• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 20 mars 2011

Mégalo ? Moi? Non, méli-mélo

Posté par canelle49 le 20 mars 2011

 voir l'image en taille réelle

Guerres, catastrophe naturelles, soulèvement des peuples, tout est écrit sur le calendrier Maya, mais le calendrier Maya ne dit pas que fin 2012 est la fin du monde, non, c’est la fin d’une période, que le monde change en même temps que l’inversement des pôles, un courant de pensée débute en 2011, le calendrier ne dit tout simplement pas que c’est l’orient qui s’éveille à un nouveau courant de pensées.

 L’orient qui sait, qui voit, qui entend ce qui peut se passer en occident, le cybernet est devenu un outil de communication mondial qui n’a pas de frontière et voilà que des populations remarquent que vivre autrement est possible, la semi-liberté que nous vivons dans nos pays ils en veulent et pour l’obtenir ils se soulèvent.

J’ai intentionnellement écrit semi-liberté, car il n’est jamais possible de vivre libre, même dans nos pays, nous sommes tous régit par des lois, par des devoirs de réserves, de politesses, de bienséance, on nous nourrit de recommandations depuis notre naissance.

Il ne faut pas dire de gros mots, il ne faut pas mentir, il ne faut pas voler…..

Mais c’est très facile tout ce qu’on nous demande de ne pas faire, venons-en à ce qu’il faut faire, afin de savoir si les obligations sont aussi simples que les interdits .

Il faut payer tes impôts, il faut payer ton loyer, il faut payer tes taxes, il faut payer tes assurances, il faut payer tes autoroutes, il faut payer de plus en plus cher ta nourriture, il faut payer ton électricité, il faut payer ton gaz, il faut payer ton ADSL, il faut payer ton téléphone, le fixe et le portable, il faut payer la taxe télé…………… Mais c’est bien sûr, voilà  tout simplement pourquoi il faut avoir un gros salaire, tout se paye de nos jours et si je n’avais pas de voiture, bonheur, je ne payerai plus de taxe, oui, je parle des taxes, car le pétrole est presque gratuit, si je n’avais pas deux téléphones, pas d’ADSL, pas de gaz, pas d’électricité, pas d’autoroute, pas de télé et bien il ne me resterait que le loyer, les impôts et mon assurance maladie, que d’économie……. oups et manger cela c’est encore une obligation !

- Stopppppppppppppp arrête de raconter des conneries Helene, tu ne vois pas que sans voiture, sans électricité, sans gaz, sans téléphone, sans Adsl, enfin sans tout ce merveilleux modernisme que ce siècle t’offre et bien tu n’aurais qu’une façon de voir le monde, une seule façon de te faire des amis, tu devrais aller à la rencontre des gens en vrai, mais tu imagines comment on fait pour aller à la rencontre des gens en vrais ?

- Je vais te dire moi comment on fait!

- Chut l’ancien, je sais comment on fait

- On sort plus, on sourit au passant qui passe, on lui fait un signe de tête et on lui dit bonjour, comme l’autre jour, tu as vu avec la vieille dame et son chien, pour finir j’ai parlé plus d’une demi-heure avec elle, tu vois finalement, j’ai tchaté à l’ancienne et que c’était bien de la voir me sourire et me conter comment elle avait sauvé ce vieux chien qui lui tenait compagnie. Belle histoire hein ?

- Oui, belle histoire, tu vois que tu n’as nul besoin de cette maudite machine que tu appelles PC.

- Oui, je sais bien, mais j’y ai aussi des amis ici tu sais………

- Bien entendu, mais qui te dit de les abandonner, je sais qu’ils comptent pour toi, mais surtout fais la part des choses et ne soit pas non plus à vivre en virtuel.

- Tu as raison, mais tu sais bien que je me lasse vite de ce qui ne m’apporte rien, alors sois sans crainte, je suis heureuse encore de venir ici voir mes amis.

- Trop et trop peu, gâte tous les jeux, n’oublie jamais cela.

- Oui, je vois combien de mes amis sont partis en ne laissant pas d’adresse sur ce maudit PC, ils ont dû comprendre un beau jour que le virtuel ne leur donnait rien que du vent, ils ont dû comprendre un jour que le monde, la vie, ce n’est pas que cela, il y autre chose dehors, il y a la nature, les animaux, le soleil, la pluie, les gens qui ont un visage, pas comme ici, tu sais l’ancêtre que souvent on a des amis qui n’ont pas de visage `?

- Oui, je sais cela, je ne peux pas comprendre, comment tu peux t’attacher à des fantômes ?

- Que veux-tu, ce monde est ainsi, on peut avoir le coeur qui bat même en virtuel, car tu vois l’ancêtre, derrière cette boîte, il y a une personne qui peut souffrir pareil que dans la réalité, qui peut avoir mal, si mal, que même sans la voir on le sent, c’est une autre façon de faire connaissance de nos jours et tu ne peux pas comprendre, toi qui n’avait que la réalité de la vie pour connaître des personnes.

- Bon alors tu n’es pas à plaindre, tu aimes cette façon de faire ?

- Oui, au risque de te surprendre il y a  tout de même des fantômes qui ont un visage ici et une voix, un nom et une adresse et tu sais quoi et bien tu vas rire, mais un jour on se rencontrera et oui tu vois finalement il n’y a pas de si grande différence !

- Ok, autant pour moi, mais tu sais bien que moi et la modernité cela fait deux et j’ai remarqué quand même que parfois tu en as marre de ce PC !

- Ben heu………………….oui, mais si tu remarques, tous un jour ont besoin de faire une pause, normal, la réalité nous rattrape toujours………………

 

Publié dans page de vie | 18 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog