Avant, après……….

Posté par canelle49 le 12 août 2010

 Avant, après.......... 1008121229411041816549440

Lisez ce texte avec humour, toutes personnes qui pourraient se reconnaître ne serait que le fruit du hasard! (sourire) 

Elle dit :< tu ronfles, je ne peux pas dormir, si cela continue je dors dans une autre chambre!

Lui dit :< tu ne viens plus jamais te coucher en même temps que moi pourquoi ?

Elle dit :< et qui range la cuisine pendant que monsieur regarde la télé ?

Lui dit : < encore des reproches, tu n'es jamais contente!

                                                                              ♥ ♥ ♥

Elle pense :< Avant, je ne l'entendais pas ronfler, il me faisait l'amour et je m'endormais dans ses bras!

Lui pense :< Avant, elle ne m'entendais pas ronfler, je lui faisais l'amour et elle s'endormait dans mes bras!

Elle pense :< Avant, il était avec moi dans la cuisine à me prendre par la taille et m'embrasser!

Lui pense :< Avant elle me disait des mots tendres et doux en me cajolant!

                                                                              ♥ ♥ ♥

Et si l’homme et la femme se parlaient, s’ils osaient se dire avec sincérité leurs envies au lieu de chercher ailleurs leur bonheur et leurs rêves ?

Si elle osait redevenir celle qui l’a aimée, celle qu’il a désirée au point d’unir sa vie avec elle, le reconquérir chaque jour en étant autre chose que la mère de ses enfants.

On sait tout cela et pourtant rien n’y fait, le couple petit à petit se meurt, alors que si peu pourrait le faire renaître, mais la volonté n’est plus là, la vie, le travail, les soucis, le stress, ont fait de nous des robots qui ne pensent plus, qui agissent, mais ne savent plus trouver la force de sauver ce qui peut encore l’être, la course au fric est une course à ne pas perdre, tout perdre plutôt que ce précieux trésor et quand, à l’aube de sa mort on pense enfin, il est trop tard, on a laissé sur le bord du chemin ce qu’il y avait de plus précieux pour un paquet d’argent qui ne va plus nous servir dans ces derniers instants, l’on a perdu celui ou celle qui en ce moment serait là près de nous pour nous tenir par la main et nous aider pour cet ultime voyage, on dit que l’on revoit toute sa vie en cet instant, si vraiment on revoit tout notre parcours, on doit savoir à cette minute que l’on a perdu le bien le plus précieux, que l’on a été aveugle, que maintenant c’est trop tard, on va fermer les yeux sans pouvoir même lui dire ne pleure pas, je serais là toujours près de toi et un jour viendra où l’on sera toi et moi à nouveau réunis, je t’aime mon amour!

Au lieu de cela, nous aurons laissé une petite fortune pour nos héritiers qui sauront très vite s’en occuper! Toute une vie pour en peu d’amour et beaucoup de réussite, si nous avions le choix de revenir, aurait-on vraiment retenu la leçon ou prendrions-nous le même chemin?

Zut, pour rester polie, posons-nous cette question alors qu’il est encore temps et regardons notre parcours, si une petite flamme existe encore pour lui ou elle, sachons ranimer cette petite flamme pour qu’elle ne s’éteigne plus jamais et si d’aventure notre amour est parti ailleurs, alors sachons ne pas haïr ce que nous avons tant aimé, je suis parfois si surprise de voir les couples se déchirer, se jeter au visage des mots dictés par la haine, aurait-on si vite oublier qu’un jour on l’a aimé (aimée) plus que tout et s’il ne reste rien de cet amour pourquoi le remplacer par la haine nous resterons avant tout, les parents de nos enfants et ce fil qui nous relie, quoique l’on fasse, vivra en nous et rien que pour cela soyons indulgent avec les faiblesses de chacun.

Maintenant que le divorce est si simple, plus besoin de se donner la peine de recoller les morceaux, autant prendre nouvelles et nouveaux compagnons qui vont nous faire vibrer et que ce passera-t-il  quelques années et après????????

Sourire, la réponse en haute de la page et oui éternel recommencement que la vie à deux!!!

 

Publié dans page de vie | 12 Commentaires »

Merci

Posté par canelle49 le 10 août 2010

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Merci à tous et toutes pour ce merveilleux cadeau de la vie et de l’amitié, pour toutes vos pensées et vos messages pour Nadine, cette petite flamme brûlera encore dans nos coeurs et l’amour qui règne sur tous vos blogs, je vous offre en partage ce matin cette merveilleuse chanson!

 

Je vous aime et vous envois toute mon amitié en partage par le biais de cette chanson en vous disant à tous et toutes combien je suis heureuse d’avoir un jour ouvert la porte de vos blogs.

Feuille de chou, ma petite feufeuille, avec son coeur en or, toujours là pour tous!

 

Lorette mon petit bonbon rose au grand coeur!

 

Christina ma petite pomme d’amour!

 

Mamietitine la reine des gifs au grand coeur!

 

Isabelle avec un coeur grand comme l’univers!

 

Grüni mon humoriste préféré emplis de tendresse!

 

JCN le petit nouveau au grand coeur!

 

Josy ma petite prof tendre qui a bien du boulot!

 

La Fanette ma petite coup de gueule au coeur tendre!

 

Le petit village, notre maire préféré, manounie!

 

Béatricéa notre miss défi qui nous offre l’inspiration!

 

Mel ma petite dernière qui est une gai luron malgré son mal!

 

Monique, maman de Fabien, au coeur blessé!

 

Sandra ma petit fée qui conte comme personne!

 

Lyly belle plume qui nous enchante!

 

Paty une petite belge tendre au coeur d’or!

Je vous dit merci, votre coeur et votre soutien pour Nadine en faisant briller la flamme sur vos blogs m’a émue et je voulais que ceux qui viennent me voir puisse tous vous faire un petit coucou sur vos blogs.

Sans oublier tous ceux que je ne connais pas encore et qui ont pris la petite flamme sur leurs blogs, grâce à feuille de chou, qui ont pu faire que s’agrandisse cette chaîne de l’espoir!

Suivez le chemin qui mène chez Kathy « feuille de chou » pour la suite des remerciements!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans page de vie | 13 Commentaires »

Merci feufeuille et Mamietitine………..

Posté par canelle49 le 8 août 2010

bougiepournadine.gif

Pour que la flamme ne s’éteigne pas, emportez-moi demande cette petite flamme qui ne veut pas s’éteindre, aidez-là à briller encore et encore, merci de l’emporter sur vos blogs! 

 

PRIONS … POUR NADINE …
Là où le ciel s’accouple avec l’horizon
Je vois cette lueur qui me donne encore espoir
Vers toi, Seigneur mes pas m’emmènent
J’ai une prière, une supplique
Offre le miracle de la vie
A celle qui lutte avec foi
Pose ta main sur sa tête
Et dis-lui que tu ne veux pas encore
Qu’elle soit à tes côtés
Seigneur, aide-là dans ce combat
Ne la prend pas encore
Elle est si jeune et à tant de choses à faire, encore
Laisse une page blanche sur son destin
Efface cette date fatidique, tu as ce pouvoir
Seigneur, toi qui peux tout
Pose ta main sur elle
Laisse lui ce souffle de vie
Pour qu’il devienne tempête et force …
Amen

 

nadinedemamietitine.gif

Nous sommes tous et toutes avec toi

Accroches toi à la vie , petite Nadine

Dans nos prières , si souvent renouvellées

Il y a l ‘espoir de te revoir parmi nous

Nous unissons nos forces

En espérant , en priant pour qu ‘enfin tu guérisses……

mamietitine

Oui nous le voulons

Marie, Prions pour eux

Oui nous l’aimons

Marie, Prions pour eux

Avec espoir nous la retrouverons

Marie, Prions pour eux

Non au désespoir

Marie, Prions pour eux

Pour que Nadine vive

elle est encore très jeune

ne la prenez pas à son fiancé

et à sa famille s’il vous plait

Feuille de chou

 

 

Publié dans page de vie | 17 Commentaires »

Perdu dans la nuit

Posté par canelle49 le 8 août 2010

espaceviolet720px.jpg

L’homme, angoissé, rasait les murs, il avait peur de voir que rien n’était plus comme avant, depuis qu’elle l’avait quitté un soir d’hiver, pourtant elle était toujours à ses côtés, elle l’aimait tant, elle accompagnait sa vie depuis la nuit des temps, elle savait le protéger de ses soucis, quand il voyait sa silhouette, il avait en lui un amour immense dans son coeur!

Parfois, elle prenait du temps pour venir près de lui, mais jamais son absence n’était bien longue, le soir sous la lueur des réverbères, il savait qu’elle serait au rendez-vous, fidèle et aimante, il pensait ce soir à celle qui avait été sa plus fidèle compagne et se demandait pourquoi elle était partie un soir d’hiver.

Il marchait plus vite, la cherchant dans les rues, il gardait en lui cette petite lueur d’espoir, la retrouver, il fallait la retrouver à tout prix, sans elle, il n’était plus rien, il n’avait plus de repère, sa vie devenait vide de sens, il ne pouvait s’empêcher de repenser au passé, quand avec légèreté elle se profilait contre les murs de la cité, il voyait distinctement sa silhouette se dessiner sur les murs des maisons de pierres.

Il devint tout à coup froid comme la pierre, son coeur avait mal, son âme se liquéfiait, il ne savait plus où la chercher, cela faisait des nuits et des nuits qu’il arpentait les rues, il ne dormait plus, ses forces s’épuisaient il savait qu’il ne pouvait la retrouver qu’au travers de la lumière et que si les nuages couvraient le soleil et que les lumières de la nuit s’éteignaient, que la lune ne venait pas lui faire un petit signe, alors tout était perdu pour toujours, jamais sa belle ne pourrait revenir.

Son angoisse devenait telle qu’il avait du mal à respirer, il maudissait le jour de sa naissance et n’avait qu’une envie c’était de partir au pays des songes, au pays où tout n’est qu’amour, il se demandait même si elle n’était pas déjà partie au loin dans ce merveilleux pays, mais bien sûr, se dit-il, voilà pourquoi je ne la retrouve pas dans ma ville, je devrais alors aller la chercher ailleurs, mais comment faire pour la rejoindre dans ce pays que je ne connais pas?

Ils l’ont retrouvé endormi pour toujours au lever du jour, il avait tant erré qu’il s’était allongé, épuisé, à même le sol glacé, la neige avait recouvert son corps pour lui offrir un linceul de pureté, l’homme qui avait perdu son ombre allait enfin la retrouver dans ce merveilleux pays.

 

Publié dans page de vie | 10 Commentaires »

Le loup

Posté par canelle49 le 7 août 2010

loup01.gif

Il a pu se faire tout petit pour ne pas se faire voir il savait que si jamais un seul de ces humains le voyait sa vie deviendrait un calvaire, alors il se tourna bien vite et, parti sans faire de bruit.

Le moment de partir pour lui était arrivé, décidément ce monde ne lui convenait pas, il avait pourtant mis tant d’espoir dans ce nouveau monde, il pensait que ces rêves enfin allaient être réalisé et que vivre ici avec sa compagne serait enfin le bonheur, mais quand on est différent, qu’on ne rentre pas dans le moule, alors on est rejeté, peu importe qui nous sommes, rien ne fait que l’on est accepté.

Il avait mal, son coeur saignait et ses bleus à l’âme devenait bien lourds à porter, il se dirigea au centre du village et là la fontaine allait pouvoir étancher sa soif, il lapa cette eau claire, qu’il ne voulait pas souiller, mais à cet instant un homme cria au loup, au loup et en moins de temps qu’il ne faut pour le dire il fut encerclé par les paysans venus en renfort à l’appelle de cet homme.

Il regardait tous ces hommes emplis de haine et chercha du regard un passage pour s’enfuir, il vit tout à coup une petite fille qui d’un regard lui fit comprendre en se retirant du cercle qu’elle lui ouvrait la route pour qu’il puisse s’enfuir, d’un bond, il sauta sur cette ouverture, mais les paysans le voyant foncé dans la direction de la petite, n’hésitèrent pas pour tirer, le loup fut stoppé dans son élan et s’écroula dans une marre de sang, il regarda le ciel et dans un soupir se laissa emporter au paradis des loups.

Ils n’ont pas le droit de vivre dans mon pays, ils viennent de donner l’autorisation de tuer le loup, alors que l’on voulait il y a un certain temps le réintroduire, voilà que maintenant on crie au loup pour quelques brebis mangée par le loup, combien de loups dans ce monde qui tuent gratuitement, qui font la guerre pour tuer leur race et à qui on ne dit rien, qui ne sont même jamais inquiétés pour avoir tué tant d’enfants, de femmes et d’hommes, le loup lui, qui tue pour se nourrir est l’ennemi numéro un, alors que l’homme qui tue gratuitement depuis la nuit des temps, n’est jamais inquiété, je dis aux dirigeants de mon pays que ce sont des criminels et que j’espère que le loup se montrera plus malin que les chasseurs!

Prédateur de toutes races, y compris la tienne, tu ne devrais pas t’appeler humain, les synonymes ne conviennent pas à ta race!

 

 

 

 

 

 

 

Publié dans page de vie | 12 Commentaires »

1...34567
 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog