Sauver sa vie à tout prix…………

Posté par canelle49 le 1 juin 2010

photopourblog.jpg

Il courait à perdre haleine, son souffle devenait court, l’homme au fusil qui le poursuivait dans cette forêt de sapin le talonnait, c’est bien ma chance se dit-il, d’être entré dans cette forêt de sapins, si j’avais été dans les feuillus j’aurai pu me cacher bien mieux.

Il pensait à sa famille en ce moment, sa douce moitié devait se demander où il était, si elle savait ce qu’il endurait en ce moment elle serait très certainement affolée, il valait mieux qu’elle n’en sache rien, mais si demain il n’était pas rentré et qu’il gisait ici dans cette forêt de conifères, elle chercherait à le retrouver et il ne voulait pas qu’elle soit dans la souffrance de l’avoir perdu, il ne voulait pas qu’elle élève seule sa marmaille, il fallait qu’il s’en sorte, coûte que coûte! Il ne pouvait pas la laisser seule et il allait bien trouver une solution pour que la folie de cet homme qui était à ses trousses ne réusisse pas à le débusquer et le tuer!

C’est alors qu’il vit au loin une silhouette sombre allongée sous un sapin, ah c’est bien ma chance, il dort celui-ci, ou pire encore, se dit-il, en s’approchant très prudemment, il vit à côté du bonhomme qui ronflait comme un cochon (Ah! Une petite pensée pour le cochon de feufeuille me vient en écrivant cela) (sourire), je reprends mon récit, à côté de lui un fusil déposé dans l’herbe, alors il se dit, c’est ma seule chance, si je peux prendre son arme j’aurai de quoi me défendre, alors, il décida d’avancer doucement, ses premiers pas furent silencieux, puis malencontreusement il marcha sur une branche sèche, il s’arrêta net, le bruit dans ce silence avait fait pire que l’éclatement d’une bombe, il était paralysé par la peur, il fixait le bonhomme qui lui ne bougeait toujours pas et ronflait de plus belle, ouf! Il n’était pas découvert, il se retourna pour voir si l’autre qui le suivait n’était pas déjà là à le viser de son arme, non, tout était calme pour l’instant, il fallait qu’il atteigne ce fusil, c’était une question de vie ou de mort et il voulait vivre, il n’avait nullement envie de laisser sa vie ici dans cette forêt, alors il continua d’avancer en regardant cette fois où il mettait les pieds, il se baissa et d’un geste silencieux pris l’arme dans sa main, elle était bien lourde cette arme pour son petit gabarit, mais sa vie valait bien plus que le poids de cette arme, alors il regarda si elle était bien chargée, ouiiiiiiiii c’était bien son jour de chance il alla se cacher derrière un sapin et c’est le coeur battant à tout rompre qu’il attendit que l’homme qui voulait sa peau apparaisse!

Il n’attendit que peu de temps, mais ce peu de temps fut une éternité, il le vit dans son viseur, alors il prit une grande respiration et visa le coeur, il le vit s’écrouler au loin, il ne bougeait plus, il jeta un coup d’oeil sur le dormeur qui lui ronflait toujours et sans perdre plus de temps il déposa le fusil sur le sol et repartit en courant pour rejoindre sa bien-aimée au fond des bois!

Ce matin, un lapin, a tué un chasseur, c’était un lapin qui, avait un fusil, chanson de Chantal Goya qui m’a inspiré ce texte (sourire)! Quel bonheur quand c’est l’animal qui sauve sa vie!

 

17 Réponses à “Sauver sa vie à tout prix…………”

1 2
  1. laurearnoux dit :

    coucou ma belle
    je me suis fais prendre au jeux
    et bien chapeau
    vive les lapins , les malabars car même si j’ aime les malabars
    je suis un coeur de guimauve je ne tourne plus ce soir alors demain je pars tôt pour le centre
    je te tiens au courant demain des rdv de paperasses vont suivent
    si mon blog est frais c’ est chouette mais pas très rempli osons le dire
    je me suis reposée ce jour
    cela fait du bien, une ami m’ a rendue des ti services alors comment se plaindre la vie est belle
    gros bisous vanillés et pistachés! héhé

    Réponse: gros bisous à l’orange cannelle avec deux N celle-ci pas comme moi qui ne prend qu’un N! (sourire) Tu as bien fait de te reposer ma Lorette, le repos est une bonne thérapie!

    Gros becs, helene

  2. gruni dit :

    Belle Hélène.

    La forêt n’est pas sûr en Suisse, pour les chasseurs!
    Un joli suspens et beaucoup d’imagination, je t’envie parfois.
    Mais pour les retraites c’est moi qui ai raison, na!

    Bises.

    Réponse: tu crois avoir raison c’est bien, cela veut dire que le monde entier se trompe alors???? Merci pour ta présence et tes commentaires toujours si gentils!

    Bisous, helene

  3. Tony Yves dit :

    Si cela se pouvait il y aurait certainement beaucoup moins de chasseurs qui oseraient chasser
    Bonne soirée Hélène
    Amicalement
    Tony Yves

    Réponse: Si tu pouvais dire vrai, qu’elle bonheur, moins de chasseurs, merci de tes visites!

    Amitié, helene

  4. linacarmen dit :

    Bonsoir Hélène !
    ah ! tu m’as bien fait rire ! Je ne m’y attendais pas au lapin qui tue le chasseur… Bravo ! C’est réussit.
    Bisous
    Lina

    Réponse: Le rire est la nourriture de l’âme et je ne voulais pas vous faire pleurer tout les temps (sourire) mais tu vois comme un chanson peut nous donner de l’inspiration comme tes images qui nous aident souvent à trouver des textes! Merci pour cela!

    Bisous, helene

  5. CILOU dit :

    Quelle fin rocambolesque! Chouette alors!Encore, encore…
    Merci pour ce texte amusant.
    Au début j’ai pensé que tu avais vu un film d’horreur la veille et que cela t’avait tellement terrorisée que tu avais voulu l’exorciser au travers d’un texte…
    A la fin, un lapin armé… je me suis dit que vraiment tu étais toute chamboulée !! (hihi!!)
    TOut cela pour dire que j’ai passé un bon moment!
    merci Hélène,
    Cilou

    Réponse: sourire, heureuse que tu aies passé un bon moment, tout comme moi quand je vais sur ton blog, ta dernière histoire est devenu incontournable, j’adore cette histoire!

    Bisous Cilou et bonne soirée, helene

    Dernière publication sur Plius : ressentir

  6. gruni dit :

    Belle Helene.

    Merci pour le z, toutefois le s de serpent lui va mieux.

    Bizes.

    Réponse: le serpent est le constructeur de ce monde, sans lui jamais Eve et Adam n’aurait pu peupler le monde, alors oui pourquoi pas, le serpent lui va bien!

    Le serpent est aussi l’animal qui se régénère puisque la saison venue il mue, il change de peau : il fait peau neuve. Il représente l’une des plus vieille aspirations chimériques à la jeunesse éternelle, rajeuni ou plutôt jamais mort. Les Alchimistes pensent que la pierre philosophale est logée dans sa tête oblongue.

    Sourire, bisous, helene

  7. paty dit :

    Yes……. quel bonheur bisous canelle et bon jeudi…..

    Réponse: yes…………quel bonheur aussi que ton blog!

    Bisous, helene

1 2

Laisser un commentaire

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog