• Accueil
  • > Il était une fois un petit garçon……..

Il était une fois un petit garçon……..

Posté par canelle49 le 27 avril 2010

fe4.gif

Il était une fois, un petit garçon qui ne voulait pas se lever le matin, se lever tôt était pour lui un problème insurmontable, les matins chagrins surtout quand l’hiver montrait le bout de son nez devenaient pour sa maman un véritable parcours du combattant, elle avait beau lui préparer son petit- déjeuner qu’il préférait, rien n’y faisait.

Les jours dans cette famille à deux se passait plutôt bien et le coucher du soir était un véritable bonheur quand maman se mettait près de son lit pour lui lire des contes et qu’il s’endormait en pensant à tout ce monde de fées et de farfadets, personne ne comprenait pourquoi le réveil de cet enfant était si difficile alors qu’il allait se coucher tôt le soir.

Un jour sa maman ne pouvant plus se battre contre ce petit qui ne voulait plus s’éveiller le matin décida de surveiller une de ses nuits pour comprendre pourquoi il ne pouvait pas se lever, elle referma la porte derrière elle comme tous les soirs et resta dans la pénombre à l’écoute du moindre bruit, le temps passait et rien ne bougeait, elle attendit encore en peu et tout à coup entendit une voix derrière la porte, elle pensait rêver et tendit l’oreille, une petite voix douce demandait à son fils s’il désirait venir encore cette nuit au pays des fées, le petit lui répondait d’une voix pleine de sommeil:< oui bien sûr que je veux venir avec toi dans ce merveilleux pays:> la porte résista elle ne pouvait pas ouvrir la porte, un jet de lumière passait sous la porte, mais pourquoi ne pouvait-elle pas ouvrir cette satanée porte qui lui résistait.

Elle ne savait pas que pour faire le voyage au pays des rêves des fées il fallait avoir gardé une âme d’enfant, les adultes ne pouvaient entrer dans ce monde merveilleux, ils n’avaient pas l’âme et le coeur des enfants, ils étaient déjà corrompu par la haine, par le pouvoir, par la jalousie, tous ses sentiments qui ne pouvaient entrer dans le monde des fées.

De guerre lasse, elle finit par retourner se coucher et décida de dormir près de son fils le lendemain, il était très étonné de sa décision, mais si heureux de voir sa maman rester auprès de lui, il avait tant demandé aux fées que sa maman lui consacre en peu de temps, elle était si prise par son travail, par les corvées du ménage qu’il se sentait bien seul dans son monde, il était si souvent seul quand il rentrait de l’école, mais elle travaillait beaucoup pour que son fils ne manque de rien et le soir venu elle devait préparer le repas, repasser, épousseter et lui pendant ce temps errait comme une âme en peine, il ne savait que faire pour lui dire qu’il n’avait pas trop envie de regarder la télévision, qu’il n’avait pas trop envie de jouer seul dans sa chambre, il savait que de toute manière elle ne l ‘entendrait pas et puis elle lui accordait ces quelques minutes du soir, alors il allait attendre le soir pour la retrouver, il essayait de ne pas s’endormir trop vite pour profiter des bras de cette maman qu’il aimait tant, mais le soir venu, la fatigue était telle, qu’il s’endormait très vite.

 Elle entendit un petit bruit dans la nuit et se tourna pour voir son fils qui dormait à point fermé, la lune éclairait la chambre et dans les rayons de lune qui passait au travers du rideau elle distingua une silhouette, elle eut un frisson et distingua une fée qui se tenait dans la chambre, de sa baguette magique elle envoya des milliers d’étoiles dans le plafond de la chambre et chaque étoile avait un mot qui s’illuminait, elle pouvait lire, (temps, amour, enfant, bras, donner, grandir, je t’aime, coeur, tristesse.)

Elle ne comprenait pas tous ces mots qui éclataient dans la lueur de la lune et qu’elle pouvait lire distinctement, puis, la fée se pencha doucement au- dessus de son lit, elle leva le regard sur elle et dans un souffle l’entendit lui murmurer:< prend le temps alors qu'il est encore temps de voir grandir ton enfant, de lui montrer ton amour en lui accordant en peu de toi chaque jour, ouvre lui tes bras plus souvent et dis-lui, je t'aime, sans perdre un instant, l'amour est un trésor que tu as dans le coeur,  ne le garde pas enfoui en toi,  offre-le à ton enfant, la tristesse de ses nuits ne sera plus que souvenirs.>

Elle se demanda si elle n’avait pas rêvé, elle pensa à tout ce temps où elle n’avait pas su être une maman attentionnée, aimante, elle n’avait pas su ouvrir ses bras à son enfant, persuadée, que son bien-être passait par l’argent qu’elle pouvait lui donner par son travail et ses heures supplémentaires, elle n’avait pas vu grandir son petit, elle se promis que tout changerait, qu’elle allait écouter la fée de la nuit, elle allait donner en peu moins de matériel à son enfant, mais tellement plus de temps et d’amour que le bonheur s’inscrirait à tout jamais dans leur maison!

Depuis tout à changé, on entend des rires dans cette maison, on entend des mots d’amour qui étaient resté dans leurs esprits trop longtemps prisonniers, on se laisse le temps de se tenir par la main pour découvrir l’autre dans le regard et dans les mots, on ne s’inquiète plus de devoir remettre au lendemain une tache ménagère  pour laisser la place à l’amour et au jeu, dans cette maison il y a un petit garçon qui se lève le matin tout heureux avec dans le coeur le bonheur de s’éveiller près d’une maman qui l’aime et qui lui tend les bras dès son réveil.

16 Réponses à “Il était une fois un petit garçon……..”

1 2
  1. gouttesdeau2 dit :

    l’amour d’une maman envers son petit est un reméde a beaucoup de choses
    bonne journée a toi
    bisous

  2. laurearnoux dit :

    coucou ma belle
    une superbe leçon de morale que ce texte.
    merci encore de ton passage cette a midi soins car je n’ ai pas le droit de me laissé aller
    gros bisous doux
    lorette ton conte est superbe comme d’ habitude
    je le lirais ce soir, pour que je puisse m’ endormir un peu mieux qu’ hier………………….

  3. manounie dit :

    c’est magnifique! il est vrai que nos enfants grandissent trop vite! et quand on s’en apperçoit c’est trop tard et pas possible de revenir en arrière!! alors oui il faut prendre du temps à leur accorder quand ils sont encore petits et que l’on peut encore les prendre dans nos bras!! bisous à toi Canelle merci pour ce conte ! bonne journée Manounie

    Dernière publication sur rêves et désirs : 2014 !!

  4. sandrasbz dit :

    Bonjour,

    Que c’est beau ! Il est merveilleux ce conte ! Ce sont tes petits enfants qui vont être heureux de pouvoir te lire ! Je te fais de gros bisous et je te souhaite une très bonne journée,

    Sandra

  5. gruni dit :

    Belle Helene.

    Jolie conte, bien écrit, comme seule une maman sait le faire avec poésie et tendresse.
    Si je pouvais retrouver mon âme d’enfant, juste pour que tu puisses me raconter une histoire. J’étais si mignon, irrésistible et pas encore prétentieux !

    Bises et sourire du matin.

  6. binicaise dit :

    Difficile la vie de maman trop loin bien souvent de son enfant, j’ai entendu une fois mon fils dire :  » Sophie elle a une mère elle » ….. très dur ….Bonne journée bises Jacqueline.

    Dernière publication sur Binicaise : Blog en pause pour une durée indéterminée.

  7. Jacky dit :

    Coucou Hélène,
    Que cet amour d’une mère pour son enfant est superbement conté.
    Quelle belle leçon de vie.
    Combien de fois entendons-nous dire ne pas voir grandir nos enfants? Cela est valable tant pour la maman que le papa.
    Bonne journée.
    Bisous

  8. josy29 dit :

    Bonjour..
    C’est vraiment un très belle histoire!
    C’est vrai que les enfants grandissent vite!
    Mais malheureusement on ne peut pas toujours leur consacrer tout le temps que l’on voudrait!
    bonne journée!
    bises
    merci pour tes coms!

  9. beatricea dit :

    Bonjour canelle,
    Bien jolie histoire, ou malheureusement on se reconnait quelque peu lorsque l’on travaille et qu’il faut mener tout de front! C’est vrai qu’il n’y a pas meileur remède au bonheur que l’amour, la présence, la communication et le partage.
    bonne fin de journée à toi
    bisous
    béa

    Dernière publication sur Enfants du Monde en peinture : Jeu sur L'encre et L'image : super album à gagner

  10. dominique dit :

    coucou Hélène
    les femmes travaillant
    Pas facile pour les mamans
    de consacrer du temps à leurs enfants
    par ces temps ou l’on court tout le tant
    en gérant bien son temps
    on arrive à créer de magiques instants
    entre enfants, papa et maman

    bisous Dominique
    joli ton petit conte

1 2

Laisser un commentaire

 

LA FRANCE LIBRE |
ELEVAGE AMATEUR DE BOULEDOGUES |
Fermé |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | hikmaphilo
| civod
| asmablog