Horreur des hommes……….

Posté par canelle49 le 22 juillet 2010

gifslarmes.gif 

Il trépignait de rage d’être enfermé dans cette prison, comment avait-il pu en arriver là, il était pourtant né pour être libre. Sa vie était la nature, sa mère et son père n’avait pour seul toiture que le ciel et lui voulait vivre cette vie sans contrainte, il était né pour cela.

Il entendait des cris, il se demandait ce qui allait lui arriver et son esprit reparti dans le passé, il se souvenait du jour où il avait rencontré cette jeune et jolie demoiselle qui le regardait de ses grands yeux noirs avec méfiance, doucement il s’était approché d’elle en prenant la précaution de ne pas déclencher sa réaction violente mu par sa peur, elle faisait quelques pas dans sa direction, si elle posait son souffle sur lui alors il aurait gagné l’amour de sa belle, alors courageusement il s’avança près d’elle, baissa son regard pour ne pas l’effaroucher et c’est avec bonheur qu’il senti son souffle chaud, il venait de se trouver une compagne, il était heureux de la voir si belle, sa robe noire lui seyait si bien dans les rayons de lune, elle devenait princesse, au petit matin quand le soleil rendait sa robe tellement brillante, elle était devenue fée, sa fée bonheur! Ils étaient heureux sous cette voûte du ciel qui leur servait de toit.

Une larme coula le long de ses joues, il fallait à tout prix sortir de cette prison. Tout à coup la porte s’ouvrit, un jet de lumière vint lui frapper les yeux, il détourna un instant le regard et tout à coup il fonça droit dans la lumière, il avait peut-être une chance de retrouver la liberté.

Sa course s’arrêta très vite, il regardait maintenant tous ces gens qui faisaient tant de bruits et cet homme dans son habit ridicule qui lui faisait face, il riait intérieurement, pensait-il le retenir et bien il se faisait des illusions, il resta un instant immobile, mais quand il vit l’autre se moquer en lui agitant un bout de chiffon devant les yeux il fonça, une douleur dans son cou vint le transpercer, comment ce petit bout de chiffon ridicule avait pu lui faire si mal, il se retourna pour faire face à ce ridicule pantin qui le regardait de ses yeux perçants et fonça à nouveau, cette douleur encore le cloua sur place, il sentait son sang couler sur son cou, mais il fallait à tout prix se sortir de ce piège, alors il recommença encore et encore, épuisé il finit par se présenter devant son bourreau, il voulait en finir, il avait compris que seul sa mort mettrait fin à son calvaire, alors il s’avança présentant son front, il ressentit la lame s’enfoncer dans sa tête, il s’écroula.

Le taureau si fort n’avait pas survécu à la folie des hommes qui applaudissaient sa mise à mort, quelle était ce monde? Un monde qui pouvait faire souffrir ces magnifiques animaux que Dieu avait mis sur terre, étaient-ils destinés à ne vivre que de souffrances, applaudis pas ces assoiffés de sang et de carnage?

Toi, taureau, si bel animal,tu donnes ta vie pour de bien vilaines gens, pour de bien vilaines traditions que seul l’homme pouvait inventer, Taureau, tu as droit au paradis, l’homme sera jugé un jour et ce jour-là tu seras le vainqueur de tes bourreaux! Quand tu fais tomber l’un de ma race, c’est à moi de crier, olé et de t’applaudir!

 

 

 

17 Réponses à “Horreur des hommes……….”

1 2
  1. kasimir dit :

    ton texte est absolument bouleversant, Hélène.
    et j’ai une soudaine envie de déposer un baiser sur le front de ce taureau.
    Que de choses terribles en ce monde.
    Face à cela, seulement la fragilité de l’amour.
    C’est tragique.

    Réponse: oui comme tu as raison Kasimir c’est horrible de faire souffrir des animaux et pourquoi simplement pour se delecter de voir que l’homme est plus fort que l’animal. Toute souffrance que l’on inflige est une horreur!

    Bisous Kasimir

    Helene

  2. beatricea dit :

    bonjours Hélène,
    Quelle horreur la corrida! comment peut on venir assister et festoyer devant la mise à mort d’un animal… je pense à nos taureaux de Camargue si beaux et impressionnants dans leur environnement naturel. penser qu’ils finiront peut être ainsi…
    Sandra a eu la même idée que moi en pensant à la chanson de cabrel, magnifique.
    Voila demain c’est le départ, j’espère que toi aussi tu profiteras au mieux de cet été!
    je t’envoie de gros bisous et à trés bientôt
    béa

    Réponse: comme je l’ai dit à Sandra c’est bien la chanson de Cabrel ( chanteur que j’adore) qui m’a inspiré ce texte

    Bisous et merci de passer chez moi !

    Helene

    Dernière publication sur Enfants du Monde en peinture : Jeu sur L'encre et L'image : super album à gagner

  3. laurearnoux dit :

    coucou c’ est le papillon qui s’ est envolé je rentre me poser sur le fleurs de mon blog
    tu en fais partie bien sur!
    si tu savais comme je suis heureuse je suis en vacances forcées du 6 au soir jusqu’ au 23 aout inclus
    rien ne va alors une dernière tentative pour svaoir si mon physique pourra supporter les tests d’ efforts de méoire de concentration pour la rentrée un programme nouveau est prévu si je ne peux répondre alors, j’ accepterais l’ invalidité! l’ incompréhension est grande qt aux amies vous êtes peu a saisir ma souffrance mais il existe bien pire!
    mon toubib de l’ hosto me comprends alors je suis bien contente
    je pars faire une couleur a une amie de mon immeuble je rentre ce soir me reposer et dormir est mon souhait!
    mille merci de tous tes gentils mots, tu sais , j’ ai passé bien du temps cette nuit a faire mon article sur la route des coeurs
    gros bisous parfumés cannelle orage
    le papillon qui n’ est pas en forme!
    merci de ton soutien

  4. linacarmen dit :

    Bonjour Helene ! tout comme Sandra, ton texte m’a rappelé la chanson de Cabrel, qui avait beaucoup frappé mon esprit lors de sa sortie. je suis d’accord avec toi à 100 % !! C’est une infamie mais les Hommes ne l’emporteront pas au paradis.
    Bisous
    Lina

  5. christinac dit :

    bonsoir Canelle,
    je n aime pas du tout la corrida, je n aime pas voir souffrir les bêtes, c’est cruel!!
    en tout cas tu as écrit un très beau texte, et il a fallu que je lise jusqu au bout pour savoir de quoi tu parlais!!
    bonne soirée
    gros bisous
    Christina

    Réponse: merci Chrisitina et j’étais bien certaine que tu ne devais pas aimer la corrida!

    Gros bisous, helene

  6. jacky2303 dit :

    Me revoilà Hélène,
    J’ai pris le temps de lire avec attention ton magnifique texte. Un texte d’une extrême sensibilité qui ne peut que nous faire haïre la cruauté que l’on fait subir à ce noble animal. Comment les foules peuvent-elles s’extasier face à cette tradition qui se dit être « un spectacle » d’une immonde sauvagerie?
    Tu parles en d’autres circonstances du prédateur qu’est l’homme. Là il se fait prédateur pour les jeux du cirque. Des jeux du cirque qui ne sont pas sans rappeler les jeux de la Rome antique….
    Bonne soirée Hélène et merci pour tes écrits.
    Gros bisous. Jacky

    Réponse: Bonsoir Jacky, oui les jeux antiques, mais là c’était plutôt l’homme qui servait de repas aux lions! :lol:

    Bisous, helene

  7. missnature2 dit :

    HELLO ptite Hélène ,
    te souhaite un bon vendredi
    des bisous

1 2

Laisser un commentaire

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog