• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 10 juillet 2010

MDR……….

Posté par canelle49 le 10 juillet 2010

collagespikemongo.jpg

Promenade avec ces deux merveilleux petits compagnons, mon minus et le grand qui est aussi un adorable chien de la race des labradors, qui appartient à l’amie de mon fils et qui passe une petite semaine de vacances chez moi. Ils sont tellement heureux de se balader en forêt, au frais de cette canicule et moi avec eux, je suis bien, les voir gambader et se lancer dans une course effrénée me fait parfois rire, car le petit rattrape le gros avec une facilité déconcertante, puis, au détour du sentier, le ruisseau qui serpente le long de la forêt devient plus visible et l’on entend au loin les chutes qui murmurent une bien belle musique, le chant des oiseaux est aussi présent et c’est un véritable bonheur.

Alors, que le petit sentier devient plus large, une petite percée sur le bord de la forêt offre un petit sentier pour se rendre au bord de l’eau et c’est là que le rire me prend, au milieu de nulle part, Mongo, le labrador, se délecte de rentrer dans l’eau et s’assied comme pour se rafraîchir, il est là, assis au milieu du ruisseau quand Spike (mon minus) se lance après lui, mais ce qu’il n’avait pas pensé, c’est que lui, si petit, se retrouve à ne plus avoir Pattes (pieds) et c’est en nageant qu’il doit revenir au bord et pour couronner le tout comme il est certainement enragé de s’être fait prendre, il arrive comme un fou sur moi, ses pattes bien entendu imprimées sur mon jeans, il se secoue éperdument contre moi, j’ai beau m’éloigner, à croire qu’il le fait exprès de s’ébrouer à mon côté, voilà que Mongo rapplique au galop, le temps de me retourner et c’est trop tard, lui aussi m’asperge de plus belle et moi qui devait aller faire des courses je me retrouve dans un état pitoyable, mais je ris tellement que je leur dois bien cela, ne pas les disputer, après tout c’est bien trop tard, je ressemble à un épouvantail resté sous la pluie, ils ont fait de mon après-midi un merveilleux moment, ils me font tout oublier ces deux-là, un animal c’est un réel bonheur de chaque jour dans une vie et je pense à tous ces pauvres animaux maltraités  par les humains et c’est là que je vois que je ne serais pas si tolérante que cela dans la vie, puisque je pourrais devenir méchante dans le verbe et le geste envers ces gens-là.

Bon et bien il ne me reste plus qu’à rentrer chez moi pour me changer si je veux aller en courses et puis pendant que j’y suis je vais leur prendre une petite récompense, il le mérite bien ces deux chenapans que j’adore et qui sont devenus amis en quelques secondes, comme quoi l’animal n’a pas d’aprioris sur les différences de l’autre, il aime sans condition!

Le monde animal me fait penser au paradis sur terre, sans l’amour qu’ils nous donnent, la vie serait bien fade. Sachons respecter tout ce qui vit sur terre, les végétaux, comme les animaux, ils sont notre chance de survivre.

Un animal c’est une assurance de ne jamais se laisser aller à la tristesse et au chagrin trop longtemps!

 

 

 

 

 

 

Publié dans page de vie | 18 Commentaires »

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog