• Accueil
  • > Archives pour octobre 2010

POUR TOI

Posté par jeweb le 29 octobre 2010

C’ est feufeuille qui vient poser un peu de soleil et de sourire sur mon blog  

POUR TOI 4944097Une lettre pour te faire sourire !

0100

Une amie écrit à son amie !

598014

Ma grande,

Je t’écris quelques mots pour que tu saches que je t’écris.

Donc, si tu reçois cette lettre, cela voudra dire qu’elle est bien arrivée.

Sinon, préviens-moi pour que je te l’envoie une seconde fois.

Je t’écris lentement, car je sais que tu  lis trop rapidement.

Dernièrement, mon mari  a lu une enquête disant que la plupart des faits divers

se produisent à quelques kilomètres de la maison.

C’est pour cela que nous voudrions déménager un peu plus loin.

Achetez une  maison  splendide.

ou il  y aurait  une machine à laver qui prendrait le linge sale dans la panière,

mais j’ignore si elle existe.

Hier, j’ai mis le linge, tiré sur la chaînette, et tout a disparu je ne sais où !

Je continue à chercher le mode d’emploi de cette nouvelle machine qui n’existe pas.

Le temps n’est pas trop désagréable ici

La semaine dernière, il n’a plu que deux fois.

La première pendant trois jours,

la seconde pendant quatre jours.

Au sujet du manteau de vison que tu voudrais à Noël peut être qu’on pourrait se cotiser …..

qu’en dis-tu ?, j’ai rencontré Pierre qui m’a dit qu’il avaient récupérer  les boutons,

qui sont très lourds,cela coûterait très cher.

Alors, je les ai arrachés et te les ai mis dans une des poches du manteau qu’on achètera.

Une bonne nouvelle ! quelqu’un a trouvé du travail.

Il aura des  sous et pourra envoyer le manteau avec les boutons.

Ma sœur Julie, qui vient de se marier, attend un heureux événement.

Nous ignorons le sexe, c’est pourquoi je ne peux te dire si tu seras oncle ou tante.

Si c’est une fille, elle a l’intention de l’appeler comme moi.

Cela me fait tout drôle de savoir qu’elle va appeler sa fille : « Maman ».

Tu connais Jean il  a eu un gros problème.Il a fermé sa voiture avec les clés à l’intérieur.

Il a dû retourner à la maison,

10 kilomètres aller-retour à pied pour récupérer le second jeu de clés,

et enfin nous sortir du véhicule.

Si tu as l’occasion de rencontrer quelqu’un que tu connais , donne-lui le bonjour de ma part.

Si tu ne la vois pas, ne lui dis rien c’est plus simple.Ton amie

 

P.S. : Je voulais te mettre un peu d’argent dans l’enveloppe, mais je l’ai déjà cachetée.

BONNE lol JOURNÉE

Merci feufeuille d’avoir pris en peu de temps pour me faire cette page ! Helene

 

Publié dans page de vie | 17 Commentaires »

POURQUOI ?

Posté par canelle49 le 27 octobre 2010

 POUR JEAN-MARIE ET NADINE

voir l'image en taille réelle 

Je n’ai pas de réponse et je n’en aurai pas, mais ce matin un drame c’est produit chez mon amie et je vais faire une pause, j’ai besoin d’être avec elle, avec mes pensées et ma présence, à bientôt !

POURQUOI ? Jesus-Christ

Publié dans page de vie | 23 Commentaires »

Le réveil…………

Posté par canelle49 le 26 octobre 2010

 voir l'image en taille réelle

 

Age de pierre, âge révolus, âge tendre, âge de Cromagnion, âge…………………………….

Tous les âges de notre vie nous sommes différents, savons-nous aimer à 20 ans comme à 60 ans, savons-nous être serein à 20 ans comme à 60 ans, savons-nous voir les autres avec le coeur à 20 ans comme à 60ans?

Quand je reviens sur mon passé, je me rends compte du chemin parcourus, je voudrais avoir 20 ans, mais avec l’expérience de mes 60 ans, qui n’a jamais commis d’erreur dans sa vie, qui n’a jamais voulu un jour pouvoir effacer une période de sa vie,  ma vie a pris un tournant, je devrais dire un virage en épingle à cheveux, tant j’ai changé où plutôt, non, je n’ai pas changé, je suis redevenue celle que je n’aurai jamais dû quitter pour devenir celle que l’autre voulait que je sois et c’est là ma plus grande erreur, c’est d’avoir porté un masque et ne pas avoir osé me montrer telle que j’étais, quand vous vivez avec un manipulateur vous coulez petit à petit vers un personnage qui n’est pas vous, il faut à tout prix éviter les disputes, à tout prix éviter de dire ce que vous pensez, pour ne pas être mal vue!

Le réveil peut être brutal, comme ce fut mon cas et quand on se réveille on n’a plus le droit de porter ce masque, il faut alors oser et c’est là que tout peut basculer, car l’autre, ne comprend pas, il a en face de lui une étrangère à qui il dit:< comme tu as changé>, et de répondre:< non ,  c'était avant, que je n'étais pas moi, maintenant, enfin, je suis moi>.

C’est comme cela que la vie peut basculer en peu de temps et c’est comme cela que la vie devient enfin votre vie et pas celle de l’autre, le réveil si brutal soit-il vaut la peine d’être vécu, à ce jour je n’ai jamais regretté de m’être réveillée de mon long sommeil, si la belle au bois dormant a mis 100 ans, j’en aurai mis en peu moins et ce n’est pas un prince qui m’a réveillée, mais plutôt le chevalier qui me maintenait dans les ténèbres.

Une fois de plus, je crois que si on ose ne plus vivre la vie qui ne nous convient pas et qui nous enterre vivant, il faut avoir le courage de se réveiller et d’agir, même si de gros obstacles sont sur notre route, rien ne vaut de vivre enfin sa vie et son personnage, rien ne vaut la sérénité de pouvoir oser regarder le monde à travers notre regard et notre coeur, être enfermé dans une prison dorée ne vaut pas le sacrifice de sa vie !

Redonner à sa vie, sa vraie valeur, comme le chante si bien Noah est une merveilleuse aventure et si tout n’a pas été facile, non, rien de rien, non je ne regrette rien, ni le mal qu’on m’a fait, ni le bien, tout ça m’est bien égale (Piaf) puisque, aujourd’hui ,je suis heureuse de pouvoir être moi et d’avancer comme je le souhaite sans avoir peur de déplaire à ceux qui m’entoure !

Il vaut mieux être détesté pour ce que l’on est, que d’être aimé pour ce que l’on n’est pas ! 

Il avait bien vu Tino Rossi, la vie commence à 60 ans………………

La vie commence à soixante ans
Quand on la connaît mieux qu’avant
Et que l’on a appris par cœur
Tous les raccourcis du bonheur
La vie commence à soixante ans
Quand on peut prendre enfin le temps
De répondre aux questions qu’on pose
De regarder plus près les choses

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans page de vie | 11 Commentaires »

Un dimanche inoubliable

Posté par canelle49 le 25 octobre 2010

 

 voir l'image en taille réelle

 

Ce matin partie tôt de la maison pour aller voir ma petite Nadine, j’étais toute excitée de passer la journée avec elle, le temps n’était pas au beau, mais le soleil était présent en moi, j’allais rencontrer celle pour qui j’ai une profonde amitié.

Elle m’a reçu comme une princesse et je dois vous dire un petit secret, c’est la fée de la cuisine, elle m’a fait un repas digne des plus grands cuisiniers gastronomiques, tout était parfait, de l’apéro à l’entrée, au plat et au dessert, elle m’a fait un merveilleux repas et on a papoté toute la journée de choses et autres, même mon petit chien a adopté Nadine et son chez elle, il s’est senti très bien dans son logis qui est, à l’image de Nadine, tendre, accueillant et chaud, la décoration choisie avec goût, on se sent bien chez Nadine.

Pour le reste ce sera notre jardin secret, je voulais encore, par le biais de mon blog, la remercier et lui rendre hommage pour son accueil chaleureux, il y avait bien longtemps que je n’avais pas passé un, si beau dimanche.

Merci ma petite Nadine et la prochaine fois c’est mon tour de te recevoir avec Jean-Marie et ce sera avec plaisir en espérant me montrer digne de tes talents de cuisinière !

 

 

Publié dans page de vie | 9 Commentaires »

Oublier et avancer avec confiance

Posté par canelle49 le 23 octobre 2010

 voir l'image en taille réelle

Ouragans, tempêtes, tu n’as pas de pouvoir sur mon coeur et mon âme, tu as bien essayé de me mettre en pièces!

Mais à chaque fois que vous êtes apparu dans ma vie je me suis battue contre vents et marées.

Tant et si bien que je me suis retrouvée plus forte qu’avant, sans jamais quitter des yeux cet horizon lointain qui me promettait le bonheur et l’amour, foi de femme parfois bafouée par l’amour et l’amitié, je n’ai eu de cesse de croire encore à toutes ces belles choses qui nous sont offertes par celui ou celle que l’on rencontre sur notre chemin de destinée.

Plutôt que de plier devant toi, colère, je me suis enfermée dans mes pensées et ma conscience en cherchant pourquoi, une fois de plus, je n’avais pas vu venir cette tempête qui allait tout balayer sur son passage, même mes croyances, il fut un temps.

J’ai si souvent douté de ton existence par le passé, mais c’était plus fort que moi, plus je doutais et plus je revenais dans ton sein, comme par miracle je me devais d’avancer dans la lumière de l’amour que tu mets en nous, je n’ai jamais su ce que pouvait être la haine, je n’ai jamais su éprouver ce sentiment qui détruit, pardonner une fois encore, je me demande si c’est une faiblesse, si oui, je suis faible, car je pardonne pour ne pas me dégoûter de ne plus être un être humain, de peur de devenir un bourreau qui n’a qu’une envie c’est la vengeance, pourquoi se venger alors que le temps fait souvent ce sale boulot à notre place, pourquoi vouloir faire justice soi-même alors que la justice de Dieu est bien pire que celle des hommes ?

Depuis toujours, j’ai eu en moi une conscience exacerbée, qui souvent, a fait que je me suis sentie faible, mais peu de temps, car je m’éveillais bien avec moi-même et sans rancune, prête à souhaiter à celle qui venait de me trahir tout le bonheur du monde et de me retourner avec quelques sanglots pour avoir perdu une fois de plus la partie, mais soulagée d’avoir découvert que mes soupçons étaient bien réelles!

Comment faites-vous quand vous avez la preuve en main que votre amie vous ment et que son mensonge tout à coup fait d’elle la victime et vous le bourreau, les rôles comme par enchantement, elle réussit même à les changer, comment faites-vous pour ne pas avoir envie de ne plus jamais entendre parler de cette personne qui quelques minutes avant était votre meilleure amie et en quelques minutes devient votre meilleure ennemie?

Je n’ai su que lui souhaiter tout le bonheur du monde et lui dire que je n’aurais pas de rancune, mais que je ne pouvais plus avoir une amitié sincère pour elle, car je n’avais plus confiance en elle, le culot, dans ce cas, de la coupable, est à rire plus qu’à pleurer, car croyez-vous qu’elle reconnaît ce gros mensonge et cette manipulation, non, bien au contraire, sans gêne elle vous répond et bien moi non plus je n’ai plus confiance en toi, dérisoire, voilà que celle qui vient de vous trahir, elle ose vous dire en plus une telle parole, je n’en reviens toujours pas, je me demande encore comment on peut avoir ce culot et cette audace, moi je me serais perdue en pardon, je me serais perdue en excuses et en regrets, décidément je ne connaîtrais jamais l’être humain, il m’étonnera toujours et si je suis déçue je ne suis plus triste puisque je n’ai rien perdu, sinon une femme qui se servait de moi pour se rapprocher d’une personne qui lui tenait à coeur, il a bien fallu que je me rende à l’évidence et que mes soupçons venaient de se confirmer, alors malgré la déception je me suis rendu compte que ce qui se dit est vrai parfois, ne tourne pas le dos à ta meilleure amie, elle pourrait te planter un couteau dans le dos ! 

Pour moi le bonheur c’est de lui avoir caché ma vie privée, de ne pas lui avoir conté ce que je vivais et ce que je pouvais avoir comme projets, je savais déjà que je devais me méfier, j’avais cette petite voix en moi qui me le disait depuis bien longtemps, mais je ne voulais pas trop y croire et quand on a de l’amour pour une amie on ne veut pas la perdre, alors on tait cette petite voix qui vient nous titiller en nous disant attention, à toi, elle peut te trahir à tout instant! On ne veut pas y croire, on a toujours espoir de se tromper et bien là, non, ma petite voix était bien mon amie et je vais faire en sorte de l’écouter bien davantage pour éviter les pièges de la vie! 

Comme quoi donner ne veut pas toujours dire recevoir, il faut bien s’en imprégner et ne pas attendre en retour de la tolérance et de l’amitié quand on est face au mensonge et à la manipulation !

Dans chaque trahison, dans tout mal commis, c’est de Dieu qu’il est question ! (frédéric Boyer)

Publié dans page de vie | 14 Commentaires »

12345
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog