La petite qui voulait lire………..

Posté par canelle49 le 26 mai 2010

lapetitefille.jpg

Il était une fois une petite fille qui n’avait qu’une envie, c’est de savoir lire, comment faire alors qu’elle n’avait que trois ans et que son seul rêve était de pouvoir prendre ce journal qui semblait si important pour maman et papa qui le lisait et le relisait chaque jour, elle écoutait souvent les commentaires que pouvait faire ses parents de tout ce que leurs yeux avaient pu lire dans ce journal, souvent elle le prenait entre ses mains, mais elle avait beau le retourner dans tous les sens, elle ne pouvait pas déchiffrer les mots qui dansaient devant ses yeux.

Alors, elle demanda un jour à son père de lui donner les clefs pour ouvrir ses yeux au monde des lettres et des mots, il était bien surpris et  lui répondit qu’elle avait  bien le temps d’apprendre quand elle irait à l’école, non, elle ne pouvait pas attendre, il fallait qu’elle puisse aussi lire ce fameux journal et puis les livres qu’elle recevait de temps en temps, alors à quoi ils servaient  sur l’étagère de sa chambre? Elle les prenait parfois, les respirait, leur ouvrait le coeur pour sentir et voir ce qui pouvait bien être si compliqué pour lire ses livres, mais pourquoi attendre? Elle ne comprenait pas pourquoi les adultes lui disait qu’elle avait bien le temps, alors c’est, décidée, qu’elle demanda à sa grand-mère de lui expliquer le jeu des lettres.

Puis, quand elle rentra dans cette petite école  elle fut si heureuse et se dit:< voilà enfin je vais apprendre à lire>, mais ce n’était pas encore pour apprendre les lettres, mais pour faire des jeux, sa déception n’en était que plus grande, décidément, se disait-elle, les adultes sont bizarres, je voudrais apprendre, ils me font entrer à l’école et on m’apprend à jouer, pourtant je sais jouer, je n’ai pas besoin d’apprendre cela, c’est alors qu’elle commença très tôt à vouloir fuir ce monde de l’école, elle qui aimait aller chez  le vieux qui lui contait la vie comme des fables, qui savait lui donner le bonheur de l’écoute et de la simplicité, il avait si souvent donné sa tendresse à la petite qu’elle était certaine que lui allait lui apprendre les lettres,  avec patience il lui avait montré les lettres et lui au moins leur avait donné un nom, elle savait ce que c’était que les deux ponts ensemble et qui formait un M, elle savait que le grand sec était un I, puis le petit rond un O, le S lui faisait penser à un serpent et oui comme c’était bien vu, le mot commençait bien par S, elle avait besoin de repère pour apprendre plus vite les lettres, le t pour elle était une croix et le x un autre genre de croix, elle aimait le gros ventre du B, le garde- à -vous du P, Le K  lui faisait penser aux danseuses de french cancan qu’elle avait aperçue en photo sur le journal et celui qui écartait les jambes le A, elle aimait tout particulièrement le A en majuscule comme en minuscule elle ne savait pas pourquoi elle affectionnait particulièrement cette lettre, elle le compris bien plus tard, cette petite lettre commencait tous les mots gentils, comme Amour, Amitié; Aide, Admiration, Anniversaire; Année, Ange, Ailes, affection, elle ne demandait qu’à apprendre à lire, mais ne voulait pas attendre, elle voulait cela tout de suite!

Elle su lire parfaitement quand elle commença l’école primaire au grand étonnement de sa prof, mais elle avait en elle cette envie depuis si longtemps que les lettres, les syllabes, les mots et les phrases n’eurent très vite plus de secret pour elle, les mots venaient en elle avec tant d’ardeur qu’elle osa un jour mettre sa pudeur de côté pour commencer à faire danser les mots sur une page blanche qui se remplissait comme par miracle et puis un jour son ami de toujours lui dit sans détours, lance-toi, fais un blog, comme elle avait  hésité pendant des mois, écrire pour elle était bien aisé, mais se laisser lire par tant de monde, bien gênant, se dit-elle, ouvrir son âme et son coeur à tout vent n’était pas une décision facile, mais un jour de lassitude, perdue dans les dédales de son âme attristée, elle pris une grande respiration et sans plus y réfléchir elle ouvrit Always, elle avait enfin osé et c’est avec joie qu’elle écrivit à son ami lui disant que c’était fait, elle avait osé!

Depuis, elle n’a jamais regretté, puisque cette aventure est bien plus belle qu’elle ne pouvait le penser, puisqu’à ce jour elle a rencontré les plus belles personnes qui lui ait été donné de connaître et elle se dit encore que celui qui a dit qu’il n’y a que le premier pas qui coûte avait bien raison!

Les, manounie, feuille de chou, Sandra, Lyly, Christina,Binicaise,Dominique,Douceur pour vos yeux, farandoles,gouttes23, Jean-Claude dit gruni, Jacky, Fabienne,Josy, Kasimir, Linacarmen,Lorette, Mariuss, Paty,Photoamateur, puissant, Talengar, Simboubou ditTân,Tony Yves,et tsilakipling lui ont ouvert l’une des plus, belle page de sa vie! Ah! sans oublier le petit dernier, Kasimir qui a aussi un blog qui m’émerveille. Et si la fée n’a pas de bagette magique, elle sait que les mots peuvent tout changer et que l’amour peut gagner par les mots contre la haine qui peut se trouver dans les coeurs.

Et ce merveilleux petit village des rêves où l’amitié n’est pas un rêve, mais bien une réalité, elle se doutait bien déjà petite que les lettres et les mots pouvaient faire de miracles!

Merci à toutes et tous de m’avoir suivie sur air du temps!

 

 

18 Réponses à “La petite qui voulait lire………..”

1 2
  1. simboubou dit :

    hélène
    je me suis repue de tes mots !!
    c’tait un moment féerique, jusqu’à la chute!!
    c’est quand que tu trouves un éditeur?
    bizzzzzzz
    tan

    Réponse:

    Capitaine Tân, merci pour tout ce que tu viens de me dire, tu fais partie de mes rencontres au fil des blogs qui ne me laisse dans le coeur que du bonheur!

    Bisous, helene

  2. dominique dit :

    bonjour comme tous les matins pas le temps de te lire bisousà ce soir

  3. manounie dit :

    Super Canelle!!!! aller fonce comme te le dis Simboubou!écrit !! nous serons tous toujours là pour te lire! tu écris toi aussi si bien!! tu me réchauffes le coeur de tes mots si doux ! vas- Canelle lance-toi! je te fais de gros bisous pour la journée! manounie

    Réponse:

    Merci manounie pour tes encouragements, je crois qu’en moi se prépare doucement ce rêve qui après tout fera bien l’affaire de Tino Rossi qui un jour à chanté que la vie commencait à 60ans et si je l’ai moqué dans mon enfance, aujourd’hui je sais qu’il avait raison!

    Manounie je suis heureuse de connaitre une personne telle que toi, tu as ouvert ce petit village avec amour et tous et toutes sont pareils à toi avec un coeur gros comme……………….l’univers!

    Biosus, helene

    Dernière publication sur rêves et désirs : 2014 !!

  4. sandrasbz dit :

    Coucou Hélène,

    L’amour des lettres, des mots et l’acharnement à les apprendre dès le plus jeune âge : voilà une autre de ces choses que nous avons en commun (ma mère était obligée de se relever la nuit pour me confisquer mon livre de lecture-j’avais toujours plusieurs leçons d’avance sur les autres- et la lampe de poche avec laquelle j’essayais de déchiffrer tout ça dans le noir… ton texte m’a rappelé bien des souvenirs !). Une autre chose très importante qui nous est commune, c’est cette belle découverte de l’amitié dite « virtuelle » de ce charmant petit village de rêve. Je suis si heureuse de te connaître Hélène, et de la plus belle manière : ton écriture, celle qui met ta belle âme à nu.

    Gros gros bisous,

    Sandra

    Réponse:

    Merci Sandra j’en était certaine de par tes écrits que tu avais dû aimer les mots dès ton enfance, comme tu as raison de dire que le petit village a tant fait pour l’amitié, je suis aussi très heureuse de te connaîte, de te lire chaque jour, fait mon bonheur de chaque matin!

    Bisous, helene

  5. gruni dit :

    Belle Helene.

    Comme toi je préfère les mots aux chiffres d’ailleurs je ne sais toujours pas former un 8 sauf sur le clavier. Par contre vois-tu, je me souviens encore du prénom du petit héros de mon premier livre de lecture de cours préparatoire. Il s’appelait Rémi. Grâce à toi j’ai fait ce matin un petit retour en arrière bien agréable.
    Encore un texte bien écrit et très attachant.

    Bises de Jean-Claude dit gruni

    réponse: Merci Jean-Claude, très heureuse de t’avoir fait faire un petit retour dans ton passé, les bons souvenirs existent aussi!

    Bisous, helene

  6. Jacky dit :

    Coucou Hélène,

    Quel émerveillement à lire ce texte. La manière ludique qu’avait cette fillette de mémoriser ces lettres, qu’aujourd’hui elle assemble si harmonieusement en rédigeant des mots. Des mots qui prennent place dans une chorégraphie et dansent avec une légèreté émouvante pour le plus grand plaisir de nos yeux.
    Un véritable régale Hélène.

    Bisous Jacky

    Réponse:

    Merci Jacky tu vois toi aussi tu sais trouver les mots pour décrire mes textes, et puis tous ces encouragements à oser aller plus loin que mon blog me donnes des ailes et je crois que je vais aller de l’avant dans ce sens, c’est un travail de longue haleine, mais je n’ai jamais eu peur du travail, alors je hisse la voile et me prépare à voguer sur les vagues des surprises que la suite va me réserver!

    Bisous et bonne journée, helene

  7. Merci Hélène de tous ces mots si bien étalés, allongés ou arrondis. Manier les mots, la langue et l’orthographe est un plaisir pour moi et j’aime te lire.
    Ton texte est joliment conduit, tout en douceur, presque un message d’amour, oui on peut le dire. Sois en remercié et vive tous ces mots qui nous apportent tant de joies, de paix, d’intensité ou qui nous permettent de coucher sur le « papier » nos ressentis. Bonne journée à toi et à tous ceux qui nous liront ici. Bisou Monique

    Réponse:

    Merci monique et oui jongler avec les mots a toujours été un régal pour moi dès mon plus jeune âge et c’est ce qui a fait que les maths ont eu de la peine à me sortir de mes rêves des mots!Mais en premier lieu j’aime lire je peux dévorer un bouquin en une nuit et tes poèmes je les connais presque par coeur déjà, tant je t’ai lue, tu es mon livre de chevet!

    Bisous helene

    Dernière publication sur DOUCEURS POUR VOS YEUX bis : Y A PAS DE MOTS..............

  8. farandoles dit :

    Bonjour Canelle ,

    Un réel plaisir de te lire ,tes écrits glissent comme une farandole .
    L’écriture est un don que tu as Canelle .
    Tout comme mon amie Tendresse qui fait de la poésie avec une facilité qui m’étonnera toujours ,elle prépare enfin un recueil .
    Un don que je n’ai pas du tout ,je possède seulement le  » doctorat de clownerie  » que j’aime partager avec vous tous les z’amis(es) de la blogosphère ,du rire ,du rêve en images .

    Je te souhaite une excellente journée charmante Canelle .Gros bisous

    Marie

    Réponse:

    Merci pour avoir fait glisser mes mots comme une farandole, tu vois un début de poème serait cette jolie phrase que tu viens d’écrire et puis comme tu dis, tes clowneries ne sont pour moi que du rêve et de l’inspiration que je peux avoir en regardant tes illustrations, alors continue à nous faire rire et rêver, n’est-ce pas les ingrédients indispensables au menu de la vie?

    Bisous, helene

  9. jeweb dit :

    coucou et bonne matinée a toi je passe en vitesse gros bisous je reviendrais je vois qu’on parle d’une petite fille ne serait ce pas suite à une conversation que ce texte est né ? bisous chou ma 6000 ème visiteuse

    Réponse:

    Ma feufeuille je suis fier d’avoir été ta 6000 eme visiteuses et j’espere être bientôt ta 10.000eme, et puis non, peu importe qui le sera, que vienne tres vite ce jour pour te rencontrer enfin au méchoui, je vais faire en sorte que cela arrive vite très très vite, attention, tu sais que je peux faire avec les mots des tours de magie, (rire)

    Bisous , helene

    Dernière publication sur le quotidien de la vie et des gifs : DEJA UN AN

  10. Lyly dit :

    Bonjour Hélène
    Quel joli texte tu nous as écrit là !
    Moi qui suis enseignante comme mon Géraud d’aujourd’hui, je peux te dire que des élèves comme ça c’est un rêve !
    L’envie d’apprendre si primordiale, ne se rencontre pas à tous les coins de rue !
    C’était donc toi cette délicieuse petite fille, quelle chance pour tes parents et pour les profs qui ont eu à te côtoyer !
    Très difficile de se faire lire au début, j’ai eu très peur aussi !
    Et enfin Merci de tous nous saluer ainsi, c’est un plaisir d’avoir croisé ton chemin !
    Belle fin d’après-midi, bises, Lyly

    Réponse: merci lyly pour ton commentaire, mais je dois t’avouer que si j’ai fait le bonheur de ma prof de français le prof de math a souffert de mon manque d’écoute et de devoirs et le désespoir de ma mère qui en a passé du temps à vouloir m’apprendre la règle de trois, honteuse je suis je ne l’ai pas encore comprise depuis tout ce temps!

    Tu fais un bien beau métier, mais oh! combien difficile dans ce monde, je me souviens que nos profs on en avait la crainte et le respect, comme le temps a pu changer et pas en bien hélas!

    Bisous, helene

1 2

Laisser un commentaire

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog