• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 3 mars 2011

Pas si anonyme que cela …………….

Posté par canelle49 le 3 mars 2011

 voir l'image en taille réelle

 

 

 

Ci-dessous un commentaire que j’ai reçu hier pour mon texte du 26 novembre 2010 « avais-je le choix«  Je pensais toute cette déplorable histoire derrière moi, mais je me trompais, hélas quand on veut faire du mal, on sait ne pas lâcher!

M.C. a dit:
2 mars 2011 à 13:02 éditer   Pourquoi as-tu demandé l’avis des autres ? N’étais-tu pas sûre de ton choix ? As-tu pensé une seule seconde au mal que tu m’as fait en me trahissant ainsi ? C’est clair que c’était bien plus simple pour toi de faire du mal qu’à une seule personne. En agissant de cette façon, cela t’a permis de garder auprès de toi toutes les personnes qui viennent tous les jours te visiter. Tu es parvenue à ce que tu souhaitais. J’en suis contente pour toi. M.C.

195.65.251.
Provider:   Swisscom (Switzerland) Ltd
Organisation:    Schweiz AG
Region:   Liebefeld (CH)

 

 tu remarqueras que par discrétion le nom de l’entreprise je l’ai retiré ainsi que les deux derniers chiffres!

 

Je déplore que tu n’ais pas le courage de signer ton véritable nom, je ne voulais pas revenir sur cette déplorable histoire qui a fait bien du mal dans le monde des blogs, mais tu me forces la main, alors je vais revenir sur ce qui s’est passé.

Oui, effectivement Nadine, tu as raison, j’ai pris la décision de protéger, toutes les personnes qui pleuraient sur un drame qui n’avait jamais eu lieu, (preuve que j’ai en ma possession et par respect pour ton nom je n’en ferais pas état ici.) La seule chose que je peux dire c’est que cette preuve vient de la police Bernoise qui maintient que jamais il n’y a eu d’accident mortel ce jour-là, ni la vieille, ni le lendemain, dans le canton de Berne.

J’ai longtemps hésité et quand j’ai vu combien les mamans qui  avaient vécu un drame en perdant leur enfant souffraient et pleuraient pour un drame inexistant je n’ai pas pu, ne pas leur dire, que cet accident n’avait jamais eu lieu, oui j’avoue,(mais à l’époque je te l’ai écrit par sms) je t’ai sacrifié et je me suis sacrifiée en même temps, car tu savais combien je t’aimais et combien je tenais à toi, mais il y avait pour moi une chose bien plus importante que cet amour et c’était ne pas être complice de tes mensonges, ma conscience me le refusait, comment aurais-je pu continuer à dialoguer avec toutes ces blogueuses qui avaient confiance en moi et qui pour certaines me demandaient souvent de tes nouvelles, comment aurais-je pu entretenir ce mensonge sans devenir complice, Nadine, n’oublie jamais une chose, c’est que le mensonge te rattrapera toujours dans ta vie, alors si comme je le pense, tu es malade, je te demande une chose, va trouver un pro qui pourra te guérir de cette malade qu’est la mythomanie, pense à tous ceux ( ainsi qu’à toi) que tu fais souffrir par tes agissements.

Voilà Nadine, je suis désolée d’avoir encore à parler de tout ceci, mais je ne peux pas te laisser écrire ce que tu viens de m’écrire sans te démontrer que tu n’es pas dans le vrai et crois-moi je pense que je suis plus fidèle en amitié que tu ne peux l’être, la preuve, même après avoir su la vérité j’ai voulu te tendre la main, mais tu as refusé, je m’y attendais en peu, remarque, les mythomanes ne reconnaissent jamais leurs mensonges, ils en sont incapables.

 

 

 

 

 

 

Publié dans page de vie | 23 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog