• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 26 novembre 2010

Avais-je le choix ??????????????????

Posté par canelle49 le 26 novembre 2010

 voir l'image en taille réelle

Ce matin il faut que je me libère d’un poids qui me pèse, il faut que je parle de ce que j’ai vécu depuis quelques mois sans en faire tout un roman.

Le hasard ou destin, peu importe, on fait dans le monde du net des rencontres virtuelles merveilleuses ou pas, j’ai fait il y a quelques mois une rencontre que je pensais merveilleuse, j’ai donné mon coeur très très vite, une amitié sincère et profonde était née.

Tout était merveilleux, j’avais en moi un bonheur immense de pouvoir venir en aide à mon amie du mieux, que je pouvais, j’avais cette petite flamme qu’on a, quand on aime.

J’ai voulu faire connaitre son blog à mes liens pour qu’elle soit entourée de plus en plus de monde, puis un jour tout s’est écroulé et il a fallu que cela soit moi qui découvre la vérité bêtement et sans même le vouloir, ni chercher, car je n’avais jamais eu de doutes sur cette personne.

Puis, avec le recul, tout m’est revenu, tout ce qui aurait dû me crever les yeux et je m’en suis voulue d’avoir mis tous mes amis et amies blogueuses dans cette histoire, alors pour moi a commencé un véritable dilemme, devais-je parler à mes amies et les mettre en garde, devais-je me taire et continuer ce mensonge pour ne pas trahir mon « amie », c’est alors que j’ai pris mon téléphone pour parler à un ami de longue date qui est psychologue et qui lui m’a conseillé de ne pas entretenir ce mensonge, car il me connait bien et il sait que cela m’aurait détruite, petit à petit et puis, pouvais-je laisser toutes celles qui ont perdu un enfant, pleurer sur un drame qui n’existait pas?

Tant de questions en moi et puis comme toujours ma foutue conscience qui se rappelle à moi et qui me souffle, tu ne peux pas mentir toi aussi en laissant croire tout ceci, sinon tu deviens toi-même une menteuse, tout ce que tu détestes, alors il faut que tu parles à tes amies. J’ai été très surprise de savoir que beaucoup avait déjà de sérieux doutes.

Mais je ne voulais surtout pas lui faire de mal, ce que je voulais, c’est lui tendre la main pour l’aider dans cette maladie qu’est la mythomanie, je l’aimais trop pour lui faire du mal, je croyais naïvement qu’elle me parlerait, qu’elle prendrait la main que je lui tendais pour me parler et vider son coeur, mais non, je me suis trompée, encore une fois, elle a repoussé mon aide, elle avait pourtant la possibilité de me dire la vérité, mais au contraire elle a continué dans le mensonge.

Je voulais ce matin par le biais de mon blog démontrer qu’on peut tous et toutes se faire prendre un jour et tous avoir des moments de doutes, mais ce que je voulais avant tout, c’est que si elle vient me lire lui dire que j’ai averti mes plus proches amies virtuelles, si j’ai fait cela c’est pour protéger toutes celles et ceux qui avaient foi en elle et qui avait mal pour elle, les larmes sont un bien précieux on ne peut pas les laisser couler sur des mensonges, on ne peut pas avoir mal pour ce qui n’existe pas, la vie est déjà assez difficile sans en rajouter, je n’ai pas l’habitude de cacher mes actes et je voulais qu’elle sache ce matin que j’ai dit la vérité à mes amies proches.

Quant à celles qui lui ont mis des commentaires méchants, je n’approuve pas, on ne tire pas sur l’ambulance, mais je suis soulagée d’avoir vu que ce n’était pas dans mes liens que de telles personnes existaient et soulagée d’avoir été écoutée quand j’ai demandé à toutes de ne pas l’attaquer et de ne pas oublier avant tout qu’elle était malade, heureuse de voir que mes liens m’ont suivie dans ce sens et je veux par ce texte les remercier de tout coeur d’avoir été si compréhensives.

J’ai vécu des journées difficiles avec moi-même, je ne souhaite à personne de devoir un jour trancher entre la vérité et le mensonge de l’autre, car je suis tout de même au fond de moi bien triste d’avoir eu à trahir celle que j’aimais pour protéger et ne pas trahir celles que j’aime lire chaque jour et qui au fil du temps, sont devenues des amies aussi.

J’aurai longtemps encore en moi ce goût amer de la trahison, mais avais-je le choix??????????????????????

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans page de vie | 24 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog