• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 12 octobre 2010

Le vieux meunier

Posté par canelle49 le 12 octobre 2010

 voir l'image en taille réelle

Bien des années après ce souvenir qui est resté en moi, ma petite-fille à vécu la même aventure !

Il nous fournissait la farine de blé pour faire notre pain de chaque jour. Il n’avait pas d’âge pour moi petite fille, je l’ai connu toujours pareil, je ne l’ai jamais vu vieillir, puisque je l’ai connu vieux.

Ses rides me faisait penser à des sillons sur la terre fraîchement travaillé pas le paysan et ses mains étaient si calleuses que quand il frottait ses mains l’une contre l’autre cela faisait un bruit de papier chiffonné.

Le vieux meunier avait tellement d’histoires à nous conter, un jour en revenant de l’école, alors que le soleil brillait, il était devant sa porte, assis sur son banc, tenant sa canne entre ses mains, sa tête appuyée sur cette canne qui ne le quittait jamais, il avait tant d’histoires à nous conter que j’étais persuadée que sa tête lui pesait.

Je m’arrêtais toujours en rentrant de l’école quand je le voyais sur son banc et je fis pareil ce jour-là, il releva la tête et me dit:

< te voilà petite Helene, aujourd'hui une surprise t'attend, viens, je vais te montrer quelque chose,>

 Il se leva et entra dans sa cuisine, je le suivis très curieuse de voir ce qu’il allait me montrer et là, dans un carton, j’eus la surprise de voir un oiseau, il me présenta à bébé pie et m’expliqua qu’elle était tombée du nid,  il m’expliqua comment il allait faire et comment il allait la nourrir pour sauver cette pie de la mort.

Tout d’abord, lui donner à boire, même de force s’il le fallait,  pour ce faire il s’aidait d’une pipette et à petites doses lui ouvrait le bec afin qu’elle ne manque pas d’eau, chaque jour il cherchait dans la nature ce que mangeait madame pie, elle reprenait des forces et puis un jour elle s’envola dans la maison, puis, vint le temps de lui laisser la liberté, elle était devenue une magnifique pie, il me dit avec tristesse qu’il était temps de la laisser vivre sa vie de pie, il allait le faire en ma présence et dès le lendemain j’allais avoir le bonheur de voir madame pie s’envoler dans le ciel.

J’avais hâte et en même temps un petit serrement au coeur car, madame pie prenait les petits morceaux que le vieux me donnait entre les doigts et elle venait manger dans ma main, parfois elle montait sur ma tête et je sentais ces griffes sur mon cuir chevelu, puis souvent elle me piquait le haut du front, mais très gentiment elle était facétieuse madame pie, elle aimait jouer avec nous et essayer de nous voler nos crayons de papier pour les emmener au plus haut sur l’armoire du vieux meunier, il riait en me disant que chaque jour il devait aller dans la cachette de madame pie pour reprendre ce qu’elle lui avait dérobé, c’était donc bien vrai que la pie est voleuse.

Le lendemain comme promis il ouvrit la porte de sa maison, elle ne s’envola pas tout de suite, elle semblait surprise et puis tout à coup elle s’engouffra dans la lumière du soleil qui traversait l’entrée et s’envola dans la nature, mais quelle ne fut pas notre surprise de la voir revenir aussitôt et se mettre en piqué pour venir sur la main que le vieux lui tendait, il était si heureux, sa pie n’allait pas le lâcher et chaque soir elle revenait dormir au-dessus de sa vieille armoire, chaque matin elle s’envolait pour aller dans la nature se nourrir et quand il sifflait la voilà qui apparaissait et venait près de lui, je crois que toute mon enfance j’ai vu cette pie chez le vieux meunier et encore maintenant je pense à cette merveilleuse histoire vécue, plus belle encore qu’un conte de fée, cette merveilleuse complicité entre le vieux meunier et madame la pie.

La sagesse de la terre est une complicité totale entre l’homme et son environnement (Pierre-Jakez Helias) Sachons avoir cette sagesse et ce respect de notre planète en pensant chaque jour à faire un petit geste supplémentaire pour moins polluer notre belle nature !

 

Publié dans page de vie | 12 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog