• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 3 décembre 2010

Pas un jour, mais toujours

Posté par canelle49 le 3 décembre 2010

 voir l'image en taille réelle

Le jour des…………………on n’arrête pas de faire, de décréter, des jours pour……………..cela m’agace ces jours spéciaux qui ne devraient pas être, ce qui voudrait dire que tout va bien et qu’il n’y a plus de problèmes dans ce monde, va-t-on rendre les gens plus gentils, plus remplis d’amour envers leurs prochains? S’il faut un jour précis pour penser aux autres, pour moi c’est bien triste, mais aujourd’hui qui est la journée des handicapés je vais aussi permettre peut-être à ceux qui viendront me lire de penser à tous les problèmes récurant que peuvent rencontrer les handicapés, sans oublier ceux qui se battent contre  le handicap de la maladie, j’espère que pour une fois ce jour précis va faire avancer les choses dans le bon sens.

Il faut, peut-être parfois agir, penser à eux simplement un jour par an n’est pas suffisant.

Il y a quelques semaines alors que je sortais de ma voiture, j’ai vu un jeune homme en chaise roulante qui attendait le bus, je me demandais comment il allait faire pour arriver à monter quand le bus est arrivé et là, j’ai vu le bus se pencher du côté du trottoir (non je n’avais pas bu, sourire) donc je vois le bus se pencher et c’est avec aisance que ce jeune homme a pu y monter sans l’aide de personne, j’ai trouvé merveilleux de voir qu’on avait inventé une telle chose, si importante, j’étais fière de mon pays de voir qu’on tenait compte de cette population, il y a bien d’autres choses misent en place en Suisse, comme la gratuité des taxes pour les plaques si la personne est handicapée, les » bancomats » à leur hauteur, les rampes obligatoires dans tous les bâtiments officiels, dans les gares et les aéroports, les places de parcs toujours plus nombreuses pour les handicapés, mais il ne faut pas s’arrêter en si bon chemin, il faut encore aller plus loin, que ces personnes puissent vivre comme nous, sans avoir de problèmes de déplacement et être autonomes.

Alors, si nous pouvons faire des actes et tout au long de l’année, plutôt que des mots, faisons-le du mieux que nous pouvons, si nous avons autour de nous des gens qui ont un handicap, ne les laissons pas tomber, au contraire, montrons-leur qu’ils ont aussi droit de rire de chanter d’avoir des amis, ne nous détournons pas d’eux en ayant honte, ne les regardons pas, comme des bêtes de foire, mais ayons le même comportement avec eux que nous aurions avec des gens non handicapés, il ne demande pas plus, souvent le regard des autres leur fait mal, alors cessons de les regarder, comme des bêtes curieuses et osons les regarder avec amour et tendresse en leur tendant la main.

 

Pas un jour, mais toujours 101202094622984877237805

 

Publié dans page de vie | 12 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog