• Accueil
  • > Archives pour le Mercredi 2 février 2011

Ne pas se mentir………..

Posté par canelle49 le 2 février 2011

 voir l'image en taille réelle

Se prendre par la main, se prendre par le coeur, sans se poser de questions, sans avoir peur, oser se dire les mots, la franchise est la délivrance de l’esprit, ne pas se mentir, le faire est, se mentir à soi-même, qui a envie de faire mal ? Personne n’a cette envie, mais parfois il vaut mieux faire mal une bonne, fois pour toute, que de laisser de l’espoir à celui ou celle qui n’est plus dans son coeur, oser parler et dire je ne t’aime plus c’est terrible, mais cela, a le mérite, d’être clair.

Se faire violence n’est pas facile, mais ne vaut-il pas mieux faire mal une fois pour toute, que de laisser croire à l’impossible ?

Peu de gens peuvent se vanter de ne jamais avoir changé d’avis, alors il faut oser, sans avoir peur des conséquences, car rester dans les peut-être, je ne sais pas, on verra,  il vaut peut-être mieux dire, oui je sais et cela n’est pas la peine de se faire des films, c’est terminé, je ne t’aime plus !

Que c’est rude à entendre, comme cela fait mal, mais en même temps, quelle délivrance, oui délivrance, de ne plus avoir des questions, de ne plus faire de projets, de ne plus avoir d’illusions, ouf, tout est clair et enfin on peut repartir avec un peu de temps sur le bon pied et penser à quelqu’un d’autre, il y a toujours un quelqu’un, quelque part, qui nous attend !

Puis, ce qu’on voulait dans le passé, on peut peut-être, ne plus le vouloir dans le présent, faire mal, on le fera tôt ou tard, alors autant ne pas ajouter le mensonge d’un amour qui n’existe plus! Qu’est-ce qui est le mieux, se faire violence et oser dire, je ne t’aime plus ou continuer de tricher ?

Quitter ou être quitté, il est parfois bien plus difficile de quitter, car en plus s’ajoute ce sentiment qu’est la culpabilité qui ne s’effacera que le jour où le quitté (e) aura retrouvé l’amour,  celui ou celle qui a quitté peut enfin être heureux et serein.

L’amour c’est bien compliqué parfois et si d’aventure un jour vous ressentez que l’autre s’éloigne, sachez laisser votre fierté revenir à la surface et ne vous accrochez pas, cela ne servirait qu’à vous rabaisser, à vous asservir à l’autre, à quoi bon se faire des illusions quand on a des doutes sur l’amour de l’autre, il vaut mieux se servir de sa fierté pour en finir, on ne peut qu’être grandie de ne pas s’accrocher en vain!

Un proverbe arabe que j’aime beaucoup dit: < Ne t'accroche pas à celui qui ne s'accroche pas à toi !>

Moralité : amour non partagé, n’est que souffrance !

 

Publié dans page de vie | 15 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog