Mon idole…..

Posté par canelle49 le 23 mai 2010

france3papa2.bmp

Sandra m’a fait découvrir un blog et sur ce blog il est demandé de faire un texte sur ce titre, alors c’est tout de suite que les mots me sont venu en pensant à mon idole!

 

Que sont devenues toutes nos idoles.

Aussi loin que je me souvienne de mon enfance je n’ai eu qu’une idole dans ma vie, je vais vous en parler avec mes mots.

Il avait un regard qui savait dire je t’aime, une main de velours et une bouche chaude qui savait donné des bisous à la petite fille que j’étais, sa voix n’avait pas d’égal, ses mots avaient la saveur du miel et je l’aimais tant, il était mon idole. Il savait m’emmener dans ses rêves et dans son monde fait de beauté, il savait me faire rire, me faire sauter sur ses genoux, me prendre tendrement dans ses bras, ce qu’il ne savait peut-être pas, c’est que je l’aimais plus que tout, je n’avais pas su lui dire mon amour, j’étais si petite et lui si grand, mais je crois qu’il savait qu’il était mon idole, il était celui que j’attendais chaque soir devant la fenêtre de ma chambre pour courir vers lui et lui sauter dans les bras.

Il a quitté ma vie le jour de mes six ans, depuis pas un instant il n’a quitté mon coeur et mon âme et si à force de patience et d’amour je l’ai retrouvé à l’instant où j’allais être mère, en moi est resté un vide de tant d’années à regarder une photo jaunie chiffonnée par le temps et je n’ai pas encore pu ne pas regretter toutes ses années passées sans lui. Il restera toujours un regret éternel de ne pas avoir pu vivre mes plus belles années près de lui, d’avoir manqué tant de lui et de ne pas avoir osé le crier haut et fort. J’avais peur de faire mal à celle qui était aussi dans mon coeur. J’ai su que sa souffrance à lui aussi avait été bien réelle, mais que la vie l’avait emporté au loin, que son coeur l’avait dirigé loin de moi et ses larmes avaient un goût amer, sa souffrance effaçait presque la mienne et c’est lui que je plaignais d’avoir dû vivre cette souffrance que je connaissais si bien.

Le temps de le retrouver enfin et une autre femme allait l’emporter au loin, je n’ai pu que lui donner le bonheur de connaître sa première petite-fille, je n’ai pu que l’accompagner au moment de son adieu et la grande faucheuse a été plus forte que moi, je n’ai pas pu le retenir, mais il a fait en sorte de me faire vivre ses derniers jours avec amour et tendresse, je n’ai plus eu peur de la mort, je savais que je le reverrais un jour, il me l’a promis et je sais que mon idole tient ses promesses.

Papa tu es et tu resteras mon idole pour toujours! Je t’aime!

 

21 Réponses à “Mon idole…..”

1 2 3
  1. fransua dit :

    c’est émouvant et joliment dit
    bravo

1 2 3

Laisser un commentaire

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog