• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 30 juillet 2010

Ponctuation……….

Posté par canelle49 le 30 juillet 2010

coeurquiaime.jpg 

Parfois il n’est pas facile de refermer une parenthèse, la vie est faite de parenthèses, de points d’interrogations, de points finals, de points de suspensions, de points virgules, de points à la ligne et on ne peut pas les éviter.

J’ai mis un jour un point final à 40 ans de vie commune, pour ouvrir une parenthèse de quelques années avec tant de point d’interrogations qui ont mis des points de suspensions à ma vie de femme!

Heureusement, je n’avais pas refermé la parenthèse encore, car si d’aventure je l’avais fait, je n’aurais, pu renaître à l’amour, bien sûr que je ne voulais plus aimer, jamais, j’ai essayé de faire en sorte de ne plus jamais laisser mon coeur, commander ma vie, mais peine perdue, on a beau faire, rien ne peut venir mettre un point final à l’amour, il n’y a pas d’âge pour ouvrir une nouvelle parenthèse et plonger dans les points d’interrogations en se promettant de mettre un pont final et se poser sur cette berge du bonheur que nous offre l’amour d’un homme qui met en nous des points virgules, pour recommencer la vie amoureuse sans point final, l’amour est un point d’exclamation, s’exclamer, crier, je t’aime, quoi de plus merveilleux, être amoureux, amoureuse, fait que la vie n’a plus de points d’interrogations, les points de suspensions ne sont là que pour nous faire savoir que si la route est encore longue pour se retrouver enfin, il faut garder ouverte cette parenthèse pour avoir le bonheur de refermer cette parenthèse sur notre amour, en devenant un, pour mettre un point final à l’errance de la recherche de l’amour!

Le point virgule est une promesse de continuité de l’histoire, l’espoir de ne jamais avoir à mettre un point finale sur ce bonheur, car si d’aventure il fallait le faire alors je refermerai la parenthèse et je mettrais à jamais un point final à l’envie d’avoir envie, d’aimer!

Le verbe aimer je ne veux plus, que le conjuguer, au présent et au futur, au passé il n’a été qu’imparfait, alors je garde le présent pour que le futur soit beau!

Si même encore parfois les points d’interrogations viennent sur mon futur, ils ne sont que pour savoir si mon passé est bien mort et enterré, mais je sens en moi que ce présent déjà me donne réponse!

Je t’aime plus qu’hier et moins que demain, jolie phrase qui en dit long sur ce point final que je désire mettre dans mon coeur pour l’enfermer une fois pour toute à double tour et le retenir pour l’éternité!

C’est, pas beau la vie en ponctuation?

Le sourire dessine une parenthèse sur le visage, à offrir sans point final!

emoticone

 

 

 

Publié dans page de vie | 15 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog