• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 23 décembre 2010

Pourquoi ne serait-ce pas vrai ?

Posté par canelle49 le 23 décembre 2010

 voir l'image en taille réelle

Merci Fanette tu m’as offert hier mon texte de ce jour, cette magnifique poésie dit par Brel (ah oui que je l’aime quand il parle) et si c’était vrai?

Question qui sera toujours sans réponse bien entendu, on peut être croyant et se poser des questions, on peut ne pas l’être et se poser les mêmes questions, mais on ne peut pas sous prétexte que l’on ne sait pas, ne pas offrir de l’amour et bien entendu pas qu’à Noël, mais bien toute l’année et pourquoi la naissance de jésus ne serait pas vraie ?

Il me revient en mémoire un vieil homme qui me disait souvent:< tu vois petite, regarde autour de toi, regarde la nature où tout est amour et tu comprendras que les mains de l'homme n'ont pu faire ce miracle si parfait des saisons>.

Le vieux, comme je l’appelais, me parlait de Dieu à sa façon, il ne disait jamais Dieu, mais bien « CELUI » qui a fait le monde ne pouvait pas être humain et le monde n’est pas né par le hasard, tout est si bien fait que tu dois croire qu’un jour quand tu seras une vieille dame tu le rencontreras celui qui a fait tout cela. Je lui demandais pourquoi je devais attendre, d’être vieille pour le rencontrer et là il me répondait, parce que petite, tu seras un jour, une vieille dame et c’est à cet instant que tu seras prête pour le rencontrer c’est ce que je te souhaite petite, de le voir, mais quand tu auras vécu des ans de labeur et de bonheur!

J’ai en moi souvent les phrases de ce vieil homme que j’allais souvent voir, il habitait une vieille ferme ,pas très loin de chez nous, ma mère allait y acheter les légumes et les fruits et je l’admirais tellement que je faisais souvent le détour en revenant de l’école pour le saluer et rester en peu chez lui, l’hiver la soupe mijotait sur son vieux poêle à bois et j’avais droit à mon bol de soupe, il avait une grande table en bois et des bancs autour et là en mangeant ma soupe il me contait la vie de son temps, de sa jeunesse et je buvais ses paroles.

Il a certainement fait ce que je suis devenue en grandissant, cet amour de la nature et des animaux, c’est lui qui me l’a donné, souvent au cours de ma vie j’ai pensé à lui et à ce qu’il me disait, il m’a offert le plus beau cadeau et c’est, me démontrer combien c’était important de donner de l’amour autour de nous et que même si un jour on me faisait du mal il disait toujours:< tu sais petite la haine ne détruit pas l'autre, mais elle détruit celui qui s'emprisonne dans la haine, tu ne dois jamais oublier que la haine est le diable ne te laisse jamais posséder par lui,> J’avais tellement peur du diable que je pense avoir fait ce qu’il fallait pour qu’il ne me possède jamais!

Oui, il est vrai que souvent on pense aux autres qu’en cette période de Noël, mais je vois bien des gens, qui toute l’année aident les plus démunis, mais faut-il en parler de ce qu’on peut faire pour d’autres, non, je crois que d’avoir de la discrétion quand on fait un acte de charité est la première condition, ceux et celles qui reçoivent de l’aide ont le droit de garder leur fierté et attendent qu’on ne crie pas sur les toits ce que l’on a pu faire pour eux.

Il est vrai qu’on ne peut pas offrir ce que l’on ne possède pas, alors il est vrai que bien des gens ne sont pas aptes à pouvoir venir en aide, mais il y a une chose qu’on peut tous offrir tout au long de l’année, c’est un sourire, un petit coup de main, de l’amour et de l’amitié, ceci ne coute rien et laisser parfois un petit mot sur un blog à des gens malades ne coute rien non plus et fait peut-être que ce peu qui est avant tout de l’amour de dire à cette personne, je ne t’oublie pas, je pense à toi, dans ta douleur et ton combat, va peut-être l’espace d’une minute, offrir à cette personne en peu de baume au coeur de voir que l’on pense à elle.

L’amour peut s’offrir sans parcimonie, il faut juste avoir dans l’âme des pensées d’amour envers son prochain, cet amour qui vient de Dieu et rejeter la haine qui vient du diable et plus besoin de se poser la question (et si c’était vrai) !

Ce qui est vrai, c’est qu’on doit être amour avant tout et offrir la tolérance et le pardon et ce sera déjà un bien grand pas dans une vie que d’offrir cela aux autres, même à ceux, qui n’ont, ni notre religion, ni notre culture, ni notre couleur de peau et ceci pas seulement tout au long de l’année, mais bien tout au long de notre vie!

 

 

Publié dans page de vie | 9 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog