• Accueil
  • > Archives pour décembre 2010

Noël sans toi

Posté par canelle49 le 14 décembre 2010

 Image de prévisualisation YouTube

Hier matin, en écoutant une chanson (ICI) je me suis souvenu que j’ai tant de fois pleurer le soir de Noël de ne pas t’avoir près de moi, de ne pas pouvoir te réciter ma poésie, ne pas pouvoir te chanter Noël et te dire tout simplement, papa, je t’aime, combien de Noël sans toi où je m’endormais en priant Dieu de m’accorder une fois, une seule fois, en promettant d’être sage, que tu sois là à mon réveil.

Noël sans toi, a duré bien trop de temps, j’attendais au moins une petite carte qui me dirait que tu penses à moi, mais hélas, le facteur n’était pas le père Noël et jamais je n’ai reçu ce petit mot de toi.

Noël sans toi, est devenu avec le temps une habitude que je ne pouvais pas contourner, je savais au fond de moi que je serai un jour assez grande pour forcer ta porte et te dire combien tu m’avais manqué, te dire, combien ce petit mot que je ne pouvais pas prononcer, PAPA, m’avait manqué.

Noël sans toi, je me posais tout de même la question, est-ce que je pourrais forcer la porte de ton coeur? Je ne savais pas si toi aussi tu avais souffert des Noëls sans moi, j’espérais qu’à chaque Noël tu avais pensé à nous, à mon petit frère et à moi.

Noël sans toi, a fait qu’un jour j’ai frappé à ta porte, j’allais être maman et je ne pouvais pas ne pas te le dire, même si tu n’avais pas su être père, tu pouvais peut-être faire un merveilleux grand-père. tu n’as pas su non plus être un grand-père et au moment où tu étais un merveilleux arrière grand-père, la grande faucheuse t’a emmené, encore une fois tu es parti.

Noël sans toi, je n’en voulais plus jamais, je voulais de toutes mes forces, refaire ce lien qui n’existait plus, ce lien invisible qui ne m’avait jamais quitté, je suis venu te demander pourquoi toutes ces années sans toi et j’ai su que tu avais souffert aussi de ces Noëls sans moi.

Noël sans toi, maintenant ne sont plus, tu es dans mon coeur, tu es quelque part au pays de l’amour et jamais plus personne ne fera que tu ne seras pas là près de moi tous les Noël que je vivrais encore.

Il n’y a plus de Noël sans toi papa, je t’aime.

 

 

 

 

Publié dans page de vie | 13 Commentaires »

Votation

Posté par canelle49 le 13 décembre 2010

 voir l'image en taille réelle

Votation, ce mot usité encore dans mon petit Pays, voilà ce qu’en dit Wikipédia

 

La votation désigne, en particulier en Suisse, l’action de voter.

En Suisse, le terme fait référence aux scrutins populaires tels que les initiatives et les différents type de référendums organisés trois ou quatre fois par an. À ces occasions, les citoyens sont appelés à se prononcer sur un ou plusieurs sujets relatifs à la politique fédérale, cantonale ou communale. Le résultat d’une votation est contraignant, les autorités étant dans l’obligation d’appliquer le résultat du vote quelles que soient les recommandations qu’elles auraient pu communiquer.

voir l'image en taille réelle

 

Donc, votation, c’est bien, le pouvoir de faire un choix qui est donné au peuple.

Comment voter quand dans des pays il n’y a qu’un seul candidat qui se présente, n’est-ce pas tout simplement de la dictature pure et simple, le choix faut-il encore l’avoir et quand tous les candidats sont éliminés par le désir de celui qui est en place et qui a le pouvoir, alors, ce n’est plus que de la dictature.

Il est bien entendu, que ce n’est pas toujours facile d’accepter le résultat des urnes quand on a tant de différences de mentalité dans un pays comme le nôtre, mais on se doit d’accepter les résultats, puisque, nous avons eu des choix à faire et que la majorité a toujours le dernier mot, à nous de nous comporter en citoyens responsables et d’accepter le désir de la majorité, même si on a envie et je ne m’en prive pas, de râler (sourire), je dois finalement bien accepter ce que m’impose la loi qui a été promulguée par cette majorité.

Le droit de choisir, on l’a tous ce droit, faut-il encore nous offrir des choix !

Moralité, soit on a le choix et on est bien en démocratie, soit on ne l’a pas et on est en dictature!

 

 

 

 

Publié dans page de vie | 12 Commentaires »

Procrastination

Posté par canelle49 le 12 décembre 2010

 voir l'image en taille réelle

Procrastination,  celui ou celle qui sans tricher en prenant le dico peut me dire ce que veut dire ce mot alors là, bravo!

Un mot qui met les oreilles en écoutent avec une grande attention, mais qu’est-ce que cela peut bien vouloir dire ce mot presque impossible à prononcer que j’ai entendu pour la première fois il y a quelques jours, j’écoutais la radio quand pour la première fois de ma vie j’ai entendu ce mot, j’ai mis mon cerveau à contribution et j’ai écouté avec attention les explications de la signification de ce mot, le journaliste encore qui parle du proscranisateur qui a parfois cette maladie qui peut devenir grave, grave ? Il devient grave lui,  il va expliquer enfin ce mot, me dis-je, j’avais beau mettre mon cerveau en ébullition et bien pas une goutte de vapeur en sortait, rien, pas une idée et l’autre qui en rajoutait encore et encore, je ne sais pas vous, mais quand je ne comprends pas de quoi on parle je tends l’oreille pour en savoir plus !

Donc avant d’avoir l’explication de ce mot, je me suis mise à penser (et oui cela m’arrive de penser) si ce mot je devais le chercher dans le dico et bien quel problème, comment cela pouvait bien s’écrire? Je me disais déjà qu’il faut être bien vicieux pour inventer un tel mot!

Donc, me voilà au volant de ma voiture en train de fulminer contre le journaliste et je pars dans les dédales de mon esprit pour comprendre ce que pouvait bien vouloir dire ce mot, le problème, c’est que quand on conduit on ne devrait pas penser à des mots si compliqués et plutôt regarder sa route, ceci étant dit il a fallu quelques centimètres pour que j’évite cet imbécile qui venait en face de moi dans le virage et qui se croyant seul sur la route, il avait pris la route pour lui seul, il ne faut pas plus d’une fraction de seconde pour faire un choix, le pré ou le mec en face, bien sûr le choix est vite fait, aller dans le pré fait moins de mal que de se payer la voiture, moralité, j’ai choisi le pré et sans bobo, puisqu’il m’a reçue avec douceur et j’en ai été quitte pour la peur et là, la radio disait……….et bien croyez-moi quand on vient d’avoir la trouille on ne pige plus rien de ce qui est dit, on entend, mais on ne comprend pas, alors je suis repartie en laissant de la boue sur la route, en faisant ouf et en ne sachant toujours pas ce que pouvait bien vouloir dire ce mot barbare.

En rentrant j’ai regardé ce que voulait dire ce mot si compliqué à prononcer et là je me suis mise à rire et oui très risible puisque la procrastination signifie le contraire de cette phrase:< ne pas remettre au lendemain ce que l'on peut faire le jour même> et le contraire c’est tout simplement de remettre les choses au lendemain ou surlendemain ou peut-être jamais puisque le procranistateur ou euse est tout simplement un fainéant, ah lala me suis-je dite, pourquoi dit-on ce mot alors qu’il serait si simple de dire un pro de la fainéantise et au moins on saurait ce que cela veut dire.

Moralité heureusement que je n’ai pas remis au lendemain ma réflexion pour prendre ma décision de survie, les mots extrêmes limites feront que dorénavant, je n’écouterai plus que la musique en voiture, il faut bien garder son cerveau que pour la conduite quand on est au volant, radio, pire, que le téléphone finalement, car qui va vous sortir ce mot dans une conversation téléphonique, extrême ces  mots qui ne servent que pour ne pas les employer.

Et pour dire aux hommes qui pensent que les femmes au volant sont des dangers constants, comme ils disent, je rappellerai que les assurances nous font payer moins cher les primes parce que nous avons moins d’accidents que les hommes (sourire)

Le procrastinateur peut se lever tôt, cela n’est pas pour autant qu’il va travailler tôt. Au contraire, il pensera qu’il a le temps et ne fera que repousser plus longtemps.

 

 

 

Publié dans page de vie | 16 Commentaires »

Elle aussi est nécessaire………….

Posté par canelle49 le 11 décembre 2010

voir l'image en taille réelle 

 

Petite, si petite, minuscule, pourtant dans ce petit corps un coeur bat, personne ne l’aime, mais elle est bien vivante, elle se bat contre sa lenteur pour se cacher de tous ces prédateurs que sont les hommes, elle n’a, pour seule défense, que la possibilité de se cacher, le dégoût en fait une pauvre créature souvent écrasée.

Souffrance, peut-elle vraiment avoir ce sentiment, nul ne le sait, ce qui est sûr c’est qu’elle fait partie des êtres vivants sur cette terre, tous, pourtant, la chasse impitoyablement, le poison qu’on met sur son passage pour la faire mourir, cette demoiselle qui ose goûter dans nos jardins, quelques feuilles de chou et de salade, quelle audace tout de même, cette larve dont tous n’ont que dégoût et pourtant elle est là dans ce système qu’est la vie sur terre pour une mission bien précise, se l’est-on un jour demandé?

Que nenni, pourquoi perdre son temps à se demander pourquoi Dieu a mis sur terre une telle chose visqueuse et dégoûtante, pourtant elle est bien vivante et là pour quelque chose de bien précis.

Limace, je te regarde parfois traverser le sentier et je me dis que tu as bien peu de chance d’être si mal née, Limace tu ne me dégoûtes pas, tu es visqueuse, certes, mais je vois en y regardant de plus près, un coeur qui bat pour te permettre d’avancer lentement dans ton petit monde de souffrance.

Combien se sentent limaces de nos jours, qui ne sont que des êtres sans amour, sans regards, sans sourires, des êtres que personne ne regarde ?

Combien sont les êtres de nos jours qui ne regardent, le monde et les gens qu’au travers de leurs yeux et leur haine, en oubliant le regard du coeur ?

Limace, je veux te voir comme un être vivant et je ne veux ni t’écraser, même si moi aussi j’ai pu avoir du recul en te voyant, jamais, si tu me rencontres, tu ne risqueras de mourir, après mon passage ,tu seras encore capable de ramper sur ton chemin de destinée, te souviens-tu combien de fois d’une feuille ramassée je t’ai mis à l’abri des regards?

Si un jour, toi qui es considéré comme elle, si un jour tu as peur de la vie, si un jour tu sens qu’on te regarde, comme elle, alors, ouvre ma porte, elle est facile à déverrouiller et modeste, mais sûr, pour cacher tes peines et tes chagrins.

Voilà, nous qui n’aurions pas le goût des fraises sans toi, comme récompense, tu es empoisonnées pas mes semblables, une bien vilaine façon de te remercier pour ce que tu fais dans nos jardins.

 La limace est un facteur important au développement de fruits (fruit rouges : fraises, framboises…). La limace, en préparant l’activité de la terre, est un élément qui rend les fraises parfumées. Sans l’activité des limaces, les fraises n’auraient ni sucre, ni fibres, ni vitamines.

 

 

 

 

 

Publié dans page de vie | 8 Commentaires »

A toi

Posté par canelle49 le 9 décembre 2010

voir l'image en taille réelle 

A toi

 

Ivresse de nos jours et de nos nuits

Caresses osées ou pudiques

Amour tu me tiens par la main

Toujours tu diriges mes gestes maladroits

Reviens me faire partager tes désirs

Empreint de tant de douceur et de tendresse

Au soir du troisième âge

Pouvoir encore te serrer contre moi

Avide de tous nos sens en ébullitions

Edite sur le parchemin de la vie, notre amour éternel

Saveur des rêves partagés

Horreur des cauchemars réalités

Que serait ce monde sans amour

Que serait ce monde sans toi

Vide de sens et de bonheur

Avide de tes mots enchanteurs

Irréel bonheur d’un petit matin

Eveille frisson entre tes bras

 

Pour Tony

  • canelle49

    canelle49 a dit:
    9 décembre 2010 à 10:33

    Bonjour Fanette un fois encore tu n’oublie personne toi, cela prouve bien que tu es à l’écoute, je me joins à toi pour adresser mes voeux à Tony.

    T oi le poète merveilleux de talent, qui nous enchante
    O uvre-nous toujours ta porte comme tu sais si bien le faire
    N oble poète des temps moderne, tu n’as rien à envier à Verlaine
    Y allah, avance toujours pour nous enchanter de ta plume divine

    Que ce jour anniversaire soit le premier des 50 ans à venir.

    Helene

  •  

  •  

     

     

     

    Publié dans page de vie | 13 Commentaires »

    123456
     

    LA FRANCE LIBRE |
    ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
    Fermé |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
    | civod
    | asmablog