• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 6 mars 2011

Trop horrible si elle gagne……………

Posté par canelle49 le 6 mars 2011

Image de prévisualisation YouTube

Le petit Monsieur peut-il grandir, le petit Monsieur peut-il devenir un grand Monsieur ?

Nous avons dans ce monde de beaux exemples de ces petits, qui pourtant, sont devenus si grands par leur histoire, Napoléon n’était-il pas un grand de ce monde ?

Hélas, les époques changent et les petits de nos jours restent bien petits, au propre comme au figuré, je ne vais pas donner de nom par respect, mais je suis certaine que vous aurez le nom au bout de la langue !

J’ai toujours pensé que la femme pouvait gouverner avec le coeur et que jamais il ne pourrait y avoir de guerre si les femmes gouvernaient, comme on peut se tromper parfois, Leïla Ben Ali en est un vivant exemple, cette femme qui regardait son peuple devenir de plus en plus pauvre parce qu’elle s’enrichissait sur son peuple et qu’elle se couvrait d’or, de diamants, de rubis, de saphirs et d’émeraudes, cette femme qui volait son pays sans vergogne me démontre que femme ou homme quand on est un salaud (salope) c’est en nous, on ne peut pas avoir du coeur!

Une femme qui monte en ce moment et qui n’est faite qu’à l’image de son père, elle n’a rien d’une grande dame pour moi, bien au contraire, elle n’est qu’une poubelle vivante de mots infectes et haineux, combien de femmes auront le courage de lui donner leur voix en 2012 ? Combien de mamans auront ce courage de dire nous sommes avec elle, combien de femmes seront comme elle en 2012 ?  Combien de femmes auront encore un coeur en elle et sauront dire non au rejet de l’autre ? Les femmes deviendront-elles à leur tour des êtres sans coeur, sans pitié et sans amour, ce qui ne devrait pourtant  pas leur faire défaut, elles qui enfantent, qui donne le jour par amour, auront-elles ce geste de voter pour le parti de la haine que représente cette femme ?

Femmes je vous aime, chante Julien Clerc, est-ce qu’ils nous aimeraient encore si d’aventure nous allions poser dans l’urne ce bulletin pour cette femme qui prône la haine et l’exclusion de celles et ceux qui ne sont pas bien nés ? En écrivant pas bien né, c’est ne pas être français, pour Marine !

MARINE, la légende de ton prénom explique peut-être ton coeur de pierre et ton âme sans âme.

Fille d’un notable de Bithynie, en Asie Mineure, elle perdit sa mère à l’âge de 8 ou 9 ans. Son père, fou de chagrin, décida de rentrer au couvent mais ne voulut pas l’abandonner ; il la déguisa en garçon et fut admis avec elle. Marina passa toute sa longue vie en prières. La supercherie ne fut découverte qu’après sa mort.

Oui, voilà, tu as été nourrie non par le sein de ta mère, mais par le cerveau de ton père, tu as baigné dès ta naissance dans le racisme et la haine de l’autre, tu n’es pas tout à fait responsable de tes actes, mais Marine, toi qui a si joli prénom, comment peux-tu prôner tant de haine alors que tu es femme et mère toi-même, j’espère que pour toi la réalité ne va pas te rattraper, si d’aventure un de tes enfants un jour était amoureux (euse) d’un étranger!

Tu montes et tu grandis chaque jour dans les sondages, mais tu ne seras jamais une grande dame, tu resteras au niveau de tous les dictateurs connus de ce monde qui sont remplis de haine, mais en plus tu prônes l’intolérance, le racisme et l’islamophobie !

Ce cours d’histoire simplement pour ne jamais oublier le passé, merci Monsieur de Villepin d’avoir redonné de la mémoire à nos peuples.

Notre mémoire ne se résume pas à nos ancêtres les Gaulois. Quelle que soit la durée de notre histoire commune, nous sommes liés par les mêmes valeurs et le même destin qui a fait de nous par l’humanisme, les Lumières, la Révolution et la République un pionnier du monde libre. Un quart des Français ont un de leurs grands-parents né à l’étranger. Dans nos mémoires, il y a aussi le souvenir d’Abd el Kader, de Massinissa, de l’empire du Mali ; il y a Toussaint Louverture ; il y a Félix Eboué, Aimé Césaire et Léopold Sédar Senghor. Et souvenons-nous que parmi les combattants de la France Libre qui firent le sacrifice de leur vie, la moitié étaient venus du Maghreb et d’Afrique, beaucoup étaient venus d’ailleurs, d’Europe et du monde. »

Oublier pour mieux rebondir n’est pas toujours un rebond salutaire l’oubli !

Moralité: ne jamais laisser l’histoire, avoir une chance de se répéter ! (39/45) plus jamais ça!

 

Publié dans page de vie | 13 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog