que c’était bien de la voir me sourire et me conter comment elle avait sauvé ce vieux chien qui lui tenait compagnie. Belle histoire hein ?

- Oui, belle histoire, tu vois que tu n’as nul besoin de cette maudite machine que tu appelles PC.

- Oui, je sais bien, mais j’y ai aussi des amis ici tu sais………

- Bien entendu, mais qui te dit de les abandonner, je sais qu’ils comptent pour toi, mais surtout fais la part des choses et ne soit pas non plus à vivre en virtuel.

- Tu as raison, mais tu sais bien que je me lasse vite de ce qui ne m’apporte rien, alors sois sans crainte, je suis heureuse encore de venir ici voir mes amis.

- Trop et trop peu, gâte tous les jeux, n’oublie jamais cela.

- Oui, je vois combien de mes amis sont partis en ne laissant pas d’adresse sur ce maudit PC, ils ont dû comprendre un beau jour que le virtuel ne leur donnait rien que du vent, ils ont dû comprendre un jour que le monde, la vie, ce n’est pas que cela, il y autre chose dehors, il y a la nature, les animaux, le soleil, la pluie, les gens qui ont un visage, pas comme ici, tu sais l’ancêtre que souvent on a des amis qui n’ont pas de visage `?

- Oui, je sais cela, je ne peux pas comprendre, comment tu peux t’attacher à des fantômes ?

- Que veux-tu, ce monde est ainsi, on peut avoir le coeur qui bat même en virtuel, car tu vois l’ancêtre, derrière cette boîte, il y a une personne qui peut souffrir pareil que dans la réalité, qui peut avoir mal, si mal, que même sans la voir on le sent, c’est une autre façon de faire connaissance de nos jours et tu ne peux pas comprendre, toi qui n’avait que la réalité de la vie pour connaître des personnes.

- Bon alors tu n’es pas à plaindre, tu aimes cette façon de faire ?

- Oui, au risque de te surprendre il y a  tout de même des fantômes qui ont un visage ici et une voix, un nom et une adresse et tu sais quoi et bien tu vas rire, mais un jour on se rencontrera et oui tu vois finalement il n’y a pas de si grande différence !

- Ok, autant pour moi, mais tu sais bien que moi et la modernité cela fait deux et j’ai remarqué quand même que parfois tu en as marre de ce PC !

- Ben heu………………….oui, mais si tu remarques, tous un jour ont besoin de faire une pause, normal, la réalité nous rattrape toujours………………

 

Publié dans page de vie | 18 Commentaires »

Amour toujours ?

Posté par canelle49 le 18 mars 2011

 http://en-vrac.forumgratuit.fr/  VOICI LE NOUVEAU FORUM DE SANDRA ALLEZ VOUS Y INSCRIRE MERCI POUR ELLE

Image de prévisualisation YouTube 

Elle le regardait sans le voir, il avait depuis si longtemps déserté son coeur que même en faisant des efforts, il était devenu transparent!

Son image quand elle était loin de lui ne lui apparaissait plus qu’épisodiquement et elle devait faire un gros effort de concentration pour se souvenir de son visage, alors elle comprit que tout le mal qu’il lui avait fait avait eu raison de son amour pour lui.

Il ne savait, que les mots, il ne savait pas lui prouver son amour par des actes, il lui disait toujours laissons le temps au temps et puis le temps avait fait son oeuvre, mais pas dans le sens qu’il espérait!

Elle se mit sur son clavier et avec tendresse encore elle trouva les mots pour lui dire qu’elle mettait le mot fin à leur histoire qu’elle voulait tourner la page pour se reconstruire et avoir encore une chance de trouver le bonheur avec un homme qui saurait l’aimer!

Il lui répondit, mais je t’aime!

Oui, tu m’aimes, mais mal et je ne désire pas être mal aimée, je n’ai plus de temps, alors laisse ton temps mettre le mot fin, tu seras aussi peut-être soulagé un jour, le destin a voulu ce qui nous arrive, personne n’est responsable, ne te sens pas coupable, tu n’as pas su me donner des preuves d’amour et tes mots se sont taris, ils n’ont plus de musique en moi, ils sont vides de sens tout à coup, alors ne me dis plus jamais je t’aime!

Le dernier soir de leur rencontre, elle savait déjà que son coeur venait d’ouvrir la porte à cet amour et l’avait laissé partir, plus rien ne pouvait lui mettre un soupçon d’avenir avec et cet homme, plus rien ne venant de lui ne venait percuter son coeur, son âme avait des bleus, mais elle allait guérir, pour une fois laisser le temps au temps, ironie du sort!

Je pense que beaucoup vont se reconnaitre dans ce texte, qui n’a pas un jour souffert de l’amour? Peu importe qui quitte ou qui est quitté cela fait toujours mal, la vie parfois nous fait quitter un amour impossible, je pensais petite que la vie était un conte de fée, qu’amour rimait bien avec toujours, puis en grandissant, on apprend que tout n’est que mensonge, que le prince c’est lui le conte, que la princesse c’est elle la légende et qu’ils furent heureux et eurent beaucoup d’enfants ce sont eux les mirages de la vie!

Tout n’est pas comme dans les contes et les garçons le savent bien, eux ils lisent les BD qui nous content la vraie vie et pas les histoires à l’eau de rose que nous avons lues, mais je dois avouer que j’aime encore les contes et combien j’ai gardé une âme d’enfant quand je me plonge dans un conte, je sais pourquoi je peux tomber encore, à mon âge, sur ce genre de prince qui n’existe que dans les contes et ne pas le voir tel qu’il est dans la réalité, mais je sais aussi que parfois, par miracle, un prince arrive et c’est peut-être enfin vivre heureux comme dans les contes.

La vie n’a jamais été facile pour personne et un jour on se perd dans les dédales d’un amour à deux » balles » qui ne nous apporte que questions et souffrance, il vaut mieux dans ce cas, s’enfuir et tourner le dos à ce genre d’amour!

L’amour n’a point d’âge; il est toujours naissant ! (Blaise Pascal)

 

 

 

 

Publié dans page de vie | 17 Commentaires »

Comment dire, pas de risque ?

Posté par canelle49 le 17 mars 2011

 voir l'image en taille réelle

Il y avait longtemps que je n’avais pas poussé un coup de gueule, mais en entendant Monsieur Besson dire avec une assurance incroyable que jamais une catastrophe comme au Japon ne pourrait se produire en France, la colère d’entendre cet homme dire avec certitude qu’un événement tel que celui qui se passe en ce moment au Japon ne pourrait avoir lieu en France,  je me demande d’où lui vient cette assurance alors que personne, dans ce monde, ne peut jamais prévoir le pire, si c’était le cas, il n’y aurait pas de centrales nucléaires dans ce monde.

Donc, je me pose des questions, comme toujours et je sais que de réponses je n’en aurais pas, mais tant pis, je voulais simplement parler de faits sans plus et ces faits sont les suivants:

Sachant que vos centrales nucléaires sont construites pour résister à un tremblement de terre de magnitude 6 je me demande alors ce qui pourrait advenir si d’aventure ce tremblement de terre avait une magnitude de force 8,  il est vrai que les spécialistes se sont basés sur ce qui a pu se produire depuis l’an 842, mais c’est bien sûr, que je suis bête, du moment que cela ne s’est jamais produit avant, cela ne pourra donc jamais se produire après et pourtant, on voit bien que partout les tremblements de terre sont de plus en plus puissants, mais je ne suis pas une spécialiste, alors peut-être que vous avez raison, vous pouvez savoir que jamais cela ne se produira !

 Vos centrales sont faites pour résister à une vague de 9 m là aussi cela ne s’est jamais produit et qui dit que cela ne peut jamais se produire, une vague de 10 m ? 

Venons-en aux faits de 1999 : 

La centrale nucléaire du Blayais n’a pas résisté à la tempête de la fin de siècle. Le scénario catastrophe a été évité de justesse. La conception du site est sans doute à revoir. Voilà ce qu’on pouvait lire au lendemain de cette tempête.

Plus de peur que de mal, mais si jamais la tempête avait été plus forte encore et que la terre avait tremblé, qui dit que ce qui se passe aujourd’hui au Japon n’aurait pas pu avoir lieu ?  Encore une question qui restera sans réponse !

Donc ma confiance est très très limitée envers les spécialistes et encore plus avec les discours des hommes politiques, tel que vous, Monsieur Besson, vous ne rassurez pas le peuple avec vos paroles, bien au contraire.

On voit très bien que même les plus grands spécialistes qu’on a interrogés depuis quelques jours sur les chaînes de télévision avaient il y a deux jours encore des réponses très rassurantes et plus le temps passe plus cela devient une catastrophe nucléaire, telle que celle de tchérnobyl, alors il faudrait peut-être cesser de nous endormir avec les belles paroles et de vouloir nous rassurer puisque le temps, fait les preuves, de ce qui peut arriver plus sûrement que tous vos discours !

Voilà un rapport qui fait bien démentir vos dires, Monsieur Besson………………

Générateurs vieillis. Celle de Blaye a été mise en service en mai 1986 et son démantèlement n’interviendra donc pas avant 2026, mais les visites décennales ont permis de constater que le vieillissement de parties vitales est déjà perceptible. « On constate ici et là des dégradations importantes et accélérées sur les générateurs de vapeur », souligne Julien Collet, chef de la division de Bordeaux de l’ASN. Les interventions sur les tubulures n’étant plus suffisantes, le remplacement de générateurs de vapeur est prévu, et ce sera le cas dès 2009 pour la tranche 1 de la centrale du Blayais. Enfin le rehaussement de la digue qui protège la centrale, si elle parait suffisante pour éviter une nouvelle inondation type 1999, n’offre malgré tout pas toutes les garanties: sur ces terrains marécageux, des signes d’affaissement ont été détectés.

Voilà bien une preuve que l’on n’est pas à l’abris des risques…………………

Moralité: on ne peut jamais être sûr de rien quand on est tributaire des forces de la nature, l’homme doit vivre selon la nature et pas la nature vivre selon l’homme !

 

Publié dans page de vie | 15 Commentaires »

12345
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog